Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Harcèlements de rue, Viol sur mineur

Bonsoir,

Il aura fallu attendre ce site pour être les personnes « abusées » puissent parler.
J ai été victime « d attouchements » à l âge de
8 ans (par un membre de la famille) âgé de 5 ans de plus.
Puis j ai été « violée » à l âge de 17 ans 1/2.
Je met mes mots entre guillemets car je
n arrive pas à me positionner en victime malgré les années passées.
Ce viol a été commis par un Prof d EPS de mon école. Père de famille, 3 enfants et sa femme était enceinte au moment des faits d après ce qu il m a avoué après son acte. Donc il m a demandé de me taire . Ce que j ai fait .. non pas parce qu il avait bien dit ça mais parceque ma mère avait un cancer depuis peu et que les médecins m avaient dit qu il ne fallait aucun choc pour elle qui ne puissent faire aggraver sa maladie. Alors bon je n ai rien dit comme les attouchements qui étaient soit disant « un jeu » qui a duré quelques temps quand même. Pas de psy, pas de proche à qui parler, trio honte aussi. Le dégoût. Alors après multiples scarifications je me suis mise à fond dans le sport plus de 20h par semaine..
Et puis le non respect de mon corps dans les mois et années qui ont suivies , les relations de plus en plus difficiles avec les hommes… et aujourd’hui à 48 ans c est encore pire. Deux séparations, bientôt une troisième.. j ai réussi à voir une psychologue « spécialisée » durant 1 an mais financement je ne peux plus. Les séances devraient êtres à raison d une fois par semaine et sans emploi c est difficile. Donc j ai tout arrêté. On m a donné un endroit à qui s adresser dans la ville près de chez moi mais je ne peux pas franchir le pas . Je me dis que depuis toutes ces années j ai survécue et qu il y a pire que moi. Peur d être juger .. j ai pu entendre des réflexions de la part de mon ex mari comme « tu avais peut-être fait quelque chose »… je lui en avais parlé car lors d un rapport j ai été prise de panique et ai dû le stopper car j avais eu un flash de mon agression. Quand à mon père il l a appris suznd j avais 30 ans lors d une dispute mais n a strictement rien montré et a baissé la tête et n a jamais abordé le sujet depuis.
Donc voilà, moi je pense aujourd’hui à toutes ces personnes, enfants adultes.. qui subissent des violences et c est pour elles que j aimerais que les choses bougent pour Québec plus personne ne disent ou remettent en question la parole des victimes en disant « qu a t elle fait pour que cela ce passe »? Ou « comment était elle habillée »? Avait elle bu?… après on s étonne que personne ne témoigne. Il est déjà douloureux pour nous de se remémorer et si en plus on nous décrédibilise..

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
psionic
1 mois plus tôt

Chère anonyme, vous avez parfaitement raison ! Je suis totalement d’accord avec vous. Les violeurs et l’entourage minimisent toujours la souffrance psychique des victimes, surtout quand elles sont jeunes et quand cela se passe dans la famille.
De plus on ajoute à la souffrance des victimes en leur imputant des intentions qu’elles n’ont jamais eues. Tout cela du fait de préjugés débiles selon lesquels ce sont les femmes et les filles qui provoquent. Ce sont des archaïsmes stupides qu’il faut combattre en se concentrant sur la douleur psychique des victimes afin de les soigner.
Le viol détruit votre personne donc humanité, il la blesse au plus profond de votre âme, d’ailleurs le violeur cherche votre mort symboliquement, il anéantit votre humanité.
Cela peut ruiner votre rapport à l’intime et votre sexualité, c’est très destructeur.
En vous lisant je crains que vous n’ayez un profond traumatisme psychique non soigné depuis longtemps.
Je vous invite vraiment à consulter et franchir le pas pour vous faire aider. Hélas nous avons peu de liens sur le Québec.
Par contre nous avons plein de liens utiles et de conseils dans notre forum dans la section “trouver de l’aide”.
N’hésitez pas à revenir ici, nous sommes là pour vous aider sans jugement aucun.
De tout coeur avec vous.
Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.