Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Dans tous les milieux et a tous les ages

J’avais je crois à peine 8 ans lorsque ma mère m’emmenait pour la première fois chez l’opthalmo, notable du coin connu et reconnu dans son métier. A peine l examen fini, il ma fait, ma mère et moi, rester dans son cabinet. Il m a alors, devant ma mère qui n a rien dit, rien fait, force violemment a s assoir sur ses genoux, a lui faire des bisous. j essayais de me débattre de cet homme que je ne connaissais pas pendant qu il me prenait de force dans ses bras et me faisait mal, assis sur sa chaise et bien excite par cette situation. Ma mère, bourgeoise bien pensante de province et femme de dentiste, a préféré le laisser faire contre ma volonté, craignant trop pour sa réputation sans doutes. Jamais je ne te pardonnerai maman. tu n a même pas exprime in seul regret. qui es-tu au juste d’ailleurs ?

Plus tard a l’école, in cuisinier m’embrasse sur la bouche devant tous les autres élèves. aucune surveillance dans cette école de bonnes sœurs . Il sera finalement mis a la porte après avoir essaye de violer une fille de 13 ans. dans le même établissement. une de mes amies se faisait tripoter de forces dans cette même école, et ce aux yeux de tous – élèves et profs – sans que personne jamais n intervienne.

Et puis , bien sur, les habituels exhibitionnistes, les insultes de rues qui font que l on sort la peur au ventre chaque fois,, la pression de mes ex pour la sodomie, la fellation, qui fait qu on s oublie, qu on n arrive plus a construire son propre désir sexuel, son estime de soi.

De la haine, j en ai a revendre. et je crois qu elle ne partira jamais. Mais j ai tout de même réussi a me construire. ON peut le faire, on doit le faire.

aussi ai-je oublie de dire que j ai été adoptée a l’age de 8 mois car ma mère biologique, une ado de 14 ans, s’était faite violée par ‘ »trois individus dont elle ne connaissait pas l’identité ». ces mots prononces par la Dass a l ouverture de mon dossier résonnent encore dans mon esprit comme si c’était hier.

Pour finir j ajouterai que la violence est partout, mais je note tout de même une énorme différence en défaveur de la France en ce qui concerne le harcèlement de rue . Pour avoir vécu dans trous autres pays différents, je n’ai pu que constater a quel point nous sommes ici oppresses et agressées quotidiennement. c est honteux.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Notification par e-mail  
M'envoyer un e-mail si