Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

J’avais mis une robe

Bonjour à tous,
Pour la première fois de l’année j’avais mis une robe.
Une robe avec un col rond presque ras de cou, des manches longues, jusqu’en dessous du genoux. Rien de très provocant à première vue.
A peine 5min après être sortie de chez moi (je vis pourtant un coin sans problèmes, avec des maisons propres, un quartier tranquille) un mec en voiture rouge ralentit alors que je vais à l’arrêt de bus. Il me suit pendant toute la longueur de la rue. J’ai peur. Je cours derrière l’arrêt pour me cacher. Il redémarre en trombe. S’ensuit des coups de klaxons de la part d’automobilistes lorsque je vais à la gare.
Rentrant du weekend avec la même robe mais d’une autre couleur, je me fais aborder par un homme me faisant des commentaires que je trouvent obscènes et dérangeants : « Magnifique, à croquer, j’aimerai bien… ». Je cours pour rattraper mon train, il me coure après. Je précise qu’il allais déjà dans la direction opposée, et qu’il m’a suivie tout le long du quai, jusqu’à s’assoeir à côté de moi dans le train. J’appelle mon copain en urgence, je n’ai plus beaucoup de batterie. Le mec change de wagon plusieurs fois et je change de wagon plusieurs fois pour ne pas le voir. Des hommes dans la gare m’ont vue courir et changer de place, des noirs et des arabes, ils rigolent et encouragent mon agresseur qui lui était bien blanc. Ca les fais rire de me voir effrayée et pleurer. Les gens autour ont vu que j’étais en difficultés et n’ont rien fait. Lorsque mon agresseur a compris que je cherchais de l’aide par téléphone, il est sorti du wagon pour ne jamais revenir.
A la gare, encore, un mec insiste pour que je monte dans sa voiture, pour me raccompagner à la gare qui est à cinq minutes. J’ai du lui dire non plusieurs fois et me fâcher pour qu’il arrête.
Tout ça parce que j’avais mis une robe pendant quelques heures.
Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête des mecs dans la rue, mais une femme n’est jamais disponible sexuellement pour les b**** de ces messieurs. Elle veut être TRANQUILLE et pas considérée comme un BOUT DE VIANDE! Moi je ne veux pas que les gens m’adressent la parole dans la rue pour me demander de faire connaissance parce que c’est tout simplement pas le lieu! Les transports, la rue, c’est des lieux publics mais pas des lieux à prédateurs sexuels, pas une boucherie à steacks de femmes!
Une femme en colère et qui ne remettra pas de robe cette année, sauf accompagnée. Et qui va acheter une bombe au poivre. Et qui va mettre sa grosse veste de d’habitude parce que des hommes ne savent pas se tenir.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

7
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
7 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
5 Nombre de personnes ayant commentés
LiloEricUnerobecocoEric Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Eric
Invité
Eric

La tenue ne fait rien,c est la mentalité des gens.
La prochaine fois si par malheur cela vous arriver,faites lui un sourire à la personne qui vous
Aborde et agrippee son entrejambe à pleine mains comme ça il verra que une femme ça sait
Se defendre et il ne s en prendra pas à une autre femmme

Merci de remplir les champs obligatoires.



coco
Invité
coco

C’est dingue, on ne comprend pas l’attitude de ce porc qui chasse aussi longtemps et suit partout
…Moi il me semble que je l’aurais freiné en lui disant que non, il ne m’intéressait pas ou au moins que cela ne m’intéressait pas, je crois que je l’aurais pris en photo, que j’aurais crié pour alerter les passants, crié comme une furie sur le quai, dans le wagon:  » au fou! je ne vous connais pas, vous n’avez pas à me suivre, à me harceler, lâchez moi! « , que j’aurais abordé n’importe qui pour lui demander de m’aider et dénoncer l’attitude du gars, …
Et surtout je mets ce qui me plaît, à moins que la robe soit transparente et cousue serrée sur le corps comme celles de Marylin, je remets ma jolie robe et je vis ma vie.
L’entre-jambe dans la main, je n’aurais pas osé, au besoin un grand coup de pied en dernière extrêmité ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Eric
Invité
Eric

Coco, pour revenir a ce que vous avez dit,mettre la main a l entrejambe n est pas si compliqué que ça.Il suffit de le séduire avec un GRAND SOURIRE,le mec croira que c est dans’ la poche.
Vous profitez de ce moment d inattention pour lui mettre une main bien placer et le coupe est jouer
Beaucoup de femme utilise cette technique pour humilier un homme qui se fait tenir son’ entrejambe par une soit disant faible femme et vous l humiliez comme ça
pas besoin de porter plainte et vous pourrez vous dire a vos amis que vous avez mis ko un homme beaucoup plus fort que vous car vous avez rusé

Merci de remplir les champs obligatoires.



Unerobe
Invité
Unerobe

Je précise que j’étais en pleurs et je lui disais fort de ne pas me suivre, et que les gens n’ont rien fait et qu’il a continué. Les gens entendaient et voyaient la scène. Les gens voyaient le mec me suivre et plusieurs ont regardé son manège, mais personne n’a rien fait.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Eric
Invité
Eric

Dans quel monde vit t on
Il ne faut pas rester Ca en tête et continuer à porter de jupes et des à talons ,il ne faut
Pas s arrêter de vivre car ça serait leur donner raison

Merci de remplir les champs obligatoires.



Eric
Invité
Eric

Dans quel monde vit t on
Personne ne fait rien mais continuer à vivre en porter une robe et des talons car ça serait leur donner raison
Pour le gars qui vous a fait ça ,espérons que il tombera sur une femme qui mettra une raclee

Merci de remplir les champs obligatoires.



Lilo
Membre

Souvent, je sors en short. Quand je portais ce short, j’ai eu le droit à nombre de commentaires déplacés, de regards obscènes, de situations gênantes (nombre de mecs qui se branlent dans le bus croisés en l’espace de 2 semaines: 3), et même une agression sexuelle. Mais je continue de le mettre. Alors oui, je serais plus tranquille si je le remisais au placard, mais je ne sacrifiai jamais ma liberté au profit de ma sécurité. Je ne me soumettrai pas. Je continuerai de porter ce que je veux. Personne ne m’empêchera de jouir de mes droits. On ne cède pas de terrain sur sa propre liberté. Ne crois jamais que tu es coupable parce que tu as osé porter un vêtement un peu trop moulant ou un peu trop court. Les coupables, ce sont ces mecs, et uniquement eux. Ne te condamne pas à leur place. Ce serait eux à qui on devrait restreindre la liberté. Pas à toi.
Alors,ce short est devenu le symbole de cette liberté opprimée. Fais-en de même avec ta robe. Résiste.

Merci de remplir les champs obligatoires.