Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Et si seulement je ne lui aurai jamais parlé..

Je suis au lycée en CAP 1ere année.Il y’a 2mois j ai sympathisé avec un garçon de ma classe que je trouvais plutôt sympa.Quelques semaines après notre première rencontre il m avoue être trafficant de drogue.Pour ma part sa ne changeait rien à l affection(amicale) que j avais pour lui.Deux ou trois jours après on sort dehors après les cours.Là je le vois fumer du shit.Cette substance m’intriguait mais je ne voulais pas pour autant y toucher.Il m à proposer d’essayer mais j’ai refuser.Les jours passes et on refait une sortie après les cours où je le vois encore une fois fumer du shit.Il me repropose mais je refuse encore une fois.Sauf que là il insiste,j ai beau dire non il veut vraiment que j essaye.Je craqué.Je tire une fois sur le shit.Et là surprise le goût me plait vraiment.Je tire encore une fois,puis 2,puis 3 au final j’ai fini le joint.J’etais completement défoncée je riais pour rien et était hyper à l aise.Il commence à se rapprocher de moi physiquement je le repousse.Il revient à la charge mais j arrive à ne pas me laisser faire.Il arrête et on retourne au lycée(car nous somme interne donc obligation de revenir au lycée).1mois passe,je fume de temps en temps.Il devient mon fournisseur mais à ce moment on se parle beaucoup moins.Un jour on est au foyer,il commence à me frapper.Je lui dit d’arrêter.Depuis ce jour il ne fait que de me frapper(j en ai des marques).Il me dit des choses comme »je vais te faire des sodomies »,il mime une fellation en mettant une banane dans sa bouche et en me regardant,puis dit »t aimes ça hein? ».Je ne comprend pas son changement d’attitude s est venu d’un coup. Maintenant je l’évite mais difficile quand on est dans la même classe que la personne qu on ne veut pas voir…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Nina Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Nina
Invité
Nina

Bonjour,
Vous avez bien fait de le repousser, mais il faut continuer. D’autant que dans un environnement « clos », il faut dégainer en premier. Certains porcs prennent un malin plaisir à salir la réputation de leur cible. Vous devez lui couper l’herbe sous le pied et le dénoncer à tout le monde, qu’il est un gros porc dégueulasse.
Portez plainte contre lui, ou il va continuer, et sans doute aller plus loin, trop loin. C’est du pure harcèlement sexuel, c’est punit par la loi !

Pour le shit, le syndrome de sevrage est moins fort que celui de beaucoup de produits. Il consiste essentiellement en nervosité, insomnie. Le THC (l’un des principes actif) se fixe dans les graisses du corps. A l’arrêt de la consommation, le corps procède à une sorte de relargage du THC accumulé, ce qui fait que les symptômes peuvent apparaître tout de suite ou dans les 24 heures après l’arrêt…et jusqu’à 15 jours après en moyenne !! Ensuite, le corps doit se réhabituer à secréter de lui-même des substances internes qui sont proches de celles du cannabis (et qui aident au sommeil, d’où l’insomnie à l’arrêt, le corps s’y retrouve plus…). Donc le sevrage de ce produit est en fait très long et variable d’une personne à l’autre. On parle d’un « mal être » qui peut dure des mois après l’arrêt…
Mais qui se trouve récompensé par la suite par une sorte de 2ème effet Kiss cool du sevrage, avec une sérénité retrouvée par la suite, sorte de défonce naturelle retrouvée par la remise en route du système cannabinoïde endogène qui fonctionne à plein régime).

Courage, ne le laisse pas te faire plus de dégâts.

Merci de remplir les champs obligatoires.