Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Ghb

J’avais 16 ans. Ce verre, je n’aurai pas du le quitter des yeux.
Donc on me sert ce fameux verre, je le bois, le sourire au lèvres, les yeux qui pétille, mon petit corps gigote au son de la musique, je suis heureuse, je ne sors jamais très loin de chez moi, pour une fois que maman m’a dit oui, je suis contente, j’me sent, grande ! Je vois de plus en plus de garçon, comme si ils sortaient de nul part, être pas loin de moi, j’ai la tête lourde d’un coup, je ne vois plus correctement, tout est trouble, flou, mes jambes aussi sont lourde, je crie le nom d’une amie, aucune réponse. Je ne suis plus moi même, j’entends des rires au loin qui sont en fait tout près de moi. Trop près. Je titube, je m’écroule.
Je me réveil 2h après ma chute. Allonger sur des rails de train encore en marche, le pantalon + la culotte baisser jusqu’au chevilles. Je ne sais pas ce qui m’arrive, je perçois encore de la musique un peu plus loin, je crie, une fille arrive, je ne me rappel pas de son visage mais elle m’a rhabillé, poser dans une voiture et me voila partit sur la route du retour pour allez à la maison. Je rechute dans la voiture et me réveil chez moi, mon ami passe la nuit avec moi, c’est plus préférable vu mon état.
Je ne me souviens de rien sur le coup, comme si rien ne s’etait passer. Puis dès flash me viennent. J’apprends par la suite, que l’on m’a droguer au Ghb, et que mon petit corps, qui ne connaissais même pas encore les joies du sexe, c’est fait violer par sept hommes. J’ai mal partout, surtout au partie génital, je n’y crois pas et je ne prends pas conscience de ce qui m’est arriver, pourtant c’est vrai. J’ai des bleus, à l’heure d’aujourd’hui j’ai encore des cicatrices de cette terrible nuit dans le dos. Le plus dur et de n’avoir aucun souvenir, de s’imaginer les pires choses sans avoir de réponse. Et, vous savez quoi ? La police n’a rien fais, ces sept hommes, continue leurs vies comme si de rien n’était, pendant que moi je me reconstruit, je fais des cauchemars de viol, je pleure, je souffre, je fais des crises de panique. Je pourrai les croiser dans la rue à tout moment. Personne n’a rien fais, ce soir là, ils ont emporter un bout de moi avec eux, ce soir là, ils m’ont brisée. J’avais 16 ans. #balancetesporcs

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
38 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
je-t-ai-lu.e
4 années plus tôt

De tout cœur avec vous dans votre malheur. Quid des personnes présentes ce soir là et témoins : puisque l’on vous a raconté ces évènements c’est qu’ils ont été vus par d’autres. Pourquoi ne sont ils pas intervenus, Tous ensemble ils auraient pu faire quelque chose … Vous avez été courageuse et vous avez porté plainte, sans suite apparemment : quelles raisons la police vous a t elle donnée ? Connaissez-vous l’identité de vos agresseurs ? Les faits semblent relativement récents et vous pouvez encore agir.
Cette expérience barbare a certainement bouleversé votre vision du monde et j’imagine qu’elle vous a ôté votre insouciance, votre joie de vivre et sérieusement endommagé votre capacité à faire confiance à autrui (si vos amis ne sont pas intervenus). J’espère que vous avez quand même pu trouver réconfort et soutien dans votre entourage et que vous trouverez des personnes bienveillantes qui vous épauleront. Vous êtes forte pour votre âge. L’émotion m’étreint et je manque de mots pour vous aider mais je suis certaine que de nombreuses autres personnes vous manifesteront leur soutien sur ce site et que vous recevrez des conseils avisés.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Framboise66
4 années plus tôt
Répondre à  je-t-ai-lu.e

