Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Est-ce un viol?

J’ai 7-8 ans, lui 11/12 ans ou bien j’ai 9-10 et lui 13/14ans. C’est un rituel. Chaque fois que mes parents et mes frères nous rendons la bas j’y passe ! Lui, c’est le fils d’amis à mes parents. Je ne me souviens pas exactement mais je sais ( parce que je l ai recherché sur les réseaux que nous avons presque 4 ans d’écart).
Il me demande d’aller dans son lit. Il s’allonge avec moi sous la couette ( je me souviens encore de l’odeur et de sa couleur) et il me touche et m’embrasse de force. Il n y a aucune violence, aucune insulte, j’ai même l’impression qu’il n y a aucune parole. Il me touche évidemment les seins et le sexe. Je ne sais plus s’il m’a pénétré avec ses doigts. Je crois que oui . Voilà, j’en viens à présent à mon intitulé : Est-ce que c’est ce détail qui détermine s’il s’agit ou non d’un viol? Je trouve cela affreux. Si je ne me souviens plus est ce que cela signifie que je ne serais jamais reconnue comme victime? Et si je n’ai pas été pénétrée cela signifie que je n’ai pas été violée, d’accord, mais dans ce cas que m’a t’on fait ? Est-ce que dans ce cas ma souffrance est légitime même s’il n y a pas eu pénétration ?
J’ai trente ans aujourd’hui et je ne comprends toujours pas ce que l’on m’a fait ni si ce que l’on m’a fait est grave…. je suis en thérapie et c’est mon psy qui m’a parlé de « viol ». Il dit que je suis dans le déni. Mais le déni de quoi ?
Est ce que vous pourriez m’éclairer ?
Mon dieu…et si je n’avais pas été pénétrée…tout sera fichu, perdu à jamais.
Je cherche partout des témoignages mais mon histoire semble ne pas rentrer dans la case « agression sexuelle » le peu d’écart d’âge, le fait qu’il soit également mineur, le fait que je n’ai rien fait pour me défendre … et ce « je ne sais plus s’il m’a pénétré avec ses doigts ».
Donnez moi des réponses s’il vous plaît. Merci

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Zaragan Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Zaragan
Membre
Zaragan
Hors ligne

