Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Lettre à ma famille

Lorsque j’avait 9 ans un soir je suis allé dormir chez mon papa. Il y avait sa copine Nathalie. Ce soir là après avoir éteind la lumière dans le 1 pièce 1/2, mon père a dit à Nathalie « bon maintenant on fait ce que j’ai envie ? », Nathalie a dit « non mais je sais pas » mon père a insister et ils ont finit par coucher ensemble à côté de moi. J’ai vu, entendu, vécu ce moment. Évidemment je ne dormais pas.

Mon père ce soir là, m’a mis en situation d’abus. Étant un adulte et moi l’enfant, il a délibérément choisit de coucher avec cette femme en sachant pertinemment que j’étais dans la même pièce qu’eux. J’étais omniprésente dans cette scène. Il lui disait « chuuut tu vas la réveiller ! » Je ne saurais jamais si cette situation même l’excitait ou si il a simplement décidé d’ignorer ma présence.

Cela c’est reproduit une deuxième foi. Un dimanche ou alors je m’occupais du fils de Nathalie et lui faisait prendre son bain. Après être passé dans le salon j’ai constaté que mon papa lui faisait un cuni dans la cuisine. Après qu’elle eut dit « pat je crois que ta fille est passée » il lui a répondu « mais non t’inquiète laisse toi faire ». Après être retourné dans la salle de bain ils ont couché ensemble sur le lit et j’ai dû attendre d’entendre la jouissance de mon père pour enfin osé sortir de la salle de bain.

Plus tard, j’ai trouvé ces dvd porno que j’ai regardé croyant que c était des films érotique. Non c’était bien du porno. Ceux ci m’ont choqué et en même temps excité. Je vous laisse imaginer la confusion que tout cela engendré dans mon esprit.

Autant vous dire que ces situations m’ont traumatisé, affect encore aujourd’hui ma sexualité de femme, et surtout me pejore car j’ai cru que le problème c’était moi.

J’en ai parler pourtant assez vite, mais les adultes autour de moi n’ont pas réagit. Premier signe que le problème venait de moi.

Lorsque à l’âge de 13 ans j’ai dit avoir vécu une situation où un homme m’avait fait des attouchements sur le chemin de l’école pour que enfin quelqu un se mobilise autour de moi, ce jour là j’ai mentis car je ne pouvait plus vivre avec ça.

Suite à cela la police m’a envoyer à la LAVI qui m’a proposé de voir une victimologue. Au bout de quelque séance, lorsque je lui ai dit que enfaite j’avais mentis mais qu’il s était passé des choses pas clair avec mon père plus jeune et que je ne savais pas quoi, cette femme professionnelle m’a en premier lieu dit « mais tu sais que des fois les jeunes filles racontes des choses sur leurs papa qui ne sont vrai ? Est ce que tu sais pourquoi elles font ca ? » clairement elle ne me croyait pas. Cela a renforcé profondément l’idée que évidemment c’est moi qui était folle et c’est moi qui avait un problème. Suite à cette séance je suis partie pour ne plus jamais revenir.

J’ai vécue avec cela toute ma vie. J’ai 26 ans.

J’en peu plus. Je ne peux plus porter se fardeau toute seule. Je ne suis pas folle ! Si une personne a fait des erreurs grave c’est bien mon père, Nathalie, cette psy, et éventuellement certains adultes autour de moi enfant dans le déni d’une réalité trop lourde à porter. Mais c est moi qui ai dû vivre avec cette réalité. Et je refuse de continuer à en payer les conséquences. Cette réalité est bien réelle et je la supporte seule depuis bien trop longtemps.

J’espère que vous arriverez à m’entendre. J’espère que vos mécanismes de défenses ne se retourneront pas contre moi. J’espère que vous comprenez que les secrets sont dangereux, et que aujourd’hui en vous parlant j’ai choisis de nous aider tous aller de l’avant !

Je vois une psy aujourd’hui, qui a pu m’entendre et m’aide à vivre avec cela.

Lettre à ma famille

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Louve Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Louve
Membre

Bonjour, je suis vraiment désolée pour ce que vous avez vécu et pour le manque évident de protection de votre famille.
Je suis heureuse de savoir que vous avez pu trouver une psy en qui vous puissiez avoir confiance. Votre père a clairement manqué de respect avec sa compagne.
Aujourd’hui le plus important est de vous reconstruire et de renouer avec le respect, la protection et la sécurité dont aucun enfant ne devrait être privé et donc dont vous n’auriez pas dû être privée !!!!
De tout coeur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.