J’ai dis que j’avais crier le nom d’une amie, et tu sais quoi, elle a dit, pendant que je me faisais violer, « allez y continuez elle aime ça » .. C’était mon amie. Pour le reste des gens, je ne sais pas pourquoi ils n’ont rien fait, mais j’arrête d’y penser. La police ne m’a pas donnée de vraie raison, ils nous ont dit qu’ils nous tiendraient au courant, mais toujours rien, comme si ils avaient mis l’affaire de côté, des incapables. Je sais qui sont mes agresseurs, ils ont les noms, c’est ça le pire.
Pour ce qui est du confort, je dirai oui et non, les personnes autours de moi, on réagis de manière plutôt indifférente, alors j’ai moi même commencer à me dire que c’etait rien, j’y penser plus, je me disais, tout le monde a l’air de trouver ça normal, tout le monde s’en fiche (les larmes me viennent), mais je suis très souvent triste, j’ai vu je ne sais combien de psychologue, en vain.
Merci pour votre message, vos mots m’ont réchauffer le cœur, le temps que vous avez pris pour m’écrire me fais plaisir et sans le savoir, vous m’avez était d’un réel soutient.

Merci de remplir les champs obligatoires.



je-t-ai-lu.e
4 années plus tôt
Répondre à  Framboise66

Non ce qui vous est arrivé n’est pas normal du tout et ce n’est pas rien, un viol en réunion ou viol collectif c’est tout à fait traumatisant et vous aurez besoin d’aide. L’attitude de votre entourage est inadmissible et quant aux personnes présentes elles sont coupables de non assistance à personne en danger, sachez que vous pouvez le mentionner à la police aussi. Ne me remerciez pas vous apporter un peu de compassion est tout à fait normal. Vous verrez vous aurez d’autres messages de soutien et des conseils aussi j’espère. Vous verrez il y a @Catoune, @étoile, , et pleins d’autres encore … Courage à vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



luz
luz
4 années plus tôt

En ce qui concerne votre plainte, je pense que l’enquête est en cours, et il faut savoir que c’est souvent assez long. Par contre, sachez bien que vous pouvez régulièrement (mais sans harceler non plus!) aller demander à la personne responsable de l’enquête où en est cette dernière. Vous avez le droit d’être informée de l’avancée de l’enquête, mais c’est à vous d’aller vous renseigner. Vous pouvez aussi apporter vous même de nouveaux éléments à ajouter à votre plainte, à n’importe quel moment (un nouveau témoin…)
Quand l’enquête sera terminée (vous pouvez demander à en être informée aussi), elle sera envoyée au procureur, qui décidera, au vu des éléments fournis par l’enquête, des suites à donner : poursuites en justice, ou classement sans suite (par manque de preuves le plus souvent). Vous devez être informée de la décision du procureur par courrier dans les 3 mois; s’il y a classement sans suite, ce courrier doit en mentionner les raisons.

En ce qui vous concerne, au vu de ce que vous exprimez ici (cauchemars, pleurs, crises de panique), je pense que vous souffrez de stress post traumatique. Le stress post-traumatique demande des soins spécifiques, il vous faut un(e) thérapeute formé en psycho-traumatologie. Je vous invite à consulter le site de l’Institut de victimologie.

Vous avez besoin d’être entendue et soutenue dans ce que vous traversez, et votre entourage est manifestement totalement incompétent, voire nuisible. Il faut vous en protéger en vous en éloignant le plus possible. J’espère que cette soi-disant amie qui était présente, vous l’avez définitivement rayée de votre vie. Ce que vous ont fait subir ces individus est grave, très grave, c’est un crime. Et si la justice était bien faite, ils mériteraient de croupir en prison pour 20 ans. Entourez vous de personnes bienveillantes. Vous pourriez vous rapprocher d’une association, telle que le CFCV ( 0 800 05 95 95 ).

