Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Je me suis dit »N’oublie jamais », j’avais 4ans1/2, puis 11ans 1/2

A 4ans1/2, j’ai été violée par le commis de ferme ( C. Gentil (!) de mon grand-père paternel,Je me suis dit n’oublie jamais. Je me souviens que ces cheveux étaient roux. J’ai été très traumatisée, mais je n’ai rien dit à personne tellement j’avais peur qu’on ne me croie pas et de me faire disputer !! Cet homme a abusé de mon cousin, qui lui a été entrainé à vivre ses pulsions … il a violé ses quatre sœurs et son petit frère. Puis quand j’ai eu 12ans 1/2, je faisait du babysitting chez une famille de six filles de 1 à 10 ans. j’étais seule dans la maison quand le frère de ma patronne est arrivé vers moi… C’était la veille de ses propres fiançailles…Le lendemain, je servais les invités, j’étais dans une colère noire, je n’avais rien dit, car j’étais sûre qu’on ne me croirait pas. Et lui il n’arrêtait pas de bécoter sa petite fiancée. J’ai éprouvé beaucoup de compassion pour elle.Là aussi je me suis tue mais je me suis dit » N’oublie jamais! » Il avait des cheveux très roux. J’ai appris que c’était le même homme quand j’ai eu 50 ans. J’ai aussi subi bien des attouchements et plus par mon oncle ( R. Letendre (!)), comme sa propre fille, ma plus jeune sœur et mes cousines dont une a été trouvée violée par notre tante. Elle l’a consolée en lui disant de tout oublier et de se taire… Ma mère ( perverse narcissique) m’a utilisée comme alibi ainsi que mes 4 sœurs pour l’accompagner chez son amant durant environ 10 ans, 3 à 4 fois par semaine le soir après l’école ou le travail. Je n’ai pas eu d’adolescence, ni ma sœur aînée car nous étions toutes les deux, complètement sous l’emprise de notre mère. Ma vie sexuelle d’adulte a évidemment été déplorable. Très peu de désir, même encore.J’ai pu avoir une vie conjugale plus normale car j’ai confiance en mon mari ( lui -même abusé par un curé..) Mais je ne suis pas guérie de tout ces traumatismes malgré une thérapie de 7 ans.
Tous ces mecs et ma mère ne sont pas » mon  » porc, ils sont des salauds qui n’ont pas été punis. Merci à l’Univers et à ce site de pouvoir au moins m’exprimer en public.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

3
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Nombre de commentaires
2 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
la marteouvrirlesyeuxEllivnomy Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Ellivnomy
Invité
Ellivnomy

Merci Étoile pour votre bienveillance.
Juste après avoir écrit ce soir, j’ai retrouvé la peur et la culpabilité d’avoir oser écrire mon témoignage sur ce site, en public. j’ai ressenti en même temps une douleur violente, caractéristique et habituelle de bien des fois quand je faisais l’amour avec une peur énorme, bien que consentante Et qui me stoppait dans mon élan amoureux. C’est arrivé bien des fois même avec mon mari. C’est comme une ceinture très douloureuse qui me vrille le corps en deux tout autour de la taille, J’ai vu, la douleur arriver en vrac, je me suis affolée intérieurement tant c’était subitement douloureux puis j’ai réalisé ce que l’écriture avait réactivé et tout de suite j’ai décidé de reconnaitre ces vieilles et si parlantes douleurs, et elles se sont apaisées petit à petit, dans un grand soupir, pour un temps.
Mon corps non plus n’a pas oublié!

Merci de remplir les champs obligatoires.



ouvrirlesyeux
Invité
ouvrirlesyeux

C’est long d’oublier ; il y a du répi et parfois c’est réactivé par une situation ou une autre ; quand certains sont pendant plusieurs années en thérapie, on dit « ah ben ça ne marche pas » ; ce n’est pas que ça ne marche pas ; c’est que c’est long d’aller mieux dans ce domaine. Et dans reparler même en thérapie c’est violent, faut retraverser la situation pour en sortir. Comme le dit Muriel Salmona il importe de passer de la mémoire traumatique à la mémoire biographique.
Quand la mémoire est réactivée comme cela c’est important de prendre soin de soi, de se consoler en étant avec ses proches ou des amis pour se réconforter et reprendre confiance dans la nature humaine. Ce n’est pas facile d’écrire vos douleurs Ellivnomy. Prenez soin de vous

Merci de remplir les champs obligatoires.



la marte
Invité
la marte

En effet vous en avez bavé. Moi aussi mais quand même moins que vous. Courage vous semblez en bonne voie. Parler pour se libérer et pouvoir enfin vivre. Un jour on aura toutes cet été sans fin si bien mérité.

Merci de remplir les champs obligatoires.