Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

le s——d qui me pourrit encore la vie 43 ans plus tard

Quand nous étions petits, mon frère, ma sœur et moi partagions la moitié de nos vacances scolaires entre chez nous et chez nos grands-parents. Ma grand-mère était remariée avec un gendarme en retraite. Il connaissait donc bien les risques qu’il encourait. Tous les jours après le déjeuner, il montait au grenier aménagé faire la sieste. La plupart du temps, il me demandait d’aller avec lui ou de le rejoindre. Il était très autoritaire et n’aurait pas supporté un refus. Lorsque malgré moi, j’arrivais, il était déculotté et en érection.
Il me disait que nous allions jouer et me demandait à quoi nous allions pouvoir jouer. J’essayais de retarder le moment des attouchements, son ongle piquant me faisait mal. Souvent, je devais aussi le caresser. Il me disait que c’était notre secret et que je ne devais en parler à personne.
Tout cela a cessé à la mort de ma grand-mère car la maison a été vendue, j’avais 11 ans. Ma sœur, elle, y allait seule, la plupart du temps.
Longtemps après, nous en avons parlé toutes les deux et elle m’a informée que lorsqu’elle a su qu’il s’attaquait à moi également, elle a averti nos parents qui ne l’ont pas crue.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
psionic
1 mois plus tôt

Chère anonyme, les récits d’abus pédophiles et incestueux sont toujours les pires de tous.

Je vous invite vous et votre soeur à contacter une association de victimes:

Contactez d’urgence une association d’aide aux victimes de violences sexuelles incestueuses et pédophiles:** SOS incestes violences sexuelles: écoute, soutien et accompagnement thérapeutique, groupe de paroles et ateliers.
Tel : 02 22 03 89 03
** Enfance bleu Enfance maltraité: soutien psychologique et juridique, prise en charge thérapeutique aux enfants et adultes victime durant l’enfance.
TEL à Paris: 01 56 56 62 62 (lundi-jeudi 11h-18h, vendredi: 10-17h)
**AREVI-Association d’action/recherche et échange entre les victimes d’inceste : propose des groupes de paroles, des ateliers aux victimes de plus de 18 ans.
** l’AIVI- Association Internationale pour les Victimes d’Inceste : annuaire de professionnels, des ateliers et un forum ect… pour les membres. Inscription gratuite.
**Kaléidos: prise en charge psycho-socio-éducative des victimes
Tél.04 222 32 81 (en Belgique)
**Le monde à travers un regard : groupes de parole , ateliers , forum ect…
**Parler et Revivre pour les victimes de violences sexuelles durant l’enfance
qui ont besoin d’être accueilli, écouté, conseillé, accompagné.
téléphone : 06 40 95 42 75

Vous trouverez bien d’autres conseils dans le forum en section “trouver de l’aide”.

N’hésitez pas à venir ici, nous sommes là pour vous aider sans jugement.

De tout coeur avec vous.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.