Prenez soin de vous, et n’hésitez pas à revenir ici si besoin.
Vous avez toute notre compassion et tout notre soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Framboise66
4 années plus tôt
Répondre à  luz

D’accord, merci beaucoup pour votre aide, je pense prendre rendez vous avec une thérapeute formé en psycho-traumatologie. De plus, dans mes cauchemars, tout est bien net, les violeurs ne sont jamais les mêmes et c’est souvent à plusieurs, j’entends leurs souffle à mon oreille et je ressent ce qu’ils me font. En 1 semaine j’ai rêver 4 fois qu’on me violer, à la fin de la semaine j’avais vraiment l’impression d’avoir était violé 4 fois. C’est très dur à vivre. Ce qui est dur aussi, ce sont les gens, qui ont eu certains échos, et qui ont tourner la chose à « elle à coucher avec 7 mecs à un anniversaire!!!!!! », vous savez, les gens peuvent parfois être très méchant, et j’entendsis des insultes, ils me criaient les noms de mes agresseurs suivit de « t’as kiffer hein cochonne », j’allais au lycée avec une boule au ventre, j’en repartais les larmes aux yeux.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
4 années plus tôt

Chère Framboise66,

J’ai effectué quelques recherches pendant que je-t-ai-lu.e et Luz prenaient soin de vous !

Votre salut vous le trouverez dans la lutte. C’est en envoyant ces 7 violeurs en taule que vous pourrez reprendre le cours de votre vie !

Déjà vous avez porté plainte ! C’est bien !

Pour vous aider j’ai besoin que vous répondiez à ces quelques questions :

– les faits remontent à quand ? Attention ne donnez pas de date ! Exemple, dites quelques jours, un mois, 3 ans !

– cette fille qui vous raccompagne chez vous, votre petit ami l’a t’il vue ? Quelqu’un sait qui elle est ? La police ?

– combien de temps après les faits avez-vous porté plainte ?

– Avant de vous rendre au commissariat, avez-vous pris une douche ?

– Qu’avez-vous fait des vêtements que vous portiez lors du viol ?

– vous a-t’on fait des analyses de sang, d’urines, du VIH, un frottis, … D’autres analyses ? C’est important pour ma réponse.

– ont-ils pris des photos des bleus, cicatrices et autres … ?

– avez-vous pris contact avec des associations de femmes violées ?

– cette amie dont vous faites mention a-t’elle était entendue par la police ?

– avez-vous pris un avocat ?

– comment la police a su les noms des 7 violeurs ?

-vos parents savent-ils et vous aident-ils à vous défendre ?

A partir de vos réponses je vous dirai quoi faire !

Vous voulez cesser de pleurer et d’avoir des cauchemars ? Vous voulez vivre ? Battez-vous et je vous aiderai !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Coucou
Coucou
4 années plus tôt
Répondre à  Catoune

Superbe réponse Catoune! Jeune fille abusée, bientôt ce sont vos porcs qui feront des cauchemars et plus ils en feront moins vous en aurez.
La copine aussi les fera les cauchemars, ils ne perdent rien pour attendre. Faites- vous bien soigner, les plaies mentales doivent être très sérieusement traitées. Tout mon soutien, courage, vous allez avancer.

Merci de remplir les champs obligatoires.



waniso
waniso
4 années plus tôt

Salut Belle,
Je viens de lire ton témoignage ainsi que les conseils des sages guides.
J’ai envie de te serrer dans mes bras..pour te consoler mais je sais pas… J’aurais aimé, et je pense que d’autre aussi aurait aimé être là pour te protéger, ce soir là, les en empêcher!..
malheureusement il en est autrement.
Avance!
Continue, construit ta vie pour toi, et pour ceux qui t’aimes, pour tes vrais amis.
Aimes toi fort très très très fort! toi pour toi.
Je t’envoie de la force et de la lumière, de la douceur et les rires d’enfants,…

Prends bien soin de toi tout le temps.

Merci de remplir les champs obligatoires.



luz
luz
4 années plus tôt

Je me demande aussi si déposer une personne inconsciente sur des rails ne pourrait pas être vu comme une tentative de meurtre?

Merci de remplir les champs obligatoires.



luz
luz
4 années plus tôt
Répondre à  luz

Je ne veux pas dire que c’était intentionnel, mais déposer quelqu’un d’inconscient sur des rails c’est bien mettre sa vie en danger, non?
Ou mise en danger de la vie d’autrui, plutôt, peut-être.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
4 années plus tôt
Répondre à  luz

Surtout que Framboise66 a précisé “Allonger sur des rails de train encore en marche” !

J’aimerais savoir ce qu’en a pensé la Police ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



luz
luz
4 années plus tôt
Répondre à  Catoune

Bah, justement, normalement c’est au policier qui prend la plainte de relever ça et d’en informer le/la plaignant(e). Parce qu’il y a quand même mise en danger de sa vie : si personne n’était venu la chercher, si elle était restée inconsciente plusieurs heures, un train aurait eu le temps de passer.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
4 années plus tôt
Répondre à  luz

Tout à fait d’accord avec toi !

J’espère que Framboise66 me répondra demain pour que je puisse l’aider et ne pas juste compatir !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
4 années plus tôt
Répondre à  luz

Bonjour Luz,

C’est grave si ton hypothèse est exacte ! J’attends que Framboise66 me réponde pour pouvoir l’aider sur le plan juridique.

Bonjour Waniso,

Ce que vous avez dit à Framboise66 est vraiment très touchant et je m’associe à vos propos ! Moi aussi, je la serre fort dans mes bras !

J’ai mis un mot à l’attention de toutes les victimes sur le témoignage « viol moral ». Une règle que je rappellerai car c’est le seul moyen de ne plus subir Ciswhitemale, Tartuffe et autres pervers !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Framboise66
Framboise66
4 années plus tôt
Répondre à  waniso

J’ai pleurée des litres et des litres de larmes juste après avoir lu ton message, j’ai posé le téléphone et mis de l´eau sur mon visage. Ce sentir aider, soutenu, sentir de l’amour, de la gentillesse, ça fais tellement de bien, allez je re pleure, aha, je n’ai que 18 ans et tellement de poids sur les épaules, roh les yeux pleins de larmes pour écrire c’est pas top aha, depuis petite tout ce qui m’arrive est pris à la légère j’ai l’impression, je suis fatiguer de devoir tout vaincre toute seule, j’ai déjà tenter de mettre fin à mes jours, tellement la pression est forte, je disjoncte parfois, j’ai même passer 1 semaine à l´hoptail pour crise de nerfs, il y’avais pourtant du monde autour de moi, mais jamais les bon mots, jamais une petite tendresse, ou très rarement, les psy qui me délaissais parce que j’arrivais pas à avancer, les policiers qui remettais la faute sur moi, les gens du lycée qui m’insultais, je me revois encore taper ma tête contre ce mur en me demandant si c’est moi le problème, si c’est moi la folle, bon faut que j’arête de pleurer la j’à un rendez vous demain et avec les yeux boursouflés c’est pas tip top ahaha. Je ne vous connais même pas, vous et toutes les autres personnes qui ont commentais, mais j’ai l’impression que vous êtes les seules à m’avoir fais autant de bien par rapport à cette histoire, j’ai aussi envie d’etre d’en vos bras, de me sentir protéger rien qu’une fois, mais vos mots me font autant de bien. Je me bat chaque jours contre la vie, ou pour vivre. Merci d’etre qui vous êtes, vous toutes ou tous, merci mille fois

Merci de remplir les champs obligatoires.



Framboise66
Framboise66
4 années plus tôt
Répondre à  luz

J’ai porté plainte pour viol et tentative de meurtre mais a aucun moment ils n’ont parler de ça par la suite. Je pense qu’ils l’ont pris à la légère

Merci de remplir les champs obligatoires.



Framboise66
Framboise66
4 années plus tôt

Oui je te réponds demain pas de soucie 🙂

Merci de remplir les champs obligatoires.



Framboise66
Framboise66
4 années plus tôt
Répondre à  luz

Je pense sincèrement qu’ils l’aient fais exprès. Mon corps était bien droit, pas poser n’importe comment, comme si j’etais une poupée et qu’on m’avais déposer ici volontairement

Merci de remplir les champs obligatoires.



Framboise66
Framboise66
4 années plus tôt
Répondre à  Catoune

La police a mes souvenirs n’en a pas plus parler que ça, voir pas du tout mais j’en reparlerai avec ma mère pour ne pas dire de bêtise, mais j’en suis casi sur

Merci de remplir les champs obligatoires.



