Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Insouciance

Bonjour je m’excuse par avance cela risque d’être long, je suis une jeune fille de 19 ans et j’aimerais avoir des réponse,a l’âge de 6 ans mon voisin nous faisais des attouchements très régulièrement je sortais avec son petit garçon et j’allais souvent le chercher pour jouer dehors je me suis pas rendu compte tout de suite que ce n’était pas normal j’ai quelque vague souvenir de lui glissant sa main dans nos culottes et faire ce qu’il avais a faire… je pense qu’il le prenais plus particulièrement plaisir a le faire avec moi ou alors juste que cetait plus facile pour lui car je venais souvent chez lui voir ses enfants puis nous avons déménager j’ai compris bien plus tard ce qu’il ce passais mais ensuite quand j’etait un peu moins jeune je suis sortie avec une de mes très bonne amies qui était plus grande que moi j’avais 13 ans et demi et rien a faire avec ce genre de personne a sortir dehors!a cet soirée là on m’a servi un verre que j’ai bue entièrement et je ne me suis souvenue de rien ce soir là j’ai fait un coma ittilique en buvant UN verre le lendemain je me réveille sans mon haut avec mon pentalon déchirer et une personne qui était mm pas a cet soirée est venue me dire que j’aurais coucher avec deux garçons en même temps la veille!Je ne sais pas et je ne serais jamais si c’est vrai tout ce dont je suis sur c’est qu’il on vue mon corps nu pour avoir porter des précision assez particuliere ces personne la s’en sont ventée je n’es jamais eu aucune réponse pourtant mes”amies”toute plus vieille était la a cet soirée,mais avant de partir loin de cet ville je “cotoyais”je l’evitais au maximum mais avant que sa arrive j’etait bonne amie avec la soeur du monsieur avec qui j’aurais coucher et j’ai continuer de lui parler alors que celle ci étais la a cet soirée et ma vu dans un piteux état pourtant son frère continuais a crier sa sur tout les toit mais personne précisais qu’a partir du moment où j’ai bu ce verre j’ai finis très mal.alors qu’es que c’est comment je doit le définir? Quel mot je peux mettre là dessus je ne comprend pas pourquoi a l’époque je n’es pas couper les ponts avec tout ces gens que ce sois sa soeur ou les sois disant amie avec qui j’etait venue es ce que je les chercher es ce que c’est de ma faute ?Déjà je n’avais pas a être dehors et boire a cet age la!! Depuis peu je suis revenue auprès de ma famille et je recroise mon ancien voisin celui ci me regarde d’une telle façon cela me répugne au plus profond de moi je ne sais même pas décrire le sentiment que j’éprouve a ce moment là il me lance des sourires mesquin et ce permet de hocher la tête pour dire bonjour a mon copain tout en sachant ce qu’il ma fait que faire contre ça ? Et pourquoi mes proche ma mère ne fait rien n’agis pas contre ça j’ai essayé de lui en parler sachant que pour la première histoire je n’était pas la seul,d’autre fille de mon âge en on subis les frais nous n’en avons jamais parler ensemble et faisons comme si de rien était et pareil une des fille qui avais subi continuais de parler et dire bjr a ce monsieur pendant un temps.. Pourquoi? des fois j’ai l’impression que j’invente que c’est des faux souvenir que les image que je vois non pas exister.Pourquoi fait on ça es ce moi qui cherche a ce que ça arrive?Je n’es aucun mal a parler de tout ça pourtant tout le monde évite le sujet! Et quand j’en parle souvent on me dit que je n’avais pas a être dehors et boire de l’alcool que je les chercher! Je le sais que c’est pas un âge pour faire ça à l’époque j’en avais pas du tout conscience personne me mettais de barrière ou me disais quoi faire! j’aime être jolie bien apprête maquiller sans être vulgaire mais on m’a souvent reprocher que ce n’était pas normal pour quelqu’un qui avais été victime de ça et qu’en quelque sorte je l’avais chercher je l’avais meriter! Es ce le cas ? Aidez moi s’il vous plais j’ai besoin de mettre des mots sur cet situation de comprendre es ce moi la fautif ou c’est ce qu’on veux me faire croire, j’en peux plus de me poser des question de me sentir coupable!Désolé pour les millions de fautes

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Zaragan
5 mois plus tôt

Chère anonyme, votre témoignage est absolument bouleversant et effroyable, de par la violence qu’on vous a fait subir et ce qu’on vous fait subir encore aujourd’hui… je vais vous dire c’est quoi votre situation : inhumaine. C’est tout simplement inhumain ce qu’on vous fait ! Tout d’abord, vous avez été violée toute petite par un monstre qui abusé de ses propres enfants et de plein d’autre, puis vos amies vous ont vendu à des porcs. Ils vous ont droguées puis violées, voilà ce qui est arrivé. Ces sales types devraient finir derrière les barreaux jusqu’à la fin de leur vie !! Et maintenant, tout le monde vous ignorent, minimisent l’horreur, vous rejettent la faute… au lieu de vous aider et vous protéger, c’est intolérable. Vous avez besoin de soutien, d’affection, pas de rejet et de haine ! Vous n’êtes coupable DE RIEN DU TOUT ! Vous êtes VICTIME, vous n’avez rien à vous reprocher et on a rien a vous reprocher. On cherche évidement à vous faire croire que vous êtes la fautive ,alors que vous, vous êtes innocente ! C’est dingue toute la cruauté, l’inhumanité de votre entourage…C’est scandaleux , c’est honteux, vos parents AVAIENT ET ONT TOUJOURS LE DEVOIR de vous protéger ! Comment les adultes ont pu laisser ce sale porc abusé de plein d’enfant ? Comment on a pu vous laisser aux mains de deux porcs alors que vous étiez MINEUR et dans un état d’inconscience ? Déjà on aurait dû vous interdire de boire, vous n’êtes pas du tout en faute ! Comment après autant de maltraitance et d’incompétence, peut-ils oser dire que c’était de votre faute ? Vous n’étiez qu’une petite fille de 6 ans puis une ado influencée par des sales truies, manipulée et piégée, les adultes auraient DU VOUS SURVEILLER  ET VOUS PROTÉGER ! Et même si vous étiez trop jeune pour boire et sortir RIEN NE JUSTIFIE UN VIOL !
Depuis quand on justifie un viol de par la tenue de la victime ? Même si vous vous baladeriez nue, PERSONNE n’a le droit de vous violer ou de vous agresser ! ET VOUS NE MÉRITEZ PAS DU TOUT CES IMMONDICES, PERSONNE NE MÉRITE CELA ! Vous avez juste la malchance de vivre entouré de monstres , de cons inhumains !
Malheureusement, vous n’avez rien inventé… vous avez un à coup sûr un psychotraumatisme qui fait que tout vous semble irréel. Comment pourrez vous inventer autant d’horreur ? Lisez ça, afin de mieux comprendre ce qui vous arrive: sur le site de mémoire traumatique.org : publication et outils : Brochure d’information : BROCHURE D’INFORMATION SUR LES VIOLENCES À L’ATTENTION DES JEUNES ADULTES:
https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Documents-pdf/brochure_information_sur_les_violences_a_l_attention_des_jeunes_femmes.pdf

Il faut absolument vous extirpez de cet environnement de malade, vous mettre à l’abri loin de ces porcs ( que ce soit de votre famille maltraitante, ou de ce voisin de merde ou de ses supposées ”amies ” ) , puis vous trouvez un thérapeute… Vous ne pouvez plus vivre ainsi !
Je vous passe des liens d’asso et de numéro utiles à appeler le plus vite possible ( même les asso pour la protection de l’enfance, vous avez été victime de pédophilie, ils vous redirigeront) :

-Viol, femmes, informations : 0 800 05 95 95  (lundi au vendredi de 10 h à 19 h.)
CFCV – Collectif féministe contre le viol
http://www.cfcv.asso.fr  

-3919 ( 7/ 7 , du lundi au vendredi : 9h à 22h, week-end + férié : de 9h à 18h.)
https://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/

-CIDFF de votre région, ils vont donneront de bons conseils :
https://demarchesadministratives.fr/cidf-femme-famille

-Fil santé jeunes ( 12-25 ans):0 800 235 236 ( 9h-23h)
https://www.filsantejeunes.com/  

-116 006
France Victime
https://www.france-victimes.fr/

-Enfance et partage: 
https://enfance-et-partage.org/  
Cliquez sur l’espace enfant ou l’espace adolescent 
Numéro vert contre la maltraitance: 0 800 05 12 34
Locaux en région: 
https://enfance-et-partage.org/notre-mission/nos-comites-locaux/  

-AVPE: Association de protection de l’enfance:
http://www.protection-enfance.org/index.php
Tél : 06 58 78 83 51 
Mail: [email protected]

-Enfance bleu Enfance maltraité: 
https://enfantbleu.org/ 
à Paris:
Tel: 01 56 56 62 62 (lundi-jeudi 11h-18h, vendredi: 10-17h) 
Email: [email protected]
En province(avec numéro de téléphone et email): 
https://enfantbleu.org/lassociation/regions/  

-Colosse aux pieds d’argile:
http://www.colosseauxpiedsdargile.org/contact/  
Email: [email protected] 
Téléphone: 07 50 85 47 10 ( lundi mardi : 9- 17h30, merdredi jeudi: 08h30 17h30, vendredi: 9h-13h) 

Puis des associations à contacter pouvant vous aider, elles ont des réseaux de thérapeutes ce dont vous avez besoin d’urgence (appel + mail)  :

Une liste des associations en région (je vous conseille de les contacter en premier)
https://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/-les-associations-pres-de-chez-vous-.html
http://www.victimedeviol.fr/tableau-des-departements.html 
CNAPE: protection de l’enfance 
https://www.cnape.fr/  
trouver une association dans votre région: 
https://www.cnape.fr/associations/  
CVM: centre de victimologie pour mineurs:
https://cvm-mineurs.org/ 
Innocence en danger : 
https://innocenceendanger.org/  
possède des avocats pour répondre aux questions juridiques: [email protected] 

Associations de lutte contre les violences faites aux femmes:
FNSF – Fédération nationale solidarité femmes
http://www.solidaritefemmes.asso.fr
CNIDFF – Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles
http://www.infofemmes.com
Femmes solidaires
http://www.femmes-solidaires.org
FDFA – Femmes pour le dire Femmes pour agir
http://www.femmespourledire.asso.fr
http://www.resonantes.fr/

MFPF – Mouvement français pour le planning familial
http://www.planning-familial.org

Je vous souhaite de trouver toute la force, le courage, le soutien et l’amour dont vous avez cruellement besoin. Votre situation est absolument horrible. Réagissez et appelez ! Battez vous, faites vous entendre par vous même! Vous êtes une victime, une survivante…. et vous allez vous en sortir. Courage!
N’hésitez surtout pas si vous avez des questions.
Nous sommes sincèrement de tout coeur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
5 mois plus tôt

Chère anonyme, votre témoignage est absolument terrifiant et abominable. Je confirme et valide absolument la réponse de Zaragan qui a parfaitement raison sur tous les points. Je vais juste apporter quelques petites nuances et une question.
Tout d’abord vous n’inventez rien du tout et c’est très certainement une mémoire traumatique qui fonctionne très schématiquement de la manière suivante. L’évènement traumatique (ici les attouchements et le viol sous drogue et alcool) initial, les attouchements de votre voisin pédophile incestueux actif sont enregistrés par votre psychisme de fillette à l’état brut, avec le condensé d’état émotionnel de l’évènement, ceci afin de conserver votre équilibre psychique et émotionnel de fillette. Cela s’explique par le fait que pour préserver votre personne de fillette votre psychisme choisit de ne pas symboliser l’évènement en la passant dans l’inconscient, il reste donc enregistré à l’état brut: c’est cet effet de zapping auquel Zaragan fait référence. Et c’est aussi ce qui donne l’impression de faux souvenirs lorsqu’un évènement fortuit faite ressortir l’évènement et l’état émotionnel associé, souvent avec l’impression terrifiante de le revivre. Ce point est important car la question centrale est votre souffrance psychique: ressentez-vous de la douleur psychique lorsque vous y pensez, lorsque le souvenir de revient ? Avez-vous des un sentiment de nausée, de rejet de vous-même ou de dégoût qui vous fait souffrir psychiquement, des diffécultés à respirer, à vous repérer dans le temps et l’espace à ces moments ? Ce sont les signes du traumatisme et vous avez besoin de consulter très vite comme l’indique Zaragan.
Autre point qui mérite éclaircissement, vous semblez faire allusion à des adultes qui vous auraient droguée pour vous violer par la suite lors de la soirée où vous avez été traitée par vos prétendues amies. Si ce sont des adultes, vous palez d’un “monsieur” (une vermine serait plus approprié) dont vous connaissiez la soeur qui était votre amie. Si cette personne était adulte au moment des fait c’est TRES GRAVE car ils s’agit d’unVIOL SUR MINEURE de moins de 15 ans avec contrainte et stupéfiant. Voici les indications sur la gravité des faits:

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2274

Ce point est très important car vous êtes une jeune femme en devenir et vous avez besoin de soutien et de soins urgents.

De tout coeur avec vous.
Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.