Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Grave harcèlement moral

Divorcée avec deux enfants, j’ai rencontré celui qui allait devenir mon deuxième mari. Après 15ans de vie commune (dont 3ans de mariage) j’ai découvert que celui-ci prenait des amants jeunes (majeurs), j’ai cherché à comprendre. Grand manipulateur et ayant un poste de Directeur des finances dans la ville où nous habitions, j’ai découvert que celui-ci avait un profil pédophile. Il se servait de moi et de mon sexe, comme couverture et pour symboliquement “me tuer”. J’ai failli y passer… Cependant mes ressources psychiques (puisées dans l’humiliation ) et ma lutte m’ont permis, ne supportant pas l’idée d’être complice d’un éventuel passage à l’acte sur mineur, de lui faire trois procès. J’ai perdu les deux premiers, avant de “gagner” le troisième, La justice a fini par m’entendre. Cependant ce grand pervers a réussi à m’isoler de mes enfants qui eux (jeunes majeurs) ne m’ont pas crus. “le lien affectif avec mes deux enfants est depuis ce temps rompu”. Ma vie profondément atteinte me vaut aujourd’hui d’être en grande dépression.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Anne64
Anne64
2 années plus tôt

Vous avez eu beaucoup de courage et raison d insister en justice.
Mais les tabous de la société sont encore tellement forts qu’on en sort pas indemne.
A commencer par la justice procureur avocats associations médecins etc qui font l omerta vendetta parce qu’ils considèrent que vous n êtes pas une victime c’est un délit de faciès.
Vous avez réussi à porter plainte 3 fois et vous avez réussi à gagner. C’est beaucoup de courage.
Bon courage pour votre vie.
Anne64

Merci de remplir les champs obligatoires.



exposeyoursow
exposeyoursow
2 années plus tôt

On voit mal comment la justice aurait fini “par vous entendre” : ce n’est pas un crime, ni même un délit, que de tromper sa femme avec des hommes (fussent-ils jeunes). Si votre mari vous préférait de jeunes hommes (majeurs comme vous l’avouez) c’était son choix (et son droit). L’accuser de “pédophilie” relève de la calomnie et/ou de la confusion mentale.

Merci de remplir les champs obligatoires.