Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

la nuit avec mon oncle qui a changé ma vie

J’étais petite, moins de 10 ans , dans une famille nombreuse
Dormir à plusieurs dans le même lit était coutume pendant les fêtes de famille ,
erreur : j’etais dans le lit avec mon oncle de 10 ans mon ainé , et mon frère

il m a violé ,
j’en ai parlé tout de suite à mes parents mais de peur de problème dans ma famille et me disant que si je disais ça , il allait allé en prison, J AI DU EN RESTER LA …..

j’ai enfoui ça en moi pendant des années,
me sentant en insécurité la nuit , la peur de me faire tuer, que qqn rentre dans la maison,,,

j’ai mis des années à comprendre et refaire surgir ce souvenir après l’age de 30ans, après des années de souffrance,
j’aurai eu envie de lui en parler, de lui demander pquoi il m’a fait ça et abusé de la confiance de ma mère ,
un petit geste pour lui qui a fait de ma vie un enfer …..
MAIS J EN SUIS RESTEE LA , JUSTE JE NE PLUS JAMAIS LE REVOIR ….

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Catoune Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Catoune
Invité

Chère Anonyme,

Vous aviez 10 ans ! Quel âge avez-vous maintenant?

Vous a-t’il violée une fois, ou plusieurs fois?

Vous écrivez : « j’aurai eu envie de lui en parler, de lui demander pquoi il m’a fait ça et abusé de la confiance de ma mère , »

Pourquoi il a fait ça ? Vous le savez très bien! Ce que vous vous souhaitez, ce sont des excuses de sa part !

Est-il toujours vivant ? Si oui, vous pouvez toujours lui poser la question ! Mais, je pense que vous avez peur qu’il nie les faits, ce qui serait très dévastateur pour vous!

« abusé de la confiance de ma mère , »

Atterrissez ! Ce n’est pas de la confiance de votre mère qu’il a abusé, mais de la vôtre!

Vos parents vous ont sacrifiée, alors cessez de les protéger ! Ils ont couvert les actes de votre violeur, ils sont complices de crime(s) !

« Surtout ne fais pas de vague ! Un petit viol, c’est rien du tout ! La famille avant tout ! Ton oncle te viole, c’est pas grave, c’est la famille! ».

Des pourritures voilà ce que sont vos parents ! Il vous faut ouvrir les yeux !

Vous dites en être restée là ! Comment va votre vie aujourd’hui ?

Merci de remplir les champs obligatoires.