Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Harcèlement sexuel

Bonjour, j’étais ouvrière viticole sur ***** *******. Mon arrivée au domaine en avril 2022, tous se passait bien. Je me sentais a ma place tous le monde était sympa peu être un peu trop même… Un collègue faisait des réflexions de beauf.

Novembre 2022
Mon collègue voulait que je dise au patron qu’une collègue avancait pas, qu’ils fallait qu’il nous augmente sinon on partirai…

Il me disait que je savais pas tailler ( ça fait 5 ans que je taille)
Que je devais me TROUVER un Plan CUL.
Qu’il voulait bien COUCHEZ avec moi, qu’il pouvait enlever son alliance, que sa femme ne le saura pas. Evidemment je lui répondait que NON cela ne m’intéressais pas.
Que je devais SAUTER sur un collègue d’un autre Domaine viticole.

Décembre 2022
Mon collègue continue c’est réflexions douteuse, j’avais limite plus envie de retrouver seule avec lui.
Il me disait que je Devait passer sous un TRAIN, que je Devais me SUICIDER.
Un matin on a croiser d’autres collègues et c’est la qu’il leur a dit qu’il comptais me VIOLER un jour qu’il savait pas quand mais qu’il allait le faire… Les collègues se sont regarder visiblement pas d’accord avec mon collègue.
Je lui est dit c’est Mort, qu’il était pas net, qu’il était pourri jusqu’à la moelle. Un collègue homme de l’autre domaine me soutenais se qui n’a pas plut a mon collègue.
Il ma harceler toute la matinée après, j’ai eu l’intelligence de lui avoir dit que je L AIMAIS PAS. J’ai cru que ça passerais jamais.

Je décide dans parlé a la fille du patron qui me dit qu’on était tous fatigué, que sa irait mieux en janvier. Quelle prometait que tout irait mieux en janvier. Que même eux mon collègue les fatiguaient.

Le soir même j’en parlais à la tacheronne de ce qui ma dit dans la vigne. Et elle ma dit que c’était de L’humour qui fallait pas le prendre mal.

Janvier 2023
Toujours les mêmes réflexions, pas de changement prevues par la fille du patron. Plus de motivation, plus envie d’aller bosser, avoir PEUR de son COLLÈGUE.

Avoir la réflexion que j’aurais pas du demander au patron pour avoir un autre blouson au bout de 6 mois dans l entreprise.
Mon collègue a redit qu’il allait me VIOLER en présence de sa femme ce qu’il la fait rire. Il lui a même dit qu’il risquait un jour d’aller en prison pour sa qu’il fallait pas qu’elle s’inquiète.
Un autre fois en présence de ma patron il a dit qu’il allait me VIOLER, ma patronne trouvait sa drôle.

Je décide de le redire à la fille du patron. Elle me dit qu’elle va s en occuper. Que j’avais pas envie de me faire Violer.
Le lendemain je craque envahit par la peur, obligé de travailler avec eux. Avoir l’envie de partir, ne plus se sentir en sécurité.

Je vais pour poser une main courante et le gendarme me dit que cela ne sert a rien sans preuve.
Trouver vous ça normal ? Avez-vous des conseils ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lalala
Lalala
8 mois plus tôt

Bonjour,

Non, ce n’est pas normal que la gendarmerie vous refuse une main courante.
Mon conseil est d’en parler à une association qui aura sûrement une solution adéquate à vous proposer.

J’espère que mon commentaire vous aura été utile.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME