Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

« ils » m’ont violée

J’ai rencontré cet ordure à une fête. Il était plus âgé que moi et on a sympathisé.. rapidement c’est devenu une belle histoire entre lui et moi. Son enfance difficile l’a marqué (père alcoolique et violent) il m’en a parlé très tôt. Son père à repris contact avec lui un matin et ça a été le début de la fin pour moi. Ça faisait alors 1 ans que nous étions ensemble et je l’ai vu complètement anéanti par le retour de son pire cauchemar. Il a commencé à sortir régulièrement et à boire. La 1ere gifle est arrivé une nuit parce que je mettais couché sans attendre qu’il rentre. Le lendemain étant sobre c’était des excuses. Et ça a continué et c’est devenu de pire en pire.. au fur et à mesure il a commencé à me forcer à avoir des rapports sexuels en me prétextant que dans un couple le viol n’existe pas et que j’aimais ça de toute façon. J’ai essayé de l’aider de parler avec lui je savais qu’il avait une telle rage contre son père et je l’aimais tellement je ne voulais pas abandonner. J’étais pendant tout ce temps persuadé de pouvoir l’aider à redevenir l’homme pour lequel je suis tombé amoureuse.. mais ça n’a été qu’une déception immense des coups de plus en plus nombreux, des viols de plus en plus fréquent et de l’alcool à profusion. Je suis resté jusqu’au bout. Un soir alors qu’il avait beaucoup bu je l’ai entendu se disputer avec un ami au salon je me suis levé pour les séparer.. son ami et parti et j’ai décidé d’enlever la bouteille dalcool qu’il avait sur la table, il me l’a arraché des mains en une fraction de seconde j’ai compris en voyant son regard que j’avais fait une erreur en restant avec lui, et j’ai couru vers la salle de bain pour éviter que ça dégénère mais il ne m’a pas laissé le temps de fermer la porte. Il m’a poussé contre la douche et la ma nuit atroce à commencé. Il m’a frappé c’était interminable.. je me suis retrouvé couché par terre je ne voulais plus bougé. J’ai perdu connaissance je ne sais pas combien de temps mais à mon réveil j’étais toujours à la même place et lui me fixait du regard en fumant une cigarette. Il s’est ensuite rapproché de moi et son regard été vide. Il m’a déshabillée et s’est amusé à me caresser en expliquant que j’étais à lui. Il m’a viole encore et encore ça me paraissait être interminable. Le lendemain je me suis réveillé dans le lit. Il été en pleur complètement anéanti. J’avais peur qu’on me juge ou que mes proches apprennent tout alors j’ai décidé de lui faire du chantage « tu pars loin et personne n’en saura rien ou tu reste et je porte plainte ». Il a choisi de partir. Au bout de quelques mois il est revenu. J’étais seule j’avais peur de lui et ma vie était détruite. Ilvme




  • Nous vous proposons de lire également

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "« ils » m’ont violée"

    avatar
      
    smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth

      Notification par e-mail  
    plus récents plus anciens plus de votes
    M'envoyer un e-mail si
    Mado
    Invité
    Mado

    Bonjour. C’est horrible ce qu’il vous a fait subir. Par contre est-ce que à l’heure actuelle vous êtes encore avec lui ?

    Catoune
    Invité
    Chère IIvme, Tout comme Mado je me demande si vous vous êtes remis ensemble ? Par pitié ne faites pas cette erreur ! Il finira par vous tuer ! Voilà quelques conseils dans le cas de violences conjugales pour savoir quoi faire s’il recommence à vous frapper : Les violences conjugales sont toutes punies, qu’elles soient physiques, psychologiques ou sexuelles. Il s’agit des violences commises au sein des couples mariés, pacsés ou en union libre. La victime de violences conjugales qui signale les faits peut bénéficier de nombreuses mesures de protection de la part des institutions publiques et des associations. Ces mesures peuvent même s’étendre aux enfants. 1) De quoi s’agit-il ? • Types de violences Les violences conjugales peuvent correspondre à des violences : – psychologiques (harcèlement moral, insultes, menaces), – physiques (coups et blessures), sexuelles (viol, attouchements : il peut y avoir viol même en cas de mariage ou de Pacs), – ou économiques (privation de ressources financières et maintien dans la dépendance). • Liens entre l’auteur et sa victime La victime et l’auteur peuvent être mariés, concubins ou pacsés. Les faits sont également punis même si le couple est divorcé, séparé ou a rompu son Pacs. Mais… Lire plus »