Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

La fac aussi

19 ans, première année de fac. J’étais avec des amis étudiants dans la rue, nous discutions. 2 jeunes hommes s’arrêtent que nous ne connaissons pas et se mêlent à la conversation. Ils disent être étudiants en économie. L’un d’eux me parle à plusieurs reprises. Mes amis doivent s’en aller. Le groupe s’éclate. Lui reste et me demande où je loge. Je désigne ma rue toute proche. Je m’en vais. Quelques jours après on frappe à la porte de mon studio. J’ouvre:c’est lui. Je suis très étonné car je ne lui ai pas communiqué le no dans la rue et il faut traverser un couloir commun avec l’appartement du propriétaire pour arriver à ma porte. Je lui fais part de mon étonnement. Il rentre et dit quelques phrases banales sur mon appartement puis me demande d’être gentille avec lui. Je refuse et lui demande de s’en aller. Il me pousse alors violemment sur le lit et et se jette sur moi les deux mains autour de mon cou. Il me serre le cou d’une main et me menace pendant que de l’autre il relève ma jupe. Je suis terrorisée, ses yeux sont exhorbites et il continue de me menacer. Il tente de me pénétré mais son s’exercent mou. Il me dit :quoi, tu ne veux pas, regarde, c’est propre en touchant son sexe. Il me dit que c’est de ma faute s’il ne bande pas. Je suis incapable de dire quoi que ce soit, sidérée, paralysée. Il me lâche soudain et se rhabille très vite et quitte mon studio.




  • Nous vous proposons de lire également

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "La fac aussi"

    avatar
      
    smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth

      Notification par e-mail  
    plus récents plus anciens plus de votes
    M'envoyer un e-mail si
    Catoune
    Membre

    Chère Anonyme,

    Lui avoir ouvert votre porte était une erreur, mais on en fait toutes ! Fort heureusement, vous vous en tirez plutôt bien ! J’espère qu’il n’est jamais revenu et qu’il ne reviendra pas, surtout avec d’autres copains du même genre ! Soyez prudente !

    mona
    Invité
    mona

    Le reflexe est de ne pas repondre aux inconnus ou noyer le poisson.donner toujours le nom d’un autre quartier un peu éloignée mais pas trop…que le questionneur pense que cest vrai.ces questions sur le logement sont toujours intéressées. On le sait en vieillissant.