Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Couteau sur la gorge et viol

J’avais une cinquante d’années, je vivais en Guadeloupe. J’ai été menacée chez moi le soir avec un couteau fraichement aiguisé sur le gorge, je l’ai vu dans un miroir et j’ai reconnu les traces fraîches aiguisées à la meule de pierre comme le faisait mon père. J’ai été violée et j’ai réussi à calmer mon agresseur qui était à fleur de peau. Il a fini par partir lorsque je lui ai dit que dans la villa au-dessus mes amis allaient m’apporter du dessert et qu’il n’y avait qu’une sortie et que s’ils le trouvaient là ils lui feraient la peau. Il est parti. Impossible de reconnaître mon agresseur noir de peau dans la pénombre. J’ai porté plainte et deux policiers blancs sont venus. J’ai décrit le couteau, l’heure mais sans décrire le viol. Je me sentais vulnérable et gênée devant ces deux hommes car j’ai senti que cela les excitait… L’un d’eux m’a dit très décontracté et en riant :  » Eh ben dites donc vous n’avez pas mis longtemps pour avoir un admirateur ! », ceci parce que j’habitais cette maison depuis un mois seulement. Je vous laisse juge de la difficulté à témoigner… et de la couche de malaise que cela rajoute !!!!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
moune-tisi Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
moune-tisi
Invité
moune-tisi

Moi qui vit encore en Guadeloupe, je constate que le viol est une institution et un outil de mise en garde des nouveaux arrivants.
Ma cousine qui voulait s’installer en Guadeloupe après avoir grandi en métropole a été violé avec menace d’un couteau à Petit-Bourg, moi-même j’ai été drogué puis violée et prostituée aux Abymes, la locataire avant moi a été agressé comme moi. J’ai vu une fille se faire piéger et prostituée comme moi. C’est un département dirigé par des criminels qui protègent les membres de leurs clans. L’insécurité dû au trafic de stupéfiants, une police défaillante, ripoux, trafic au sein du commissariat, des politiciens clientélistes. C’est une région où la loi du plus fort c’est la règle et les faibles abandonnés à leurs sorts. Bon courage à vous, vous pouvez me contacter par mail si vous le souhaitez, j’ai témoigner sur ce site, « viols résidence Morne-Flory… ». [email protected]

Merci de remplir les champs obligatoires.