Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

J’avais tout programmé pour ma future vie mais…

J’étais une élève sérieuse, je travaillait bien et n’avait aucun problème. Un jour en rentrant de l’école, je me fais accoster par un groupe de gars. Et c’est l’horreur, je me retrouve bloquée dans une ruelle à la vue de personne en train de me faire agresser physiquement et verbalement par ce groupe de garçon sorti de nul part. Je suis rentrée chez moi et me suis enfermée dans ma chambre? j’ai prétexté à mes parents que j’étais tombée. Les mois qui ont suivi cette agression ça été le déscente aux enfers. Je travaillais de moins en moins, dés qu’une personne me parlait je devenais agrassive. J’ai fini par ne plus aller en cours et passer mes journée à boire. Maintenant, je continue toujours ma petite vie dans mon petit appart, en accumulant les petits boulots alors que je voulais devenir comptable mais à cause de ce groupe de gars je suis dans la merde.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

5
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
5 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
5 Nombre de personnes ayant commentés
anonymeFifounLanaLouiseCatoune Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Catoune
Membre

Chère Anonyme,

Ce qui vous est arrivé est terrible ! Mais, je ne suis pas d’accord avec vous lorsque vous dites que c’est la faute de ce groupe si vous n’êtes pas devenue comptable et que vous êtes dans une situation précaire !

Ma sœur et moi avons été violée pendant presque 4 ans par un pédophile. Ma sœur n’a plus travaillé à l’école et est tombée dans la drogue et le sexe ! Moi, j’ai fait le choix de me battre : j’ai travaillé dur à l’école et je m’en suis sortie !

Personne ne vous a mis une bouteille dans la main ni empêché d’étudier ! Vous avez fait ce choix !

Pourquoi ? Parce que c’est plus facile de baisser les bras que de lutter !

Je ne vous juge pas ! Mais, il est temps que vous preniez vos responsabilités ! Continuer à accuser les autres de tout ce qui vous arrive, n’est pas la solution pour vous en sortir !

Pour ma sœur, tout le monde est responsable de tous ses malheurs ! Eh bien non ! Elle a fait des choix qui l’ont conduite à sa propre déchéance !

Aussi, j’aimerais que vous en preniez conscience, que vous repreniez vos études et que vous deveniez comptable, puisque c’est le métier qui semble vous plaire !

Ne laissez pas tout un groupe de porcs gagner ! Vous êtes maître de votre destin, alors relevez-vous et battez-vous ! Faites-le pour vous, vous méritez le bonheur vous aussi !

L’échec n’est pas de tomber ! L’échec c’est de rester là où on est tombé !

Alors, courage et battez-vous pour être heureuse ! Et si vous avez besoin d’aide pour remonter la pente, je vous soutiendrai !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louise
Invité
Louise

Comme dit Catoune, il ne faut pas baisser les bras car en faisaint cela vous montrez à ce groupe qu’ils ont gagné. Il faut vous battre, montrez que vous êtes plus forte qu’eux.
Courage

Merci de remplir les champs obligatoires.



Lana
Invité
Lana

Bonjour Anonyme,

je suis désolée pour ce qui vous est arrivée mais je suis d’accord avec Catoune. Vous avez baissé les bras car ce qui vous est arrivé avec cette bande de garçons sortie de nulle part vous a déstabilisée et vous n’avez plus aucune confiance en vous mais ne les laissez pas gâcher votre vie car réussir et être sûre de soi serait la plus belle façon de leur montrer votre majeur (en guise de doigt d’honneur). Vous pouvez réussir à être heureuse chère anonyme, vous n’avez pas confiance en vous mais même si je ne vous connais pas, moi si. J’ai confiance en vous et je sais que vous pouvez vous relever. « Facile à dire mais pas à faire » vous me direz mais s’il vous plaît ne les laissez pas et ne laissez personne vous dégrader et vous détruire. Gardez la tête haute, faites ce que vous avez envie de faire professionnellement car cela ne tient qu’à vous et vous verrez que vous serez très heureuse et croyez-moi vous aurez confiance en vous.

Amicalement.

Lana

Merci de remplir les champs obligatoires.



Fifoun
Invité
Fifoun

Il faut relever la tête et ne pas hésiter à se faire aider si besoin. Moi j’ai également subit des choses atroces, mais l’on m’a aidé pour que j’arrive à relever la tête. J’ai maintenant une vie heureuse et cela me fait mal au coeur de lire votre témoignage. Avez-vous pensez voir un psychologue pour faire un petit peu le point ? Cela serait un bon début je pense.

Merci de remplir les champs obligatoires.



anonyme
Invité
anonyme

Merci Anonyme, Catoune, Louise, Lana et Fifoun
pour vos témoignages et conseils.

Sans avoir eu à subir des agressions aussi atroces qu’Anonyme et les « sœurs Catoune », ni abandonné mes études, ni connu l’alcool, la drogue ou l’addiction sexuelle,
j’étais dans une situation intermédiaire entre Anonyme et la sœur de Catoune d’un côté, et de l’autre Catoune (j’avais « juste » une addiction aux jeux vidéos gratuits, à la télévision, et le refus de mon corps féminin).

Mes études m’ont pris beaucoup plus de temps que prévu. Comme Anonyme, j’avais les capacités intellectuelles, la ténacité, l’assiduité et même des facilités. Mais les agressions m’avaient beaucoup freinée.

(…)

Merci de remplir les champs obligatoires.