Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Famille, Pédophile au pluriel, suicide

J’ai subi des attouchements de la part de mon grand-père de mes 8/9 ans à mes 14 ans durant chaque vacances scolaires.
À mes 17 ans j’ai eu la force de le dénoncer auprès de mon lycée, puis de la police, puis de ma famille.
Ma demie soeur, une fois au courant pour moi, m’a dit que mon père lui avait fait subir la même chose et avait récolté 2 ans de soins suite au jugement.
Mon père à donc compris que je savais ce qu’il avait fait a ma soeur et m’a mise dehors à mes 17 ans.
6 mois plus tard j’apprends que mon grand-père ne sera pas jugé et que l’affaire sera classée sans suite car faute de preuve.
2 ans plus tard mon autre demie soeur se suicide. J’apprends qu’elle a elle aussi subit des agressions de la part de mon père.

Depuis mes 17 ans je suis donc bannie de la famille car  »je suis une menteuse »…

Et aujourd’hui j’ai une cousine et une petite soeur qui sont encore sous le toit ou en contact direct avec ces deux porcs (en liberté et bien au chaud dans leur maisons), et elle ne sont pas protégées.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

7
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
5 Nombre de commentaires
2 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
6 Nombre de personnes ayant commentés
CatouneAnonymela marteanonymeRosie Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Martine
Invité
Martine

Votre témoignage est très émouvant. J’admire votre courage. Malheureusement, la justice n’est pas à la hauteur. Votre grand-père ne sera pas jugé faute de preuve, ce qui est souvent le cas. Il est évident que ces hommes agissent sans témoin. Je trouve que la justice protège les pédophiles en les laissant en liberté, elle leur donne la possibilité de récidiver… Concernant votre demie sœur qui s’est suicidée et qui a subit des agressions sexuelles par votre père, il est malheureusement trop tard pour agir…
Par contre, votre cousine et votre petite soeur ne sont pas protégées et leurs entourages est malsain…
Vous êtes bannie de cette famille car vous avez osé dénoncer votre grand père. C’est ce qui arrive presque toujours car ils sont dans le déni. Cette famille est toxique et il vaut mieux pour vous reconstruire, vivre loin d’eux… Votre témoignage est admirable, soyez fière de vous. Entourez-vous de personnes bienveillantes et prenez soin de vous. Courage à vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Rosie
Invité
Rosie

Malheureusement, tant que la justice sera représentait par des hommes, les policiers, les avocats, les juges ( masculins) ils se protègent entre eux de leurs pulsions…
Pour ces pédophiles et violeurs il faudra encore 2 siècles de prise de conscience!
Les femmes pour ma part ne sont pas assez solidaires…
Moi aussi, j ai été violé à l âge de 9 ans…
Je vous souhaite beaucoup de courage mais, j irai dénoncer qu il y a encore 2 filles dans cette maison…

Merci de remplir les champs obligatoires.



anonyme
Invité
anonyme

Pour votre soeur et votre cousine, pouvez vous les mettre en garde et leur conseiller en cas d’agression d’essayer de collecter des preuves tellles que enregistrement avec smartphone ou webcam … de tout coeur avec vous … je sais ce que sait d’être traitée de menteuse lorsque l’on veut dénoncer …

Merci de remplir les champs obligatoires.



la marte
Membre

Bonjour,
Ta soeur et ta cousine son mineurs? Direction les services sociaux surtout que ton père a été condamné. Tu es bannie, moi aussi m’a fratrie m’a bannie : c’est un classique. Personnellement j’irai plus loin en disant que la souffrance qu’engendre le viol dérange la société : parce qu’on préfère fuir les gens qui souffrent?
Courage. Prends soin de toi. Entoure toi de personnes bienveillantes et sois bienveillante avec toi même.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anonyme
Invité
Anonyme

Oui elles sont mineures.
Malheureusement quand j’ai dit à la police que je m’inquiétais pour elles on m’a répondu que la plupart du temps les pédophiles ne touchent pas à leur propres enfants et qu’ils ne peuvent rien faire – la preuve en est que quand j’étais petite ils ont confié ma garde à mon père alors qu’ils savaient qu’il avait touché à ma demie soeur auparavant….
De plus, les femmes de ma famille, grand-père mère, tante, et belle-mère (mère de ma petite soeur), sont dans le déni.

Merci de remplir les champs obligatoires.



la marte
Membre

Bonjour Gaëlle,
Pas la police. Il faut écrire au services sociaux car les policiers ont tort un pédophile s’en prend aussi bien à ses propres enfants. Sinon tente le procureur. A un moment donné faut rien lâcher ou une autre gendarmerie.
Courage.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Anonyme,

Si la police et le Procureur ne veulent rien faire au niveau pénal car pour eux, il n’y a aucune preuve, il faut que vous trouviez des interlocuteurs qui vous écouteront, mais surtout qui vous entendront et feront le nécessaire pour protéger votre petite sœur et votre cousine.

Tentez les services sociaux : faites un courrier recommandé avec accusé de réception. Dans ce courrier racontez ce que votre grand-père vous a fait, ce que votre demie-sœur a subi de la part de votre père et parlez du suicide de votre autre demie-sœur. Mettez en garde les services sociaux que s’ils ne protègent pas votre petite sœur et votre cousine et qu’elles se suicident, vous porterez plainte contre eux et vous alerterez les médias ! Menacez-les et obligez-les à enquêter.

Je vous invite à contacter le CIDFF (Centre Information des droits des Femmes), il y en a dans toutes les villes. Prenez rdv avec un juriste, c’est gratuit ! Parlez-lui et demandez-lui des conseils.

Je vous invite à contacter le Collectif Féministe Contre le Viol (CFCV) : cfcv.asso.fr
Appel gratuit : 0 800 05 95 95. Du lundi au vendredi de 10h00 à 19h00.
N’hésitez pas à leur demander de l’aide, elles vous guideront.

Vous avez aussi l’Association « violences femmes infos » que vous pouvez contacter par tél au 39 19.

Faites tout ce que vous pouvez pour les sortir de cet enfer si vous pensez qu’elles sont en danger.

Prenez aussi soin de vous ! Bon courage ! De tout cœur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.