Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

De nombreux porcs sur mon chemin …..

Premier rencontre avec un porc.
A 8 ans, lors d’une colonie de vacances au ski…..Un moniteur de colo qui m’embrasse et me touche sur tout le corps alors que tout le monde dort dans la chambre…..Un grand choc pour moi….je me renferme…
A 11 ans, au collège…Un garçon de ma classe, obsédé, qui a passé son année à me toucher les fesses dans les rangs, dans les escaliers….Une année de sixième éprouvante pour moi…je me renferme…
A 13 ans, un professeur de mathématiques me caresse les cuisses sous la table pendant qu’il me donne des explications sur l’exercice de maths à résoudre. Je le repousse, il recommence. J’écourte le cours. Il ne me reverra plus.
A 14 ans, lors d’une boum….Un garçon de 18 ans me coince dehors et m’emmène dans un local et essaie d’abuser de moi…Je m’échappe…
je pleure…
A 16 ans, le cousin de ma meilleure amie qui, complètement saoul me fait des attouchements dans la chambre pendant une heure …Je pleure…..Je me sens sale.
A 17 ans, je consulte un généraliste en banlieue parisienne en urgence pensant avoir une colite néphrétique. Il a un comportement déplacé.
J’en parle à ma mère qui veut porter plainte. Une semaine plus tard, sa plaque a disparu. Il a déménagé.
A 22 ans, lors d’un stage d’études, le directeur de la société me harcèle et me fait des propositions indécentes. Je ne peux pas finir mon stage et j’ai du coup une mauvaise note à mon bilan de stage…
Sans compter les exibitionnistes des transports en commun, les remarques salaces de certains dans la rue…
Je n’ai pourtant jamais eu d’attitude provocante, un comportement discret et une tenue vestimentaire plutôt classique et simple.
Aujourd’hui, les porcs sont encore là mais. je sais me défendre…..et j’ai pris de l’âge.
J’ai , malgré tout, toujours peur pour mes deux filles qui, ont, déjà croisé des porcs sur leur chemin.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
1234
1234
1 mois plus tôt

Chère Anonyme,

Je lis votre lettre avec beaucoup de compassion. Elle est criante de vérité et malheureusement nous sommes nombreuses, trop nombreuses à avoir subi ce genre de comportements sans rien dire, en encaissant. Comme vous l’avez également noté, ces lâches sont aussi des fuyards lorsqu’ils doivent répondre de leurs actes de violence toujours prémédités.
Nous souffrons en silence pendant qu’eux, très souvent mariés et pères continuent de s’amuser à faire peur et d’agresser des personnes qu’ils choisissent volontairement parce qu’ils sentent qu’elles ne réagiront pas ou qu’elles ne seront pas la bonne victime si elles osent porter plainte. Et combien il en faut du courage pour aller porter plainte…! La façon dont on est reçue est plus que dissuasive et douteuse. J’en ai fait les frais au sens propre comme figuré, je peux en parler….
Le comble c’est que suite à cela c’est nous qui allons alimenter les psy, sans résultats parce que la mémoire traumatique reste présente à vie, alors que ce sont eux qui devraient être internés !
Néanmoins déposer plainte contre ces agresseurs c’est faire un signalement utile et nécessaire pour vous et la société.
Je vous souhaite le meilleur, prenez soin de vous, pensez à vos valeurs avant de penser à faire plaisir à l’autre qui ne vous le rend pas, vous êtes la personne la plus importante pour vous. Personne n’a de droits sur vous.
Amitiés.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME