Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

La vie ne fait jamais de cadeau

J’ai choisis « cercle familial » car cette personne était très proche de ma famille, c’était le voisin de palier de ma tante. On invitaient souvent lui et sa mère à venir manger à la maison. J’avais 5 ans. Ce soir-là, mes parents, ma tante, ma sœur et mes cousin(e)s étaient tous présents. Présents mais sans vraiment l’être, ils étaient tous en bas autour de la table. J’avais demandé à ma mère si je pouvais sortir de table pour aller jouer dans ma chambre, bien sur elle m’as dis oui. Et cette « personne » m’a suivis. Tous le monde avaient confiance en lui donc personne ne se doutaient qu’il aurait pu faire quelque chose d’aussi inhumain à une petite fille. Sauf que si ! Pour être honnête, je n’avais pas compris tout ce qu’il m’avait fait sur le moment. Il m’as dit : « On va jouer à un jeu » . Je sais pas si c’est une excuse mais quand on est gosse, on est innocent, on ne réalise pas tout forcément ! Encore aujourd’hui, je me sens sale et stupide ! Et encore aujourd’hui, ma famille n’est au courant de rien. Quand j’avais cru trouver des personnes de confiance, je m’étais trompée. Une m’a ris au nez, l’autre a tout raconter à ma classe de 2nde. Maintenant je le garde pour moi. Et franchement, c’est dur. Des fois, j’ai besoin de demander de l’aide mais je n’ai confiance en personne. Plus jamais en personne. Je n’ai que 20 ans mais tellement de mauvaises choses se sont accumulées dans ma vie que je me pose toujours la question : « Est-ce que ça vaut le coup de toujours attendre que demain soit meilleur? »

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

5
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
5 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
5 Nombre de personnes ayant commentés
CatouneMimieluzAnonymeTristesse Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Tristesse
Invité
Tristesse

Je suis écoeurée de voir que l’on peut s’en prendre à une petite fille de 5 ans.
Je sens que vous avez besoin de parler et je vous encourage vivement à le faire.
Avez-vous songé à en parler à un psychologue ? Cela vous serait je pense très bénéfique pour extérioriser ce que vous avez en vous et pouvoir enfin mettre des mots sur vos maux.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anonyme
Invité
Anonyme

Je n’ai que 20 ans mais tellement de mauvaises choses se sont accumulées dans ma vie que je me pose toujours la question : « Est-ce que ça vaut le coup de toujours attendre que demain soit meilleur? » Bien entendu, la vie ne fait que commencer pour toi… 20 ans… le plus bel âge, et beaucoup de chagrin déjà cela se sent. Mal grès tout cette VDM mérite d’être vécue jusqu’au bout.

Merci de remplir les champs obligatoires.



luz
Membre

Bien sûr qu’il y aura des lendemains meilleurs pour vous, et sans doute même heureux… à condition de ne pas vous contenter d’attendre…il vous faudra agir pour prendre soin de vous.
Attendre que demain soit meilleur, c’est compter sur le temps pour que les choses s’arrangent, et c’est faire une grave erreur. Vous avez été gravement blessée, et la plaie ne cicatrisera pas avec le temps tant qu’elle n’aura pas été soignée.
Vous avez en vous le besoin de parler de ce qui vous est arrivé. Vous avez des tentatives pour ce faire, mais elles se sont soldées par de cuisants échecs, qui ont au contraire aggravé votre douleur, ce qui vous a fait vous fermer sur vous-même et prendre la décision de ne plus jamais faire confiance en personne.
Parler de ce qui nous est arrivé à des personnes qui ne sont pas aptes à l’entendre, ni compétentes pour nous aider, c’est prendre un gros risque. En effet, il ne faut pas se confier à des personnes qui n’ont pas la connaissance, ou l’intelligence du coeur suffisantes. Mais le plus souvent on ne sait pas cela, surtout quand on est jeune.
Vous devez revoir cette décision que vous avez prise de ne plus faire confiance à personne, en comprenant bien qu’il y a deux types de personnes : celles qui ne peuvent pas nous aider (le plus souvent par ignorance), et qui peuvent même parfois nous enfoncer davantage (ce qui vous est arrivé), et les autres. Ce n’est pas parce que vous êtes tombée autrefois sur des personnes ignorantes incapables de vous aider, que ce n’est pas possible aujourd’hui.
Vous avez tout à fait raison de refuser de vous confier à des personnes qui ne sont pas sûres pour vous, mais il faut vous ouvrir à l’idée de pouvoir vous confier à des personnes qui pourraient vous aider.
Le plus sûr pour vous je pense est de vous tourner vers une association, qui pourra vous guider vers une prise en charge thérapeutique, des groupes de paroles (où vous pourrez parler en toute confiance)…
Vous pouvez prendre contact par téléphone, ou via internet : Colosse aux pieds d’argile, Innocence en danger, L’ange bleu, AIVI (inceste)…
En tout cas, ne restez pas seule; il faut trouver le moyen de vider ce poison en vous.
Vous pouvez aussi contacter en privé les intervenant(e)s de ce site.

