Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Le double effet KissCool

A 13 ans je me suis faite violer par un garçon que je pensais être de confiance. En effet on avait le même âge, on prenait le bus tous les jours ensemble 4 fois par jour, nous habitions dans le même quartier et nos parents se cotoyaient.
Un jour alors que ses parents n’étaient pas là, il me propose de venir chez lui pour jouer à l’arc. J’ai eu le malheur d’accepter.
Une fois chez lui, il nous a enfermé et a sorti un pistolet … à billes … Puis m’a menacé avec pour que je me désabille et me laisse faire. J’avais peur d’avoir mal s’il me tirait dessus et j’ai fait tout ce qu’il m’avait demandé. Je me dit aujourd’hui comment j’ai pu être aussi conne, mais bon … je me dis aujourd’hui que je n’avais que 13 ans.
Il m’a violé 2 fois dans la même après-midi et j’en ai parlé à personne. La honte, la peur que l’on ne me croive pas, la peur que cela me retombe dessus et qu’on dise que je sois une salope. Bref je n’ai rien dis.
Jusqu’à ce que 12 ans après, on parle de viol avec mon petit ami de l’époque, avec qui j’étais depuis 4 ans et avec qui nous avions un projet d’enfant. Je lui ai avoué ce qu’il m’est arrivée quand j’avais 13 ans. Il me traite de tous les noms, il me prend par le coup et me bloque contre le mur. Depuis ce jour-là tout a changé dans notre relation.
On s’est quitté 2 mois après. Il n’acceptait pas de faire sa vie avec une femme violait, moi je n’acceptais pas ce qu’il m’avait fait.
C’est ce que j’appelle le double effet KissCool … et je pourais même parler de triple effet KissCool car mon violeur a fait fortune et a une situation financière et une vie de dingue. (Ferrari, yacht, villa et immobilier un peu partout dans le monde …)

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
1234
1234
1 mois plus tôt

Chère Anonyme,
Je lis avec beaucoup d’émotions ce que vous avez écrit et comprends ce que vous éprouvez. Vous n’y êtes pour rien, le coupable c’est lui. L’agresseur c’est lui.
Il vous a choisi parce que vous êtes une belle personne, ce genre d’individus toxiques est très répandu, ce sont des malades, ils n’ont très probablement pas eu d’éducation saine. Ne croyez pas à sa réussite elle est certainement aussi sale que le reste qu’il cherche à cacher à tous prix. Je vous recommande le livre sur le harcèlement moral de Marie-France Hirigoyen qui décrypte le fonctionnement des pervers narcissiques, des psychopathes.
Avez vous pensé à déposer une plainte ?
Prenez soin de vous.
Amitié

Merci de remplir les champs obligatoires.



Shahjah
Shahjah
1 mois plus tôt

Courage, ayez confiance il ne va pas l’emporter au Paradis…

Merci de remplir les champs obligatoires.