Framboise66
Framboise66
4 années plus tôt
Répondre à  luz

C’est exactement ce que je dis quand j’en parle ! Un train aurait pu m’ecraser c’est clair

Merci de remplir les champs obligatoires.



Framboise66
Framboise66
4 années plus tôt
Répondre à  je-t-ai-lu.e

<3

Merci de remplir les champs obligatoires.



Framboise66
Framboise66
4 années plus tôt
Répondre à  Framboise66

Je suis d’accoed avec vous. Merci, de tout cœur 🙂

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
4 années plus tôt
Répondre à  Framboise66

Merci Framboise66 pour ta réponse. Je te dis à demain alors. J’essaierai de t’aider. Bonne nuit !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
4 années plus tôt
Répondre à  je-t-ai-lu.e

Merci je-t-ai-lu.e pour ta confiance en nous tous pour aider et soutenir Framboise66. On va tout faire pour l’épauler au maximum !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
4 années plus tôt
Répondre à  Framboise66

C’est normal que tu aies pleuré Framboise66 !

Les mots de Waniso sont remplis de tendresse, et toute cette chaleur humaine, elle te la donne, elle t’entoure et t’enveloppe avec, tant et si bien que tu la ressens t’étreindre !

En la lisant, j’ai moi aussi senti toute cette douceur, tout cet amour, et autant toi que moi et que d’autres victimes, nous n’avons qu’une seule envie, se blottir dans ses bras afin de réchauffer nos corps et nos cœurs meurtris !

Pleurer t’a permis de relâcher la pression et le stress qui doivent t’écraser, t’étouffer, te ronger !

Je suis bouleversée de lire que tu as attenté à ta vie ! Ne le fais plus Framboise66, nous sommes là ! Tous et toutes, victimes ou pas, pour te témoigner tout notre soutien, toute notre empathie et sympathie, toute notre aide pour que tu ne sois plus seule à porter ce poids !

Pour la plupart d’entre nous, nous sommes des victimes de viols ou d’agressions sexuelles, donc à même de te comprendre, et tu peux tout nous dire : tes peurs, tes angoisses, tes cauchemars, tes doutes, ta colère, tes envies de vengeance, tes larmes, tes peines, tes terreurs, ton envie de mourir, ce qui te broie, te fait mal, te tue, te ronge, te blesse,… Nous pouvons tout entendre !

Parler t’aidera à guérir et tu ne te sentiras plus seule ! Car tu pourras toujours revenir sur ce site et nous serons toujours là pour t’écouter, te soutenir et te venir en aide !

Alors, Framboise66, plus de bêtise !!! Tu restes avec nous !

Et puis tu sais, si tu mets fin à tes jours, les monstres qui t’ont violée et qui t’ont déposée sur les rails pour te tuer, auront gagné ! Tu seras morte et eux bien vivants !

Il faut que tu restes en vie et que tu te battes pour les envoyer en taule ! Ils y passeront des années, privés de liberté dans quelques mètres carrés, soumis à la promiscuité avec d’autres détenus.

Sers-toi de ta colère pour lutter !

Je sais que tu es jeune et que tu n’as que 18 ans, et que tu aurais voulu garder ton innocence, ta joie de vivre, ne penser qu’aux plaisirs de la vie,…

Tout ça ils te l’ont volé ! Toi, tu leur voleras le reste de leurs vies !

Il faut que tu sois dans cet objectif : les faire payer et cher !

Il n’y a qu’à ce prix, que tu reprendras le cours de ta vie ! Qu’il n’y aura plus de cauchemars et de larmes !

Je sais que tu es fatiguée, que tu voudrais ne plus souffrir, mais la vie est un combat perpétuel et sais-tu pourquoi ? Parce que vivre se mérite !

Il ne faut pas souhaiter la mort Framboise66, car la mort viendra quoi qu’il arrive ! L’important est de se battre pour vivre, parce que la vie est un Miracle !

