Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Harcèlement sexuel au collège

De la quatrième à la troisième, des rumeurs courraient sur moi au lycée, disant que je couchais avec mon copain. Les garçons venaient donc fréquemment me voir pour me demander des félations, qu’évidemment je refusais. Ils m’insultaient tout le temps : « sale pute » « grosse chienne » « suceuse » « gorge profonde » puis me dandaient tout le temps quand est ce que j’ai commencé à me faire payer pour me mettre à quatre pattes, quel était mon gout de préservatifs préféré, si j’avais des capotes à dépanner ou bien si j’étais en ceinte (les filles autant que les garçons hein). À chaque fois que je passait dans un couloir, les garçons gémissaient, les filles me disaient que j’avais un gros cul etc…Un jour, un garçon a fait circuler une discussion où il se faisait passer pour moi dans laquelle il était écrit « j’ai sucé un tel, il m’a doigté ». La conversation a fait le tour de tout le collège… là c’était encore pire. J’ai donc un jour décidé d’aller en parler à mon professeur de maths de quatrième, au quel j’attachais beaucoup d’importance, il a toujours été là quand j’allais mal, qui m’a demandé d’écrire chacun des faits, afin qu’il remette tout à la CPE. Celle-ci m’a convoqué, et m’a beaucoup aidé. Elle m’a conseillé un centre pour parler de tout ça, avec des psy etc et à convoqué chaque personne m’ayant causé le moindre soucie. Après tout le monde s’est calmé et je lui suis très reconnaissante, mais elle m’a dit qu’il fallait que j’en parle à ma mère, afin de porter plainte… Celle ci m’a terriblement grondé et refusait d’aller porter plainte. La cpe a finalement réussi à la faire changer d’avis, mais ma mère de me croyant pas, les policiers n’ont pas prit la plainte et ma mère leur a dit « vous avez raison, de toute façon ça n’est pas du harcèlement, et je suis sûr que tout ce qu’ils disent est vrai » (elle faisait allusion aux rumeurs…) depuis ce jour là, ma relation avec ma mère est catastrophique…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Louve Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Louve
Membre

Je viens de lire votre témoignage ! Vous avez eu un énorme courage d’en parler à l’un de vos professeurs et à la CPE. Surtout ne vous remettez pas en cause. Je ne comprends pas que votre plainte n’est pas été prise en compte; Les états d’âme de votre mère la regardent et son rôle serait de vous protéger. Est-ce que vous avez pu parler de sa réaction à votre prof et à la CPE? Pour moi il y a une vraie défaillance de sa part et en lisant votre témoignage et la réaction de votre mère je pense qu’il y a un non-dit sur son passé (Je ne serai pas étonnée qu’elle n’ait pas été agressée également). Je n’en suis pas certaine bien sûr. Ne lâchez rien car il en va de votre avenir et de l’image que vous construisez de vous-mêmes. Ne subissez pas ce genre de réaction.
Vous ne parlez pas de votre père ? Je n’ai pas connu mon géniteur et je sais que les agressions venant s’ajouter à l’absence du père peuvent avoir des répercussions sur le plus long terme; Aujourd’hui, je regrette de ne rien avoir dit de ma première agression sexuelle enfant. Ce n’est pas aux victimes de baisser la tête mais bien aux harceleurs !
Courage à vous. Je vous envoie toute ma tendresse.
Ecrivez au Procureur de la République. Le fait que votre plainte n’est pas été prise en compte m’horripile !

Merci de remplir les champs obligatoires.