Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



dans le bâtiment

Je suis peintre en bâtiment et j’ai toujours été animée du fait d’avoir à réhabiliter des murs, les rendre beaux, les mettre en couleur, satisfaire les personnes: c’est ma contribution à rendre un monde plus chouette.
Je ne me suis jamais considérée comme un homme mais une personne qui aime refaire les murs et les plafonds. Même si certains hommes ont été sympas (surtout au début), le plus honnête m’a averti de la mentalité de leur équipe. J’ai souvent été considérée comme une incapable (car femme) dont les propos ont toujours été sexiste: “la place de la femme, c’est la cuisine”, “que dit ton mari ?”, “qui s’occupe des enfants?” (tout pour faire culpabiliser), supporter des blagues sexistes dégradantes, entendre leur façon de traiter leur propre femme, toujours en les rabaissant, les traiter comme des ménagères: à croire que notre rôle (réducteur) se limite à la procréation et le ménage. Force est de constater que la mentalité des hommes sur les chantiers demande une évolution des moeurs. Au XXI ième siècle, je ne m’attendais pas à un état d’esprit aussi basique. Je suis dégoutée de leur état d’esprit méchant, tourné sur le sexe et manipulateur. Ils sont ravis quand on est à leur service ou faire l’animation, sauf que je suis sur chantier pour faire. Sous leur côté ouvert, se cache de véritables hypocrites capable de mauvaises intentions. Voulant simplement travailler et apporter ma contribution à l’avancée des travaux, ils recherchent à humilier, rabaisser, montrer que tu n’es pas à ta place. Pour eux, une femme sur un chantier, c’est:
1-elle veut coucher. Je me suis entendue dire “pourquoi t’es là, alors ?”
ou 2-entrer en compétition avec eux.
N’aspirant ni à l’un, ni à l’autre, je viens juste faire avancer le chantier (si on me laisse le faire) et répondre à mon désir de réhabiliter les murs et plafonds. Je fini souvent épuisée moralement et physiquement. Avec l’expérience, il est très difficile de se faire respecter, entendre et considérée comme collègue de travail au milieu d’eux . J’aime toujours réhabiliter murs et plafonds et envoi tout mon courage à celles qui veulent le faire.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
gfyyyy
gfyyyy
4 jours plus tôt

Vous avez le droit d’en faire votre métier si cela vous plait n’en déplaisent à ces messieurs, oui il y a du chemin à faire pour que les mentalitées changent.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME