Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Jalousie

L’une des pires périodes de ma vie était au lycée, j’y subissais déjà beaucoup en terme de harcèlement et d’agression. J’ai finis par me tourner vers une espèce de petite communauté emo/goth dans le centre de ma ville et jai été heureuse d’y trouver beaucoup de monde de mon âge, avec des goûts similaires aux miens, et avec chacun leurs problèmes qu’ils parvenaient à laisser de côté le temps de quelques heures pour que nous puissions tous passer du temps ensemble.
Malheureusement ce bonheur n’a pas duré très longtemps : j’avais ce problème d’être un peu trop gentille et très timide à la fois, ce qui veut dire que les gens devenaient mes “amis” très facilement en venant vers moi, mais que j’étais absolument incapable d’aller vers les autres. Deux de ces personnes (et qui sont toujours des personnes que j’apprécie aujourd’hui) étaient les ex de deux filles qui se sont mises en tête que je voulais sortir avec eux deux, en même temps (?).
Elles ont commencé d’abord à m’insulter dans mon dos mais ça restait gérable puisque je les ignorais et que je continuais à faire ma vie. Le problème était selon elles que j’étais “snob” parce que je ne venais pas particulièrement leur parler, apparement je choisissais mes fréquentations en fonction de leur notoriété.
Les choses ont pris des proportions énormes lorsqu’un de mes ex, avec lequel j’étais pourtant en bons termes, s’est rapproché d’elles. Je ne sais pas trop ce qu’il s’est passé mais ils ont formé un trio puis un quatuor et racontaient des horreurs sur moi, comme quoi je les avais agressée, que je les harcelais, que j’avais couché avec tout le monde, que j’aimais faire du mal aux gens, qu’il fallait se méfier et ne pas s’approcher de moi. Comme j’étais très introvertie évidemment mon image s’est rapidement dégradée.
J’ai eu beau me défendre, pendant une année entière j’ai entendu des horreurs sur mon compte, j’ai reçu des menaces de mort, je voyais des messages d’insultes pour me souhaiter un joyeux anniversaire… Ces filles me traitaient de pute parce quelles estimaient que dès que je devenais pote avec quelqu’un je me le tapais (ironie du sort : j’étais assexuelle jusqu’à mes 20) alors que merde, elles aussi avaient des relations sexuelles et il n’y a rien de mal à ça.
Cet ex me suivait dans la rue, j’ai dû arrêter de sortir, changer de numéro et de compte fcebook mais ça ne suffisait pas.
Comme je l’ai expliqué sur un autre tmoignage, je vivais à peu près la même chose au lycée donc j’ai finis par faire une dépression.
Ce garçon a continué pendant des années à créer des faux comptes facebook prétendument sous es conseils de son psy pour “régler les choses avec moi”. Ces filles ont continué un bon moment aussi. Deux ans plus tard alors que j’étais partie à la fac et que je n’avais même plus internet j’entendais encore des choses circuler sur mon compte. Cinq ans plus tard, il m’arrivait encore d’entendre “C’est toi X ? je te connais par rapport à [harceleur], je suis désolée d’avoir cru ce qu’il disait sur toi à l’époque, c’est claire maintenant qu’il n’était pas net”. Sept ans plus tard aujourd’hui, j’hésite encore parfois à diffuser les screens de ce harcèlement, ça me pèse.
Je sais que j’aurais dû porter plainte pour harcèlement, mais j’avais déjà porté plainte pour viol un an plus tôt et elle a été classée sans suite. Si un viol n’est pas puni alors pourquoi des messages et des rumeurs le seraient ? (c’était en 2012, bien avant toute cette vague sur le harcèlement scolaire…) En plus, je ne voulais pas passer encore pour la “victime” incapable de se débrouiller toute seule, même si je sais aujourd’hui qu’il n’y a aucune honte à ça.
Bref, mes porcs sont mon ex d’une part et d’autre part trois jeunes filles que j’aimais plutôt bien et qui ont décidé de me pourrir la vie pour se venger de la nullité de la leur.
L’une de ces filles s’est excusé quatre ans après, elle partage souvent du contenu féministe et je la recroise régulièrement (elle regarde aussi toutes mes story sur instagram…), mais je n’ai pas réussi à lui pardonner.

Une note positive de tout ceci, c’est que malgré cette année d’horreur et ces années de souffrance et de reconstruction, ça ma forgé. Je suis fière aujourd’hui d’avoir fini par être déscolarisée puisque j’ai appris à réfléchir par moi-même, je suis heureuse d’avoir appris à mieux réagir en cas de harcèlement de toutes sortes, je sais quoi répondre, je suis plus forte, et je sais être de bon conseil pour les autres victimes.

Ne lâchez rien si cela vous arrive. Je suis surtout qualifiée pour vous parler de l’après : il y a un après et il vaut le coup. Les mots des harceleurs ne vous définissent pas, l’absence de réaction ne signifie pas que vous le méritez. Vous êtes une personne forte et courageuse, vous en sortirai grandi.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
  Notification par e-mail  
M'envoyer un e-mail si