Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

« La chouchou » de l’instit en CM2

Je viens de prendre connaissance de la condamnation ( la peine est révoltante disons le! ) de mon instituteur s’il y a 30 ans lorsque j’étais en CM2.
C’était un personnage charismatique à la fois attachant mais aussi tellement dégoûtant…. je m’en souviens.
Il préférait les filles c’était clair! Il s’est d’ailleurs acharné sur un garçon dans ma classe c’était dingue il était pourtant pas parmi les plus turbulents…
sa « chouchou » comme nous disions à l’époque à subi des attouchements et je me souviens bien qu’autour de tout cela il y avait beaucoup de rumeurs…. mais rien n’était clair. Nous n’étions absolument pas sensibilisés au sujet à l’époque .
Aujourd’hui je me sens à la fois révoltée et coupable.
Coupable car j’aurai peut être dû l’aider, j’aurai dû voir, j’aurai dû en parler….
Révoltée car nous sentions bien que les autres instituteurs voyaient des choses anormales mais tout a continué, chacun à bien mis le couvercle pour ne pas faire de vagues…. mais c’est dingue, la vie entière de ma camarade a été volée par ces années , par ce monstre aux désirs inassouvis. Les adultes de l’époque, au sein de l école, regardez vous, oui vous pouvez vous en vouloir de n’avoir rien dit c’est inadmissible ! Et dire que vous êtes sensés être des professionnels dela Pédagogie et de l’éducation! Foutaise!
Pour ma part je sensibilise mes enfants, je me rend disponible au maximum et leur indique régulièrement être capable de tout entendre, quoi qu’il arrive, à eux-mêmes ou à l’un de leur camarade ou ami.

J’écris ce message car j’aurai vraiment aimé pouvoir prendre contact avec ma camarade de l’époque C. Et m’excuser de n’avoir rien vu et rien fait pour l’aider.

30 ans après les faits , il a été condamné, il ne restera que 8 mois en prison. J’espère que ses autres victimes parleront pour le punir de manière juste.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Louve Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Louve
Membre

Bonsoir et merci beaucoup pour votre témoignage.
Le « zéro » vague, je l’ai expérimenté et croyez moi vous n’êtes pas responsable de n’avoir rien vu. Nous sommes au 21 ème siècle encore confronté au non-dits, à la loi du silence, à ceux qui ne disent rien pour couvrir leurs fesses et surtout ne pas être éclaboussés.
Je fais partie de ceux qui espèrent un jour voir une lourde condamnation imposée à ceux qui savaient et qui n’ont rien dit. Je ne parle pas de vous car vous étiez enfant. J’ai connu des adultes qui ont fermé les yeux car l’agresseur buvait des coups avec eux, leur octroyaient des privilèges.
Enseigner le respect, la solidarité c’est la vivre et non simplement théoriser ces concepts. Je suis pleinement d’accord avec vous. Un jour nous y viendront. J’espère connaître cette période. Tous les enseignants ne ferment pas les yeux et c’est fort heureux car ce serait dramatique.
Je me répète mais combien de personnes se révoltent devant leur écran de télévision, refont le monde autour d’un verre et ferment leur bouche lorsque ça se passe juste à côté d’eux voir enfonce la victime en la culpabilisant.
Je suis touchée par la pensée que vous avez à l’égard de votre ancienne camarade. Merci de montrer que l’humanité n’est pas complètement perdue et qu’il existe des personnes de conscience et d’empathie.

Parfois lorsque j’entends des personnes dire « elle s’est suicidée, elle avait d’autres problèmes » je me demande si la bêtise a une limite. Si demain quelqu’un se trouve au bord d’un précipice et que je le pousse, ce ne sera donc pas un crime. Nous avons tous une responsabilité à l’égard des autres.

Merci pour les valeurs que vous transmettez à vos enfants.
Bien à vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.