Chère anonyme, je vais faire en sorte de vous répondre, le plus simplement possible et le plus clairement:
Une agression sexuelle se divise en plusieurs parties: Viol , Attouchements (baisée, toucher la partie intime), harcèlement sexuelle…et encore plein d’autre!
En principe un viol se définit par une pénétration (quel que soit la nature: objet, sexe masculin, doigt ) dans la bouche, l’anus ou le vagin, non consentit. Si vous avez le sentiment qu’il vous a pénétrez: c’est qu’il vous a pénétrez! Faites vous confiance! Votre corps et votre cerveau s’en souviennent très bien de çà, c’est un traumatisme, mais votre mémoire s’est effacée. C’est très courant pour les fillettes qui ont subit des choses horribles, qu’elle n’auraient jamais du subir! Ca ne s’invente pas!! Ce n’est pas un délire provenant de votre cerveau: c’est réel!! Une agression sexuelle n’a pas besoin d’être violente pour en être une!! Si vous ne le voulais pas et que l’autre continu, même si vous êtes resté muette: c’est une agression! Mais le principe de “consentement” n’est pas valable pour les enfants!! Vous ne savez même pas ce que ce con vous faisez , comment auriez vous pu être consentante??? Comment auriez vous pu vous défendre de quelque chose auquel vous ne comprenez même pas?? Et puis lors d’une agression sexuelle (viol, attouchement…), c’est très connu qu’une victime ne réagit pas! Car elle sont en état de sidération: sous l’effet du stress, le cerveau “déconnecte” la victime. Elle ne peut plus réagir, ni penser, ni se défendre” et se sent “hors de son corps”.
Si vous n’avez pas été pénétré, il s’agit tout de même d’une agression sexuelle, vous: se sont des attouchements (baisé de force, touche aux partie intimes) et c’est très grave!!! Malheureusement, la loi française est obsolète puisqu’elle dit qu’il doit y avoir eu ” menace, surprise, violence ou contrainte ” mais c’est faux!!! Un enfant n’a pas a prouvé cela car il ne sait pas ce que c’est !! De plus, le faite qu’il était mineur ,va “minimiser” les actes aux yeux de la loi. Je comprend votre douleur, j’ai été violée par mon cousin quand j’étais toute petite, ( début primaire ou maternelle) , il a environ 7 ans de plus que moi, et été mineur lors des faits. Je n’ai pas réagit non plus, et comment aurais-je pu? Qu’importe l’âge, on peut toutes êtres victime de la sidération! C’est un mécanisme de survie humain! Mais croyez moi: viol ou attouchement, cela reste grave et a de lourdes conséquences!!
Si vous ne vous en souvenez plus: VOUS ÊTES UNE VICTIME QUAND MÊME!! Sachez que je ne me souviens pas de grand chose non plus: je ne me souviens juste d’une seule sensation (celle où il m’a violée par les fesses) , de phrases, de flashs, dont j’ai émis des hypothèses et je me suis souvenu en bride. Il y a encore beaucoup de part d’ombre. Il n’y avait pas non plus de violence (pk faire preuve de violence si la victime obéis? Et puis, l’acte EST une violence en lui même) , d’insultes, aucune paroles, un silence de mort. C’est normal, vous et moi avons été victime de mémoire traumatique. Le cerveau a comme “disjoncter” pour effacer les souvenirs tant la douleur est insupportable , et ils peuvent revenir 10 ans, 20 ans voir 30 ans après! On n’a pas a faire subir un enfant une agression sexuelle! Votre souffrance est totalement légitime!! Vous vous souvenez d’odeur de couleur: c’est un signe.Et il y a sûrement plein de choses dont vous ne vous souvenez pas et avez besoin d’une thérapie pour travailler la dessus. Se rappeler des choses est une étape horrible et terrible, mais vaut mieux être suivie plutôt que de se souvenir seule!! Bien sure, comme toute victime, vous culpabilisez. Mais vous n’avez pas à culpabilisez: rien n’était de votre faute!! Le seul bourreau c’est le porc qui vous a fait çà!! Même aujourd’hui , si on vous agresse , rien ne sera de votre faute. LA VICTIME N’EST JAMAIS COUPABLE ET N’A RIEN A SE REPROCHER ,ET PERSONNE N’A LE DROIT DE REMETTRE EN DOUTE SA SOUFFRANCE ET SA PAROLE!!
Le déni ,c’est quand la victime a une sensation d’irréalité, que ce n’est pas réel, que rien ne l’est même, c’est la dissociation. Vous refusez d’admettre l’horreur, vous la minimisez, dites qu’elle n’est sûrement pas grave. Moi aussi je suis passée par là et je le suis toujours dans cette étape de “dissociation”: je refusais de croire que ces souvenirs étaient réelle, je l’ai déniée pendant très longtemps, je me disais: “non , c’est pas possible, ce n’est qu’un horrible cauchemar”. Parfois, j’ai encore du mal à croire cela. Mais c’est réel: çà ne s’invente pas. Comment une petite fille peut-elle inventait çà? C’est très compliqué à expliquer, mais si votre psy, vous parle de viol, ce n’est pas pour rien!! C’est qu’il a vu en vous des symptômes qui ne trompent pas! . Je pense que vous avez été violée. Je suis désolée. Vous avez sûrement des psychotraumatismes lié à çà!
Lisez ceci : Tout d’abord pour la notion d’agression sexuelle: https://jeunessejecoute.ca/information/cest-quoi-agression-sexuelle/
Ensuite pour la dissociation et le déni : https://stopaudeni.com/consequences-troubles-psychotraumatiques-prise-en-charge-victimes-viols
https://www.memoiretraumatique.org/l-association/presentation.html?gclid=Cj0KCQiAiZPvBRDZARIsAORkq7fH2CAtNRsjiV4IPsqHPvd215QWPlFG0Mvz1AjaR-OvyhzkYVluLSoaAvycEALw_wcB

Peut-être vous aurez vos réponses. Le site “mémoiretraumatique.org” est très complet et il y a une rubrique sur la dissociation, vous vous reconnaîtrez sûrement.
Si vous ressentez le besoin de parler quand vos réponses seront plus clair: je vous invite à vous inscrire et de créer un topic dans le forum. Dans tout cas, OUI ,ce que vous avez vécu, viol ou non, est terrible!
Courage, vous pouvez revivre après çà et être heureuse. N’abandonnez pas!

Merci de remplir les champs obligatoires.