Bats-toi pour retrouver goût à la vie, pour qu’elle te sourie à nouveau !

Nous serons là pour te soutenir ! Certaines d’entre-nous t’apporteront de l’amour, de la tendresse, de la douceur, d’autres du soutien, des conseils, de la force, du courage,…

Tu n’es pas du tout responsable de ce qui t’est arrivé ! Tu n’es en rien coupable ! Tu n’es pas folle, tu n’inventes rien, tu sais, ton pauvre corps meurtri sait !

Tu n’es pas le problème ! Les monstres, les violeurs, les assassins ce sont eux ! Toi tu es leur victime !

Mais, tu vas te relever et tu vas les faire payer pour ce qu’ils t’ont fait ! Et tous ceux qui t’insultaient te verront différemment et se sentiront coupables de leurs propos et de leurs attitudes envers toi !

Mais, nul pardon pour les violeurs et leurs complices !

Prend notre tendresse, notre amour, notre soutien et notre force pour la lutte qui t’attend !

Ils ne sont pas arrivés à te tuer !
Ils t’ont rendue plus forte !
Montre-le leur !

Je t’embrasse Framboise66 ! De tout cœur avec toi !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Frédéric
Frédéric
4 années plus tôt

Oh, mon dieu, à seize ans, subir un viol collectif et une tentative de meurtre! Quels monstres! J’espère qu’un jour ils paieront pour ce qu’ils t’ont fait, Framboise66. Il y a ici des personnes formidables qui peuvent t’aider beaucoup mieux et plus efficacement que je ne pourrais le faire : Catoune, Luz, Étoile, Je-t-ai-lu.e, etc… Ta meilleure vengeance, c’est ta résilience et ta reconstruction. Tes agresseurs, eux, de toute façon, n’ont plus rien d’humain : ils ont aussi tué leur humanité.
Je viens juste me joindre aux autres auprès de toi, pour t’exprimer mon immense compassion.
Quand je lis ce genre de témoignage, j’ai encore plus honte d’être un homme, au sens social du terme. À cause de tous ces barbares, je ne supporte plus de pouvoir être regardé comme un prédateur/séducteur potentiel. C’est pourquoi je suis devenu transgenre pour me sentir plus proche de vous, mes sœurs et m’éloigner le plus possible de cette “virilité” qui n’est plus ou moins que la culture du viol. Dans le cas de Framboise66, sept hommes et pas une seule étincelle d’humanité… Même s’il y a une majorité d’hommes bien, du moins je l’espère, ça commence à faire beaucoup de tarés quand on parcourt ce site.
La masculinité a maintenant, pour moi, quelque chose de dégoûtant bien que je reste hétérosexuel. Mais, vous, mes sœurs, il faut que vous appreniez à vous battre. Et n’acceptez plus jamais de boisson dont vous n’êtes pas sûres qu’elle ne contienne pas de drogue!

Merci de remplir les champs obligatoires.



little sister
little sister
4 années plus tôt
Répondre à  Framboise66

Oui sans doute pour que vous ne puissiez pas témoigner cela ne m’étonnerait pas. Ces gens sont des barabares !

Merci de remplir les champs obligatoires.



inconnue
inconnue
4 années plus tôt

J’ai vécu des évènements assez similaires il y a une trentaine d’années. Alors rien ne change ? POURQUOI ? Ces groupes de barbares sont protégés ? Au moins vous avez ici pour parler, c’est déjà cela. Actuellement les témoignages sont lus par environ 10 000 personnes. Vous devriez peut être le mentionner à la police comme ça en passant l’air de rien, pour voir si cela fait “bouger” les choses. Avec vous par la pensée et le coeur.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Commentateur qui passait par là
Commentateur qui passait par là
4 années plus tôt

