Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

J’avais 14 ans, lui 60, c’était mon oncle

C’était sur un terrain familial lors d’une fête de famille. Je jouais avec ma petite cousine de 3 ou 4 ans (je faisais des parcours et la poussais sur sa poussette) sur ce terrain ou nous faisions du camping l’été. Mon oncle est arrivé et c’est dit être le gendarme et nous demandait nos papiers etc. Puis on s’échappait et a plusieurs reprises en voulant nous attraper il ma touché les seins. Je pensais qu’il n’avais pas fais exprès. Plus tard dans la soirée alors que tout le monde dansait il ma demandé d’aller chercher un verre de rosé pour ma mère alors j’y suis allée. Il ma suivit à l’abris des regards puis ma encore une fois touché les seins j’ai alors compris qu’il faisait exprès de le faire. Je me suis donc dépêchée de retourner avec les autres. Quand tout le monde discutais (debout) il se mettais a côté de moi et me touchait les fesses. Au bout d’un moment j’ai fuit en disant que j’allais me coucher dans ma tente qui était tout au fond du terrain. J’y suis allée et quand je me suis retournée j’ai vu qu’il m’avait suivie. Il ma attrapée puis passé sa main en dessous de ma robe m’a toucher les seins puis de l’autre côté pour d’abord me toucher les fesses puis passer devant en passant ses doigts a l’intérieur de mon vagin. Il ma ensuite embrassé et j’ai réussi a le repoussé et je suis entrée dans ma tente. Il est aussi entré et ma demandé de lui “caresser son sexe” j’ai dit non et il a insister mais j’ai dit un non un peut plus fort que les autres et il est enfin partit car sa femme dormais pas très loin de ma tente. J’ai pleurer toute la nuit tandis qu’il m’envoyait des SMS du genre “tu as aimé?” “Moi super”. Je ne lui ai pas répondu… Je le revois assez souvent car mes parents sont assez proches de lui. Je l’évite tout le temps et ne lui adresse aucun mots à part quand il me demande quelque chose et que mes parents sont la. Des fois je suis seule avec ma petite cousine et j’ai très peur car vu qu’elle ne comprend pas il ose même me dire “Alors tu ne joue plus au “gendarme?” ou “Tu m’en veux?”. Du coup chepas pas quoi faire.

J’avais écrit ce texte à une fille de ma classe du collège 7 mois après ce qu’il c’est passé pour lui expliquer pourquoi je me coupais les bras et les jambes.
Elle a prévenue la principale de la classe qui en a parlé a mes parents. Ma mère a portée plainte pour moi il a eu l’obligation de se faire soigner. Ça a été très compliqué dans ma famille après cela, très peu sont au courant ou alors pas de tout ou d’autres m’ont fait croire que c’était de ma faute. J’ai maintenant bientôt 20 ans suis encore très marquée par cette histoire et les cicatrices sont restées. Je partage mon histoire pour inciter d’autres à le faire. Le fait d’en avoir parlé à quelqu’un ne m’a pas permis d’oublier mais m’a protégée de lui et de ce qu’il aurait pu encore faire.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME