Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

les intercours

A la sortie du lycée, j’aimais bien rester un peu avec mes amis, essentiellement des garçons car je ne m’entendais pas avec les filles de mon année.
Mon ex, appelons le I., détestait. Il jalousait mes amis, disait que je flirtais avec eux. Je passais également mon temps avec ces amis pendant les intercours.
Un jour, en intercours, alors que je discutais avec un de mes amis, I. est venu me dire qu’il voulait me parler. Je lui demandai si cela pouvait attendre étant donné que je parlais avec mon ami d’une histoire qui ne le mettait pas très bien. I. s’énerva,, m’agrippa le bras en disant que ce dont il voulait me parler était plus important. Je tentais de garder mon calme, lui demandant de me lâcher parce qu’il me faisait mal. Il resserra sa poigne comme pour me montrer qu’il ne voulait pas prendre en compte ce qu’il entendait. Mon ami lui saisit le bras et lui dit de me lâcher. Son intervention énerva I. encore plus. il me tira derrière lui et s’interposa devant mon ami. En me tirant derrière lui, il me fit tomber. En tombant, je me cognais la tête contre le sol. J’étais sonnée, je restais au sol. Cela ne perturba pas mon ex mais mon ami voulut venir voir comment j’allais mais I. ne voulait pas le laisser passer. Il me porta et lança qu’il allait m’accompagner à l’infirmerie. Il n’en fit rien. Il me ramena chez lui. Je ne sais plus ce qu’il s’est passé. Je n’ai plus aucun souvenir. Le lendemain, j’avais des bleus sur certaines parties de mon corps. J’avais dormi chez I. et il me dit que j’avais fais des cauchemars toute la nuit et qu’il avait dut me tenir pour pas que je me fasse mal.
Au lycée, mon ami se battit avec mon ex et je décidais d’intervenir. En m’interposant, mon ex me frappa à la tête et en tombant, les souvenirs m’assaillirent, il avait profité de moi pendant mon inconscience. Au sol, recroquevillée sur moi-même, je tremblais. Quand I. se rapprocha, je me suis mise à hurler pour qu’il ne me touche pas. Mes amis présents pour intervenir au cas où la bagarre tournerait mal l’éloignèrent de moi.
Je suis encore restée avec mon ex pendant un an avant qu’on se quitte.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Sisi Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Sisi
Membre

Bonjour,

Les conjoints excessivement jaloux sont à fuir. Non seulement parce que c’est malsain pour soi mais parce qu’ils ont peur que leur partenaire ne fasse ce dont eux-mêmes sont capables de faire: En gros, ceux qui sont excessivement jaloux sont souvent infidèles.

Son comportement à ton égard a été ignoble! Tu as bien fait de t’en séparer, félicitations. Est-ce qu’il était seul chez lui quand tu y étais? (si tu t’en souviens) Le fait que tu aies été blessée et qu’il ne t’as pas emmenée à l’hôpital est inexcusable! La blessure aurait pu être plus grave! Il a profité de ton état pour t’abuser en plus mais quel porc! As-tu porté plainte?

Courage!

Merci de remplir les champs obligatoires.