Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Il m’a forcé…

Je connais mon beau père depuis que j’ai 3 ans au début tout aller très bien puis vers mes 6 ans mon pére est décédé et mon beau père a commencé a me toucher jetait petite je ne comprenais pas… Vers mes 12 ans on a déménager et il venait le soir dans ma chambre pour soit disant me dire bonne nuit mais les attouchements continuer … puis à 15 ans mon corps change et je commence avoir des formes, mes seins ont poussé bref je commençait a voir un corps de femme et ses attouchements changer il me toucher les seins et fesait des actes sexuel beaucoup plus poussée, jusqu’à ce qu’a mes 17 ans il me dévierge. A chaque fois j’essayait de le repousser, j’avais des sentiments bizarre entre du désir et du dégout pour moi même. Et a chaque fois a la fin je pleurait toute les larmes que je pouvais puis je fessait comme si de rien était.

Aujourd’hui jai 18 ans je vis plus avec mes parents je suis dans un appart universitaire je pensais que le calvaire était enfin finie jusqua ce soir, le trajet en route c’est tres bien passer il monte mes affaires dans ma chambre puis je m’assoit et il me saute dessus ma forcer a le sucer et a mis sa bite entre mes seins il voulait me toucher mais jai retirer sa main de toute mes forces. Jai encire fini en larme et je me suis enfermer dans la salle de bain il a fini par partir… il ma appeler 10 fois et laisser 2 msg sans doute pour s’excuser mais j’ai pas répondu ni lue..

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

3
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
psionicKoxiemasique Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
masique
Membre

Bonjours ma puce!

Cet homme est un porc de la pire espèce, utiliser sa belle fille comme objet sexuel…
Tu dois t’en éloigner le plus possible!!! Cette chambre universitaire est la bienvenu je crois!

A ce que j’ai compris, le dernière attouchement est très récent et, en un sens, c’est assez bien pour toi. Si tu le peux encore, ne te change pas, ne lave pas tes vêtements, ne touche a rien, vas au commissariat le plus proche! C’est le meilleur conseil que je puisse te donner, avec des relevés adn ils pourront prouver que c’était bien lui, et avec ton témoignage, qu’il t’as violé, abusé.
Je sais bien que tu est toujours sous le choc, c’est parfaitement normale, et tu doit prendre un peu de temps pour te calmer, tu viens de vivre un enfer, ma puce, c’est fini, il est partit, ça y est.

Mais « un peu de temps » ne suffira pas a calmer les séquelles de ce traumatisme, de l’horreur que ce porc t’as fait subir. Des spécialistes, professionnels, pourrons t’aider, des services en lignes existent égalements, a tout moment tu peux recevoir de l’aide ma puce, et venir déposer ici ton témoignage est déjà un début.

Ça va aller, d’accord? Ça va aller, ne t’inquiète pas, tu est chez toi, loin de lui, et avec une plainte, tu pourra en être débarrassé a jamais. Ce porc ne mérite pas ta souffrance.
Ta vie t’attend, tu es descendu du train un moment, mais il n’attend que toi pour repartir. Tu as plein de belles choses a vivre, ne laisse pas ce porc te les voler.

Tu vas t’en sortir ma puce, même si ça peut être dur a croire pour l’instant….
Tu es une survivante, ok? Et avec de l’aide, je suis persuadée que tu vas reussir a te reconstruire!

N’hésite pas si tu as besoin de conseil, précisions ou juste de parler un peu, les bénévoles de ce site sont la pour t’aider

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Membre

Ne restez pas seule avec cette sale histoire, je comprends votre peine et votre honte, mais nous n’en êtes pas responsable, c’est lui le PORC.

Le viol est un crime et les agressions sexuelles sont des délits.
Ses conséquences psychologiques, morales et sociales sont telles qu’elles doivent être prises en compte aussitôt. Quelles que soient les circonstances de l’agression, vous n’en êtes pas responsable. N’hésitez-pas à en parler, que vous veniez d’être agressée ou que les faits soient anciens ; vous n’êtes pas coupable ! vous êtes victime.

Si vous êtes victime d’un viol ou d’une agression sexuelle, parlez-en, vous avez besoin de soutien.
N’hésitez pas à vous faire aider dans vos démarches en demandant le soutien d’une association (adresses ci-après).
Prévenez la police ou la gendarmerie ou appelez le 17 où l’on vous indiquera ce que vous devez faire dans l’immédiat.

Ne restez pas seule. Si ces démarches vous paraissent insurmontables, si vous avez peur de les accomplir, parlez-en à une personne de confiance ou à une association, ou écrivez ce qui vient de vous arriver afin de constituer des preuves si vous décidez de porter plainte ultérieurement.

Il est fortement conseillé aux victimes de porter plainte. La police et la gendarmerie sont chargées de recueillir tous les détails qui prouvent votre état de victime et peuvent contribuer à retrouver votre agresseur. C’est aussi le moyen de recevoir une indemnisation en contrepartie du préjudice subi. Vous pouvez vous faire accompagner par une personne de votre choix et demander à être entendue par une femme ou en présence d’une femme. Vous pouvez également porter plainte en vous adressant directement au Procureur de la République ( lettre recommandée avec accusé de réception, datée et signée, adressée au tribunal de grande instance (TGI) compétent par rapport au lieu où les faits ont été commis).

Si vous n’avez pas immédiatement réagi après un viol, si vous souhaitez vous confronter à l’agresseur plusieurs années après les faits, faites appel à une association (CNIDFF ) qui vous indiquera la procédure à suivre.
Les victimes mineures peuvent porter plainte jusqu’à 20 ans à compter de leur majorité (c’est-à-dire jusqu’à leur 38 ans) pour les crimes (viols) et jusqu’à 10 ans à compter de leur majorité pour les délits (agressions sexuelles).

Quant aux victimes majeures, elles ont 10 ans, à compter de la date des faits, pour porter plainte en cas de viol et 3 ans s’agissant des agressions sexuelles.

Il n’est jamais trop tard pour parler, pour agir et pour prendre votre VIE en main, vous êtes sur une bonne voie, continuez.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère jeune femme en devenir, les témoignages de viols et agressions dans le milieu familial sont si abominables que c’est est insupportable. Masique et Koxie ont raison (merci à vous deux chères amies), vous devez dénoncer votre tortionnaire de beau père qui exerce une prédation insupportable sur votre corps, votre personne donc votre âme et votre humanité. Voici quelques liens qui pourront vous êtes utiles:

Associations de lutte contre les violences faites aux femmes
CFCV – Collectif féministe contre le viol
http://www.cfcv.asso.fr
FNSF – Fédération nationale solidarité femmes
http://www.solidaritefemmes.asso.fr
CNIDFF – Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles
http://www.infofemmes.com
MFPF – Mouvement français pour le planning familial
http://www.planning-familial.org
Femmes solidaires
http://www.femmes-solidaires.org
FDFA – Femmes pour le dire Femmes pour agir
http://www.femmespourledire.asso.fr
France victimes
http://www.france-victimes.fr/index.php
numéro urgence: 116 006

inceste:
aivi.org
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: sos inceste violences sexuelles: 02 22 06 89 03

Je vous invite également à consulter au plus vite car les agressions sexuelles sont très destructrices psychiquement. Contactez l’une des associations ci-dessus, elles pourront vous faire rencontrer une thérapeute apte à entendre votre souffrance.

N’hésitez pas à revenir nous demander des précisions ou compléments d’informations.

Je vous invite également à visiter le forum du site où notre amie Catoune a publié des fiches pratiques fort utiles dans vos démarches.

Soyez assurée chère jeune femme en devenir de notre affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.