Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Il disait m’aimer…

Il disait m’aimer mais il m’a dit « si tu déposes plainte, tu rejoindras tes grand-parents… » Ils sont décédés.
En pleine rue, tandis que je me rendais à mon travail à 7h du matin, il m’attendait au tournant de la rue pour m’agresser, me gifler violemment à m’en faire tomber à terre ! Des passants ont vu la situation et n’ont rien fait, n’ont pas réagi !! Il me trainait agressivement par le bras tandis que je pleurais et personne n’est intervenu ! J’ai honte…
Après m’avoir jetée par terre, après dégradation et vol de mon portable, le voilà me menaçant de mort si je déposais plainte contre lui !!
Une personne qui dit en aimer une autre, que ce soit un homme ou une femme, se doit de la respecter, de la protéger et de l’aimer ! Frapper, violenter, menacer : est-ce cela l’amour ?
La peur qu’il me tue m’a saisi pendant quelques heures mais je suis allée au commissariat.
Jeunes ou vieux, le respect d’autrui passe avant, bien avant l’amour.
Calomnieux, ignoble, violent, menaçant, menteur, manipulateur, honte à ce garçon de 22 ans qui disait m’aimer !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

4
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
4 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
psionicLagarCatoune Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Catoune
Membre

Chère Anonyme,

J’espère que les flics calmeront cet enragé, ce dégueulasse, ce cogneur de femmes, cette merde sur pattes !

Surtout ne retirez pas votre plainte ! Faites condamner ce pourri !

Avez-vous fait constater vos blessures ? Les policiers ont-ils pris des photos de vos bleus, coquarts, plaies,… ?

Si ce n’est pas le cas, courez chez un médecin pour qu’il établisse un certificat médical mentionnant toutes vos blessures, cela servira de preuve ! Prenez-vous aussi en photos !

Demandez aux policiers s’il n’y a pas une caméra de rue qui aurait pu filmer la scène ? Une caméra des boutiques alentours ?

Vous pouvez vous faire aider dans vos démarches par des Associations d’aides aux victimes !

Vous pouvez contacter :

– Violences femmes infos : appeler le 3919.
Appel gratuit 24h/24 7j/7.

– Numéro national d’aide aux victimes :
Le 08VICTIMES, soit le 01 41 83 42 08
est un numéro non surtaxé (coût appel local) disponible 7 jours/7 de 9h à 21h.
En dehors de ces horaires : [email protected]

– SOS FEMMES
sur le site on trouve toutes les associations qui viennent en aide aux femmes.
Le site : sosfemmes.com/ressources/contacts_tel_local.htm

Pensez aussi à consulter pour évacuer ce traumatisme ! Prenez soin de vous surtout !

De tout cœur avec vous !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Lagar
Invité
Lagar

Tenez bon, courage. Vous avez une montagne de douleur à surmonter, c’est le prix à payer pour se libérer d’un éternel malaise de s’être fait traiter de cette façon

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Petites infos utiles :

• « il m’a dit « si tu déposes plainte, tu rejoindras tes grand-parents… » Ils sont décédés. »

Article 222-18 du code pénal

La menace, par quelque moyen que ce soit, de commettre un crime ou un délit contre les personnes, est punie de trois ans d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende, lorsqu’elle est faite avec l’ordre de remplir une condition.
La peine est portée à cinq ans d’emprisonnement et à 75000 euros d’amende s’il s’agit d’une menace de mort.

• « pour m’agresser, me gifler violemment à m’en faire tomber à terre »

Les coups et blessures volontaires sont les violences infligées volontairement à une victime. L’auteur a délibérément cherché à blesser sa victime. Et ce, même si l’acte n’était pas prémédité.

Les violences tant physiques (coup de poing, de pied…) que psychologiques (menaces, harcèlement…) sont sanctionnées de la même manière.

– Aucune lésion ou blessure
Peine encourue : 750 € d’amende

– Incapacité totale de travail (ITT) d’une durée inférieure ou égale à 8 jours
Peine encourue : 1 500 € d’amende (3 000 € en cas de récidive)

– ITT de plus de 8 jours
Peine encourue : 3 ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende

• je suis totalement d’accord avec vous, le RESPECT AVANT TOUT !

Bon courage !

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère amie, j’insiste sur la pertinence de ce que préconise Catoune à l’instant. J’ajoute que vous pouvez consulter avec profit le site institutionnel stop violences femmes, section harcèlement car vous êtes menacée par un dangereux porc enragé de la pire espèce. Il faut donc le neutraliser au plus vite car il risque de vous harceler encore, il vous faut inverser la peur avec les moyens légaux qui sont maintenant disponibles. Vu l’insupportable violence que vous avez subie, vous devez consulter car cela vous aidera grandement. Si le thérapeute minimise changez-en, c’est un pro dskouille, chercher jusqu’à trouver la bonne écoute. Je préconise plutôt un psychiatre-psychanalyste mais cela n’engage que moi. Enfin, avoir un thérapeute qui peut vous prescrire si besoin un traitement adapté vous aidera grandement sur votre chemin de guérison et surtout pour l’épreuve que constituera la recherche d’une légitime justice. Courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.