Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Hysterosalpingograhie

Dans le cadre d’une hysterosalpingographie, le radiologue n’a dans un premier temps pas été agréable et à peine rentré dans la salle d’examen à posé un spéculum sans me prévenir c’est donc son assistante qui m’a dit « il est en trains de poser le spéculum » (je m’en suis bien rendue compte, merci) et sens est suivie réflexion sur réflexion « il faut se détendre là, là ça vas pas le faire, c’est toujours comme ça vos examens gynécologiques ? » sur un ton très accusateur. Réponse oui et c’était surtout noté sur mon ordonnance que j’avais des antécédents de mauvais traitement gynéco, mais rien à faire, il à brassez le spéculum dans tous les sens sans prévenir ou s’excuser pour la douleur alors que j’étais en larme sur la table, son assistantes m’a réconforté a pris ma mains et m’a félicite pour mon courage et m’a demandé d’attendre en salle d’attente car il allait me reçoive pour me donner les résultats. Je m’attendais à un examen douloureux mais pas à une telle froideur et à un irrespect pareil.
Je patiente en contenant mes émotions au milieu des autres patients, on fini par et on me donne le dossier merci bonne journée. Surprise je demande à voir le praticien pour lui dire que je suis très choquée de son comportement. J’attends un moment il viens me chercher et me demande se qu’il se passe et là Monsieur fait la victime « d’où vous me parler comme ça tous le monde a été très gentil avec vous » je lui parle de consentement et de simplement prévenir et expliquer se qu’il est en train de me faire et je lui demande comment il réagirais si c’était lui sur la table et là il m’a foutu dehors.
Sur le coup je me suis remise en questions et je me suis demander si je n’en faisais pas trop mais non en vérité la seule chose à faire était de me présenter ses excuses. Et si comme il me la dit il a été t’es gentil avec moi et à pris en considération le message noté par mon spécialiste sur l’ordonnance, je n’ose même pas imaginer comme il peut se comporter dans ses mauvais jours et avec des personnes sans trauma.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
psionic
30 jours plus tôt

Chère anonyme, c’est vraiment terrible ces récits de praticiens aussi inhumains. Et en plus il vous culpabilise. Il n’y a pas d’agression sexuelle qualifiée me semble-t-il mais une extrême insensibilité alors que vous étiez stressée et que vous appréhendiez. Heureusement son assistante a joué été à bien plus professionnelle et humaine. Je vous invite à voir une association traitant de ce genre de violences.
De tout coeur avec vous.
Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
19 jours plus tôt

Chère anonyme, vous n’exagérez en rien , c’est une violence gynécologique et vous demandez encore bien peu (des excuses) pour un acte aussi grave . Cela n’enlève pas le traumatisme et l’acte illégale. Par ailleurs, entrer un objet dans le sexe d’une personne sans consentement , par surprise est un viol. Je ne vois pas pourquoi cela serait différent pour les gynéco! Je vous invite tout de même a contacter une association contre le viol pour leur poser la question afin d’être fixer. Mais pour moi il est clair que vous avez été victime de violences sexuelles .
 Je me permet de vous dire qu’il est inutile d’essayer d’expliquer a des porcs la gravité de leur acte. Ils savent parfaitement ce qu’ils font et pour ceux qui ne savent pas, (bien que j’en doute) ils s’en fichent totalement du mal qu’ils causent. Ne perdez pas votre énergie avec eux. Gardez la pour vous et pour ceux qui veulent vous écouter. Comme vous avez pu le voir, les pervers se placent toujours en victime… Ils sont fort pour manipuler et semer le doute. C’est pourquoi, je vous confirme a nouveau que vous n’exagérez pas. 

Ce pervers ne doit pas continuer a maltraité et abusé de ses patientes… Avez-vous penser a déposer une plainte ou à le signaler auprès du conseil national de l’ordre des médecins ? Pour entreprendre ces démarches, je vous invite à vous rendre sur la plateforme de signalement en ligne de violences sexuelles ou sexiste que vous pouvez trouver sur le service public. Vous serez écouter, conseiller et aider a faire le premier pas pour entreprendre une plainte. Je vous conseille fortement de contacter l’IRASF ( Institut de recherche et d’action pour la santé des femmes) en allant sur leur site réservé à la lutte contre les violences gynécologiques et obstétricales. Cette association peut vous aider a porter plainte , à trouver un accompagnement psychologique adapté à votre situation ou tout simplement à vous écouter. Il y a aussi le 3919. C’est mieux d’être soutenu après un évènement douloureux. 

Cela m’attriste que vous subissez encore et encore de telles horreurs…Vous n’avez pas a souffrir de l’incompétence , de la perversité et de l’insensibilité de certains se prétendant être un “soignant”.
Et si vous vous êtes déjà poser la question : ce n’est en aucun cas de votre faute. 
Pour vos prochaines consultations, il existe un site qui recensent des professionnels “safe” : Gyn&Co. J’espère que vous trouverez des professionnels qui vous respecteront .

Courage !
De tout cœur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.