Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Il y a plus de 60 ans

Il était le meilleur ami de mon père et venait à la maison 4/5 jours par semaine. A l’époque je n’avais que 4/5 ans et pourtant, il faisait tout son possible pour rester seul avec moi, jusqu’à même m’apprendre à lire, du moins il s’agissait du bon prétexte. Le rituel était toujours le même, il montait avec moi dans la chambre que je partageais avec mes soeurs, il leur demandait de descendre afin que je puisse apprendre sans être dérangée. Une fois seuls dans la pièce, il glissait ses mains dégoutante sur et dans mon pantalon pour ensuite entrer ses doigts.
J’ai maintenant 68 ans et bien que cela puisse paraître incroyable : je n’en ai jamais parlé à personne, jusqu’à ce message que je poste aujourd’hui. Avant on ne parlait pas de ces choses et je trouve cela bien que l’on puisse maintenant raconter ce qui nous est arrivé de manière anonyme sans peur d’être jugée. Il était temps que la parole se libère enfin.
Merci de m’avoir lu.


  • Nous vous proposons de lire également

    5
    Poster un Commentaire

    avatar
      
    smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
    3 Nombre de commentaires
    2 Nombre de réponses
    0 Nombre de followers
     
    Commentaire le plus réagi
    Commentaire le plus aimé
    5 Nombre de personnes ayant commentés
    Rosiela marteabusée un jour abusée toujoursUngarsBasta Personnes ayant récemment commenté

    plus récents plus anciens plus de votes
    Basta
    Invité
    Basta

    Courage, on a toutes, absolument toutes vécu quelque chose comme cela à un moment ou à un autre de notre vie.
    Les hommes sont dans le déni, c’est si facile. Qu’ils pensent pourtant à ce que cela représente d’horreur pour celles qui subissent.

    Ungars
    Invité
    Ungars

    >on a toutes, absolument toutes
    Non. Nombreuses, mais pas toutes.

    >Les hommes sont dans le déni,
    Certains hommes, de nombreux hommes sont dans le déni. Pas tous. Ce genre de formulation me hérisse et me met en colère.

    Ces généralisations vous décrédibilisent totalement. Comme dans toute activité, les extrémistes ne rendent pas service à la cause.

    Et oui, on pense à vous toutes.

    abusée un jour abusée toujours
    Invité
    abusée un jour abusée toujours

    Merci, en effet, on a pas toutes été violées enfants, cela laisse une cicatrice indescriptible au-delà du trauma des guerres ou quelque autre trauma.
    Je remercie les Hommes de Bonne Volonté, je pardonne à l’Homme au nom de la Femme Humiliée ( si vous connaissiez ma vie vous pleureriez) qui maintenant doit se situer entre Justice et Pardon pour que l’on puisse continuer. Certains Hommes doivent se faire pousser des couilles et demander Pardon, publiquement, beaucoup de femmes abusées ne demandent que cela en fait: juste Mea Culpa public. C’est ça avoir des couilles. C’est ça qui peut faire que l’on construise un monde nouveau avec des rapports complémentaires et équilibrés. Aux Hommes de Bonne Volonté, Merci. Aux abuseurs, Messieurs, un peu de courage!

    la marte
    Membre

    Bonjour,
    Aujourd’hui encore dire on m’a violée dérange. Les mentalités ont besoin de changer. Seule notre parole de victime peut faire cesser ce carnage. Ne renonçons jamais à ouvrir les yeux des autres.
    Je te comprends.

    Rosie
    Invité
    Rosie

    C est très bien d avoir parlé, enfin…
    Merci à vous