Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

envoyée à école sans culotte

Je suis en ce1. Ma mère m’envoie à l’école sans culotte, parce qu’on est en retard et qu’il est impossible d’en trouver une. Elle me dit que c’estpas grave, qu’il suffit que je fasse attention. Toute la journée passe sans que je puisse jouer (l’uniforme est une jupe). J’attends avec un garçon une fille . Ils s’amusent à essayer de grimper sur un poteau sans y arriver. Je me moque d’eux, c’est hyper facile ! « On te crois pas s’y t’essaye pas ! »J’ai fini par grimper sur le poteau. Le garçon, humilié, s’est alors déplacé en dessous et s’est écrié « elle a oublié sa culotte ! » Puis il l’a raconté au maximum de personne possible. ça s’est transformé en « elle a oublié sa culotte et tout le monde l’a vu « Ma soeur entendant cela me donne une claque à décrocher la mâchoire. Je pleure abondamment. En retrouvant ma mère, je me plains de la claque et me fais gronder par ma mère « c’est de ta faute, tu ne dois pas oublier ta culotte ! » »mais c’est toi qui m’a forcé à aller à l’école sans culotte ! »Au bout d’un moment, elle a admis m’avoir envoyer sans culotte mais que c’était de ma faute s’y je n’avais pas su me tenir. Et ma soeur de surenchérir que de toutes les manières j’oublie souvent ma culotte et moi de crier « c’est pas vrai c’est pas vrai ! »
J’ai gardé de ce souvenir une honte infinie. On m’a embêté avec jusqu’au collège « la fille qui oublie sa culotte », avec des garçons qui essayaient de rgarder sous ma jupe (satané uniforme). J’avais même fini par croire que j’avais réellemnt oublié cette culotte jusqu’à ce que le souvenir précis me revienne récemment en en parlant (c’était un grand tabou jusqu’alors…).

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Catoune Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Catoune
Membre

Chère Anonyme,

L’oubli de ce traumatisme est impossible!

Vous avez dû en baver sérieusement car les enfants de cet âge sont assez cruels, s’en sans rendre forcément compte et mesurer les conséquences de la honte qu’ils infligent à leurs victimes !

Pour moi, il s’agissait du pyjama, lors d’une sortie scolaire à Paris ! Nous étions 50 enfants dans un grand dortoir ! Tout le monde était déjà couché et moi j’étais en larmes devant le lit refusant de me déshabiller et de dormir en culotte !

Je n’ai plus jamais laissé ma mère faire ma valise ! J’avais 8 ou 9 ans !

Je compatis donc de tout mon cœur ! Toute mon affection !

Merci de remplir les champs obligatoires.