D’un côté vous dites qu’un(e) enfant est innocent(e) et ne réalise pas, mais de l’autre vous dites « je ne sais pas si c’est une excuse mais… », comme s’il y avait des excuses à trouver à une petite fille de cinq ans! et vous ajoutez que vous vous sentez stupide.
Ce qui me donne à penser que vous vous en voulez, que vous n’arrivez pas à croire à votre totale innocence.
Vous en voulez à cette petite fille de…? ne pas avoir su dire non? ne pas s’être défendue? ou que sais-je encore?
Imaginez une petite fille inconnue de 5 ans dans la même situation que ce que vous avez vécu : que lui dites-vous? Qu’elle doit prendre la mesure de la situation, et trouver le moyen de s’en sortir et qu’elle serait stupide de ne pas y arriver? Ou vous mettez l’agresseur hors d’état de nuire? Qu’est-ce qui vous vient spontanément?
Vous avez été victime d’un pédophile. Ces gens là savent très bien s’y prendre pour manipuler un(e) enfant, l’amener à faire ce qu’il attendent de lui/d’elle. Ils utilisent ce qui est le propre de tout enfant : son innocence, sa soumission à l’adulte, son attachement à sa famille, ses peurs…
Vous étiez une enfant innocente, qui ne connaissait pas le mal, qui ne le voyait pas -et c’est normal- et un pervers, malade, s’est servi de cette innocence pour abuser de vous.
Il n’y a rien d’autre qu’un adulte pervers, malade, manipulant et abusant d’une enfant innocente et sans défense.
Je vous demande d’arrêter de croire que cette enfant pourrait avoir une quelconque responsabilité dans l’histoire.

Je ne sais pas si vous y avez pensé, mais sachez qu’il vous est possible de porter plainte contre ce pédophile.
Sans doute vous ne vous y sentez pas prête?
Mais ça serait un moyen de vous aider à reconnaître votre statut de victime et à le faire reconnaître (peut-être pas au niveau de la justice en cas de classement sans suite), mais devant la police et la société.

Revenez vers nous autant de fois que nécessaires, ne restez pas seule enfermée dans ce silence destructeur.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Mimie
Invité
Mimie

Moi je me permets de te conseiller avec du recul j ai 46 ans et j en parle plus car j ai beaucoup souffert de le dire ! Beaucoup de gens m ont ri au nez personne ma vraiment soutenu mais j ai parlé à ma famille j ai porté plainte y’a pas longtemps attouchements de mes 6ans âmes 9 ans et cela m’a aider à avancer bien sûr je me méfie de tout et je me bats pour mon couple et mes enfants l essentiel à mes yeux ! Cela n’a pas était simple mais le bonheur de mes enfants me suffit !! Il faut se battre pour ceux qui le valent !! Courage !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Anonyme,

Vous écrivez : « Est-ce que ça vaut le coup de toujours attendre que demain soit meilleur? »

Vous voulez que demain soit meilleur, battez-vous pour que cela le soit !

Vous aviez 5 ans ! J’avais 6 ans et demi et mon pédophile en a bien profité pendant presque 4 ans !

Vous vous entendez bien avec votre famille, moi J’ai été maltraitée physiquement (os du visage fracturés par les coups de poing, côtes cassées, hospitalisée pour coups et blessures,..) et torturée psychologiquement (humiliations, dénigrements, insultes,…) par ma charmante et adorable famille !

Vous êtes en bonne santé, moi j’ai été victime d’un accident de la route, alors que j’étais passagère, accident qui m’a rendue infirme à vie alors que je n’avais que 21 ans !

Et vous croyez que je suis restée le postérieur posé sur une chaise à attendre que demain soit meilleur ? À me lamenter sur mon sort ?

NON ! Je me suis bougée et j’ai réalisé quasiment tous mes rêves !

Alors, cessez d’attendre et allez à la recherche de votre bonheur et accomplissez vos rêves ! Il est temps !

Sachez ce que vous voulez et foncez pour l’obtenir ! Vous le pouvez ! C’est une question de mental et de cran !

Pour ce qui est de parler, je vous conseille soit un groupe de paroles, soit une psy, soit un Association d’Aide aux victimes de viols ou les trois ! On peut vous donner ces infos sur ce site si vous le souhaitez !

PARLEZ ! PORTEZ PLAINTE ! PARTEZ À LA RECHERCHE DE VOTRE BONHEUR!

AGISSEZ ET CESSEZ D’ATTENDRE !

Soyez déterminée à être heureuse ! Et vous le serez ! Donnez à votre vie la chance d’être belle et elle vous le rendra!

Sachez que vous n’êtes plus seule ! Nous sommes là, à votre écoute, nous vous soutiendrons à chaque fois que vous en aurez besoin ! Nous vous croyons et vous faites partie de nous, les victimes, bienvenue !

Toute ma tendresse !

Merci de remplir les champs obligatoires.