Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Je n’arrive pas à l’oublier

Je suis en couple depuis 3 ans, mon copain ne sait pas me satisfaire et surtout il est violent à chaque fois qu’il voulait s’occuper de mon vagin il me faisait saigner et pas qu’un peu j’ai du lui faire comprendre le mot doucement car même quand je le disais il n’arrêtais pas mais maintenant il le comprend mais il reste encore un peu violent. Mais surtout cela fait 5 fois que je me sens agressée sexuellement, il sait que je n’ai pas envie à ce moment, je lui dit bien que je lui fais plaisir mais que je veux pas être toucher mais il se frotte à moi, me tripote ,m’embrasse et à ce moment là dans ma tête je suis la en train de vivre ce moment horrible ou je me retiens de pleurer ou j’attends qu’une chose qu’il s’arrête. Je ne lui en ai pas parler car je pense qu’il ne s’en rend pas compte et qu’il s’en voudrait. Est ce que c’est normal de culpabiliser de ça ? Est ce que c’est normal que je me dis que c’est ma faute ? Est ce vraiment une agression sexuelle ou suis je trop sensible je sais pas ? Ce matin je me suis forcée a le sastifaire avec une fellation, il a voulu me toucher, je n’avais pas envie en plus d’avoir mes règles, j’ai dit non il a réessayer une fois deux fois mais j’ai continué à dire non, pour qu’il arrête de vouloir toucher mon vagin j’ai du mettre sa main sur mon sein pour éviter qu’il me caresse ailleurs.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Lily
Lily
9 jours plus tôt

Bonjour, ce que tu décris n’est pas seulement une agression sexuelle, mais carrément un viol si il y a pénétration.
J’ai été quasiment 8 ans à subir humiliations, agressions sexuelles, viols, violences physiques et psychologiques …
Je comptais les secondes jusqu’à ce que le calvaire prenne fin en regardant l’heure projetée sur mon plafond … Quand cela était trop long je lui disais une phrase salace pour l’exciter et qu’il jouisse plus rapidement. Même si j’avais la chance qu’il soit précoce et que cela ne dure rarement plus de 5 minutes.
Je n’ai jamais eu de plaisir.
Je suis partie après avoir subi ce qui était pour moi l’humiliation ultime : il a montré son comportement devant ma mère. Il m’a harcelée pendant 2 ans après mon départ. Il a enfin été reconnu coupable et condamné à 3 ans d’emprisonnement.
J’ai retrouvé quelqu’un. Quelqu’un qui m’écoute. Quelqu’un qui n’insiste pas pendant 1h pour obtenir une relation sexuelle. Quelqu’un qui ne me donne pas de coups de pieds pour que j’accepte de faire du sexe. Et j’ai du plaisir à partager ces moments avec mon partenaire. Avant, à peine l’éjaculation faite, je me sauvais dans la salle de bain prendre une douche. Je pensais avoir un problème avec le sperme. Mais non. J’avais juste un problème avec ce qu’il se passait. Maintenant je reste aux côtés de mon amoureux et je me sens bien. Je suis heureuse.
Tu n’as pas à subir ça. Tu vaux mieux que ça. Tu mérites mieux que ça. Tu mérites un homme qui te traite bien. Un homme avec qui tu as envie d’avoir des relations sexuelles. Ce qu’il fait n’est pas normal. Le simple fait que tu te questionnes sur son comportement est la preuve que la situation ne te convient pas. Je sais à quel point c’est dur. Mais pars. La vie est trop courte et le bonheur existe, mais pour toi il est sûrement avec un autre homme.

Merci de remplir les champs obligatoires.