Violée par 7 hommes comme les 7 familles du crime organisé ? Je ne veux pas vous faire peur mais j’espère que je me trompe … Moi je vous conseillerai de prendre votre vie en main : vous décidez-vous même de où vous allez et quand vous y allez. Vous vous vous assurez d’avoir un moyen de transport sûr et non dépendant d’une personne qui pourrait vous trahir pour vous y rendre. Vous avez en permanence un téléphone chargé sur vous. Vous apprenez par coeur les numéros d’urgence. Vous vous entrainez à déclencher votre téléphone pour téléphoner au plus vite voir pour prendre photo où son. Vous apprenez à vous défendre. Vous apprenez à discerner “les bon plans” des “mauvais plans”.
Une fois qu’ils ont ferré leur proie ils ne la lâche pas et si un tel scénario vous arrivait encore une, deux fois ou plus, vous seriez “prête à tuer” à main nue le prochain qui osera vous approchez et c’est ce qu’ils veullent car c’est ce qu’ils font : ils forment des assassins et si quelquechose de la sorte devait arriver votre vie serait gâchée et vous seriez à leur merci à jamais. Sachez qu’ils sont infiltrés jusqu’au plus hauts niveaux (polices/justice etc)
Ou alors c’est des “pseudo-justiciers-éducateurs” qui pensent que vous aviez besoin d’être remise sur les rails et que l’on vous apprenne à quels dangers vous vous exposez quant vous sortez avec des gens peut être inconnus.
Ou alors c’est juste des dégénérés décérebrés par l’alcool et la drogue.
Dans aucune des trois hypothèses leur comportement n’est acceptable (y compris celui des “témoins”).
Si l’enquête n’abouti pas alors que les identités ont été données c’est qu’il y a un souci, posez des questions précises et obtenez des réponses précises.
J’espère que vous avez fait les examens médicaux nécessaires après les faits, faites vous faire des attestations psy de votre stress post traumatique.
En tout cas félicitations d’avoir trouvé le courage de parler vous avez bien fait, il y a des gens qui comptent sur la honte et le silence de leurs victimes pour agir dans l’ombre en toute impunité. Bien à vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



luz
luz
4 années plus tôt
Répondre à  Framboise66

Avez-vous bien reçu un ressipicé lors du dépôt de votre plainte? Si votre réponse à cette question est négative, votre plainte n’a pas été prise.

Si oui, avez vous reçu un courrier du procureur vous informant des suites données à votre plainte? Si votre réponse est négative, vous allez dès maintenant au commissariat demander où en est leur enquête.
Si oui, que dit ce courrier?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Caroline la trans
Caroline la trans
4 années plus tôt
Répondre à  Frédéric

Bonjour Frédéric, effectivement j’ai constaté une augmentation significative du nombre d hommes qui osent franchir le pas et devenir femmes. Geste courageux et salutaire. Le jour où presque tous hommes changeront en femmes il n’y aura plus de porcs mais le nombre de victimes va malheureusement doubler.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
4 années plus tôt

C’est important de contre-attaquer mais il faut le faire dans l’ordre, d’abord vous reconstruire. Ensuite une fois que cela va mieux ou que vous vous sentez apte, agir contre vos tortionnaires. Je vous recommande la plus grande prudence, car ce genre de criminels sont dangereux, ou peuvent le devenir, si c’est vraiment du ghb qu’ils ont employé alors c’est super dangereux, car ils sont proches du crime, ils peuvent s’être procuré du GBL (acide gammabutyrolactone) ou du BD (butanediol) dont les effets sont les mêmes, ou d’autres produits qui ne sont pas autant risqués que le GHB (30 ans de zonzon pour le trafic depuis 2011). Dans tous les cas, contactez une association de victime dont les habituées du site vous ont indiqué les nom et téléphones. Consultez également pour les effets traumatiques qui sont très important d’après votre description: contactez le pôle régional de l’institut de victimologie de votre région. Je vous recommande également de contacter l’association PARLER de Sandrine Rousseau, vous y trouverez de l’écoute et surtout de l’aide pour contre-attaquer le moment venu. J’ajoute que vos tortionnaires ne se sont sans doute pas arrêtés à vous seule, et cela peut aider pour trouver justice avec l’aide de l’association parler mais je le répète, soyez prudente, ce sont potentiellement des criminels, et ils ont des maquerelles complices. Courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



anonyme
anonyme
4 années plus tôt

Oui il y a des organisations criminelles qui font ce genre de choses et un élément qui me fait pencher pour cela aussi est la voie ferrée : parfois ils poussent quelqu’un sous le métro ou sur les rails. Il n’est pas rare que les victimes du crime organisé finissent handicapées à vie . Sinon ils utilisent les armes blanches et tout ce qui se procure facilement : armes de poing, acide, vitriol, etc Mais la caractéristique principale est la collusion, l’entraide face à laquelle la victime est impuissante.

Merci de remplir les champs obligatoires.



anonyme
anonyme
4 années plus tôt

leurs victimes sont en danger de devenir leurs “recrues”

Merci de remplir les champs obligatoires.



ann
ann
4 années plus tôt

Outre la barbarie que vous avez subie, ce qui m’interpelle c’est l’adversité que vous ressentez depuis toujours comme vous le dites dans vos réponses aux commentaires, je pense que vous êtes victime de quelque chose de plus global, il y a une collusion, des gens qui se liguent contre vous et il vous faut en trouver la raison.
Appartenez vous à une minorité ethnique, êtes vous considérée, comme étrangère là où vous vivez même si votre famille viens juste d’une autre région, d’un autre département, voire d’un autre village, êtes vous d’origine juive, êtes vous considérée comme lesbienne à cause de votre apparence, de vos choix vestimentaires, est ce du à votre religion, celle de vos parents, ou au contraire le fait que vous soyez athée dans un environnement religieux, reproche t-on quelque chose à vos parents et se venge t-on sur vous, quelqu’un colporte t-il de fausses rumeurs sur vous (par jalousie, envie : une rivale, un garçon éconduit …), vos parents possèdent ils un bien immobilier qui fait des jaloux, ont ils bénéficié d’un héritage qui a lésé quelqu’un, votre mère vous élève t-elle seule, êtes vous une enfant adoptée ?
Les raisons sont infinies et la haine est partout, elle cherche sa victime et malheureusement elle vous à trouvée, à vous de trouver pourquoi …
Commencez par interroger vos parents et vos proches.
Quant aux témoins qui se taisent je rappelle que le code pénal punit également très sévèrement toute personne témoin de tels faits qui n’informerait pas la police et les services concernés, qui altèrerait la scène d’un tel crime, qui ferait disparaître des preuves, qui intimiderait de quelque façon que ce soit une mineure victime, la dissuaderait par n’importe quel moyen de porter plainte, etc. :
voir articles 434-1, 434-3, 434-4 et 434-5 du code pénal.

Merci de remplir les champs obligatoires.



je-t-ai-lu.e
4 années plus tôt

Chère Framboise66 j’espère que nous aurons un jour de vos nouvelles. Avez-vous pu obtenir le récépissé de votre plainte ? Sinon il vous faut retourner au commissariat savoir ce qu’il en est de votre plainte et la re-déposer si besoin est tant qu’il est encore temps …

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
4 années plus tôt
Répondre à  je-t-ai-lu.e

Je suis comme toi, Je-t-ai-lu.e, dans l’attente que Framboise66 se manifeste !

J’espère ne pas l’avoir effrayée avec mes questions ! Je voulais l’aider sur le plan juridique avec les quelques notions que j’ai.

Peut-être qu’elle souhaitait juste témoigner, être comprise, obtenir du soutien, du réconfort et un peu de tendresse de notre part !

J’espère qu’elle nous donnera des nouvelles de temps en temps pour nous dire où elle en est !

Promis Framboise66, plus de questions, juste de la compréhension, du réconfort et tout plein de tendresse !

On pense tous et toutes à vous ! Vous nous avez marqué(e)s au fer rouge ! Impossible de vous oublier !

Merci de remplir les champs obligatoires.



la marte
4 années plus tôt

Bonjour Framboise66,
J’aimerais moi aussi te serrer dans mes bras. Parce qu’il existe de bel personne. Tu mérite d’être chouchoutee. Tout mon soutien. Prends soin de toi.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME