Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Malheureusement pas une exception !

Je suis une femme de 47 ans et les faits remontent à mon enfance quand je devais avoir à peu près 10 ans et demi. Nous avons passé, mon frère (de 11 mois mon cadet) et moi une semaine de vacances, en dépannage, chez un ami de la famille que nous connaissions bien. Pendant ce séjour, j’ai eu droit à beaucoup de gentillesse et d’attention de sa part qui ont vites tournées à des attouchements, des invitations à le rejoindre dans sa chambre le soir et à des visites matinales régulières dans le lit que nous partagions avec mon frère. Il n’aimait apparemment que les petites filles, ce qui était “un moindre mal ” pour moi car il ne s’est pas attaqué à mon petit frère, qui a quand même assisté à certains de ses agissements. A notre retour de vacances, j’ai pu en parler à ma famille et ai été crue, et nous avons arrêter de le fréquenter. Cependant aucune plainte n’a été déposée contre lui. Comme ce n’était pas vraiment dans l’air du temps, nous n’avons également rencontré aucun pédopsychiatre avec mon frère alors que notre comportement laissait suggérer qu’il y avait bien eu un problème traumatique. Les choses se sont calmées en apparence avec le temps, mais je paye encore aujourd’hui, malgré un travail thérapeutique, les conséquences d’une peur intériorisée et un manque de confiance en l’autre.

J’ai appris beaucoup plus tard à l’âge adulte par mon beau-père, en couple avec ma mère à l’époque, qu’ils avaient entendu parler de ce genre de comportement chez cette personne, ce qui apparemment aurait contribué à la séparation du couple. Difficile de comprendre le déni chez des parents ou des adultes sensés vous protéger sous prétexte que la réalité dérange ou semble inimaginable. Je ne suis certainement pas la seule enfant à avoir subi cela de sa part, car durant ce séjour une petite voisine venait également jouer avec nous. J’ai souvent eu envie de porter plainte, mais je n’ai jamais pu faire la démarche. Il y a aujourd’hui prescription et j’attends que la loi soit prolongée au mieux à 30 ans à partir de la majorité pour déposer une plainte ou ce qui serait “légitime pour toutes les victimes de pédophilie”, qu’il n’y ait plus aucune prescription pour ce genre de crimes.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments