Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Il faut le dire, même si c’est dur…

Quand j’étais toute petite, ma mère ne m’a pas aidée et écoutée quand je me suis plainte de mes grands-parents chez qui j’allais souvent. Il ne s’agissait pas d’abus sexuel, mais plutôt de harcèlement moral et d’un peu de racisme aussi. Elle n’avait que peu le choix, ma mami me gardait gratuitement et elle avait trop peur d’être privée de ma demi-soeur (qui avait décidé d’aller vivre chez eux).
Quand j’étais petite, ma mère ne m’a pas aidée et écoutée quand je me suis plainte de devoir aller chez mon père. Là encore pas de problème d’ordre sexuel mais beaucoup d’ennui car il passait son temps à dormir plutôt qu’à faire des choses avec moi. Je ne saurais dire si c’était déjà le cas ou pas, mais il y a aussi eu des soucis de boissons. Bref, on m’a gentiment expliqué que je pourrais choisir quand j’aurais 16 ans…

Alors, j’ai vécu en ne demandant plus rien quand j’avais un problème. Que se soit des cauchemars, peur de m’endormir ou autre. Je n’ai plus rien demandé.
Et quand j’ai été caressée à la poitrine par un adulte pendant que je “dormais”. Je n’ai rien dit.
Et quand plus tard, j’ai été caressée à l’entre-jambe par cet adulte pendant que je “dormais”, je n’ai rien dit.
Puis les années en passées en refoulant tout ce bazarre.
Et quand j’ai été poursuivie à l’école par des garçons qui voulaient me toucher la poitrine, j’ai rien dit.
Et quand certains ne s’étant pas lassé, ont exploré plus bas, je n’ai rien dit.
Et quand c’est devenu un vrai harcèlement quotidien après qu’on m’aille isolée des autres, je n’ai rien dit.
Et quand j’ai eu des envies de suicide, je n’ai rien dit.

Plus tard, j’ai eu un déclic que qqch n’allait pas chez moi et je suis allée chercher de l’aide auprès d’une professionnelle. J’avais 17ans et elle m’a obligé d’en parler à ma maman. Je ne lui avais parlé que des deux premiers incidents. Pas du reste, ça a un peu mal tourné finalement.
D’ailleurs quel ne fut pas ma surprise quand vers 21-22ans, une fille que je connaissais à peine m’a parlé de cet adulte qui m’avait abusé… J’en suis restée bouche bée. Ma mère, qui avait juré de ne jamais rien dire à personne en a parlé à ma demi-soeur (qui ne m’en a jamais parlé d’ailleurs) qui elle-même est allée en parler à cette fille. Je me suis sentie profondément trahie. Et j’en ai voulu longtemps à ma maman.

Les années ont passées, avec des petits amis plus ou moins corrects selon lesquels…

Puis j’ai trouvé le bon et on a eu un bébé.
Et mon accouchement a été vraiment horriblement long, douloureux et s’est fini avec 7 inconnues autour de moi qui me mettaient leur main à tour de rôle pour essayer de comprendre pourquoi le petit arrivait pas à sortir naturellement.
“Etrangement”, j’ai développé suite à ça un trouble de stress post traumatique.
Mais cette fois, je suis allée tout dire à qqn, bon il m’a bien fallu 2,5 ans avant d’avoir tout dit à la psy cette histoire à l’école, mais je l’ai dit. J’ai profité de la bienveillance de cette femme pour jouer la médiatrice avec ma maman et mon papa. Finalement, plusieurs semaine après avoir parlé chez la psy de ma contrariété pour cette histoire de secret révélé, ma mère m’a expliqué pourquoi elle en avait parlé.
Elle en avait parlé parce que ça lui faisait trop, trop parce que elle-même avait été violée par un putain de connard quand elle enfant et qu’elle ne voulait pas parler de sa propre histoire…
Plus tard, atteinte d’un cancer qui ne lui laissait plus beaucoup de chance, elle m’a aussi confié avoir été violée en pleine rue, une fois adulte.

Que se serait-il passé si elle en avait parlé plus tôt ?
Elle a eu une enfance vraiment dur, je sais qu’elle avait fait de son mieux. Combien de fille ont vécu la même chose que leur mère car elles ont eu peur d’en parler ?

Combien d’enfant vont avoir toute leurs jeunesses/vies bousillées jusqu’à ce qu’on ait réussi à éradiquer ces ***** de ****** de pédophile et violeurs ?

Alors, ne faites pas comme nous, parlez en, sensibilisez, prévenez, faites que cela s’arrête pour les générations futures…

Merci

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments