Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Harcèlement sexuel dans les années 90

Bonjour, j’ai été victime de harcèlement sexuel au collège dans les années 90 tout comme de nombreuses autres filles.
La directrice était au courant comme tout les professeurs et surveillants. Ce cauchemar a duré pour ma part, un an pour certaines plusieurs années. Un jour après en avoir eu ras le bol, j’ai osé giflé un de mes agresseurs qui s’est plaint à la directrice. Celle-ci convoqua mon père, et fit la sourde oreille quand j’avouais honteuse, ce que l’on me faisait subir au sein de l’établissement. Pour une moyenne générale trop faible elle m’invita à quitter l’établissement, chose que j’ai fait avec le plus grand des soulagement mais qui n’as pas su guérir mes blessures pour autant. C’était il y’a longtemps c’est vrai, des gamins de bonnes familles qui voulaient juste s’amuser avec des adolescentes dans un petit collège de campagne, nous, réduites au silence on créaient des clans, on inventaient des stratagèmes pour limiter les attouchements : cellophane autour du buste et pardessus le soutien gorge pour aplatir la poitrine au maximum et limiter leurs envies ainsi que l’accès à celle-ci au risque de trop serrer et de s’en déchiré la peau. Survêtement à ficelle nouer à la taille sur plusieurs tours pour ne pas se retrouver le pantalon baisser au milieu de la cour de récré même si cela ne suffisait pas toujours. T-shirt de garçon taille xxl et caleçon de garçon par dessus la culotte comme pour essayé de ne pas les attirés plus encore.
On se parfumaient avec du déo pour homme en espérant que ça les repousseraient mais rapidement on s’est aperçu que ce n’était pas la tenue qui les poussaient à agir ainsi simplement l’interdit. Mon combat à cette époque, n’était pas ma moyenne générale mais la protection de mon corps. Chaques jours ils se mettaient à 10 ou 15 sur une fille en ayant choisi leurs cible au préalable et passaient leurs mains, tiraient sur les vêtements jusqu’à nous peloter, comme ils disaient, les seins où nous passer des mains mais parfois c’était pire encore quand ils glissaient des doigts dans nos anus et/ou nos vagins puis rigolaient entre eux après s’être senti les doigts en criant tout haut pour nous humiliées davantage en citant les noms: une telle pue du cul, l’autre sent la moule. Quand ils choisissaient une cible, on le savaient! Ils passaient leurs doigts sur leurs gorges (comme pour dire, je vais te tuer) en disant : ça va être ton tour tout à l’heure! Parfois nous les filles, arrivions à faire bloc, parfois ils étaient trop nombreux et trop forts. Certaines ont fait des tentatives de suicide, on priaient chaques matins pour que la journée se passe le mieux possible et l’on ne pouvaient rien y faire, les signalements n’abouttissaient à rien, certaines filles se sont même mises à se comporter comme eux, contre eux mais les conséquences étaient les mêmes voir pires encore. Madame la directrice a su garder cela sous silence et pour des raisons politiques elle a accepté l’inacceptable elle est donc, aussi coupable que c’est petits merdeux de l’époque qui aujourd’hui doivent être, je l’espère, de très grands hommes respectueux. Quand je vois encore tout ces cas de harcèlement dans les établissements scolaires et les conséquences désastreuses, ça me rend malade , il faut que ça cesse!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fan_KPOP
Fan_KPOP
3 mois plus tôt

Les garçons comme ça, c’est vraiment les pires. Le fait qu’ils fassent n’importe quoi avec les filles, cela me rende furieuse ! On dirait qu’ils considèrent tous les filles comme des ” objets” des “décorations” Cela m’énèrve vraiment et j’espère qu’un jour les harcèlements sexuels cesseront

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME