Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Coincée dans la chambre, je dis non, mais il continue d’essayer soutenu par son pote

J’ai accueilli chez mes parents et en leur présence mon petit ami de l’époque et son meilleur ami le temps d’une heure pour se préparer à une partie d’airsoft.
Dès qu’on s’est retrouvé tous les trois dans ma chambre, mon copain de l’époque me dit qu’il a dormi chez son pote et qu’il n’a donc pas pu se masturber pendant deux jours, ce qui le mettait terriblement à cran et qu’il était très content qu’on se voit puisque ça voulait dire qu’on allait pouvoir baiser. Je lui dis qu’on n’est pas là pour ça, que je n’en ai pas envie, et que de toute façon on n’a pas le temps. Il redemande, je refuse encore, et son pote quitte la pièce en rigolant. Il s’en suit quinze bonne minutes de lourdeur (=harcèlement) : il insiste encore et encore, au moins pour que je le touche. Je refuse encore et encore, mais je ne peux pas partir parce que la chaise de bureau sur laquelle il est assis se trouve devant la porte et qu’il faudrait l’approcher, et en plus je n’ai pas terminé de préparer toutes mes affaires.
J’ai quand même dû prendre la fuite pour que ça s’arrête et j’ai retrouvé son pote en bas. Lequel n’a pas manqué d’ironiser « ah bah c’est allé vite haha » et de paraître choquer quand je lui ai simplement répété la même phrase qu’au début « non, on n’a rien fait du tout parce que j’en ai pas envie, je l’ai déjà dit ».
J’avais honte sur le coup, mais je crois que finalement l’un était gêné de s’être pris un vent par sa propre copine devant son pote, et son pote a eu l’air ébranlé dans ses convictions profondes…

Je précise au passage, pour contextualiser le fait que je sois quand même restée un moment sous son emprise dans la chambre, qu’il m’avait déjà violé et qu’il allait recommencer quelques semaines plus tard (plainte déposée à ce sujet puis classée sans suite).

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
2 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
masique Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
masique
Membre

Coucou! (désolé d’avance pour les fautes…)

Tu as très bien fait de deposer une plainte! C’est la meilleure chose a faire! Mais c’est vraiment dommage qu’elle n’ai pas aboutis… a ce niveau la le système judiciaire est encore trop peu développé…

Mais avoir déposer la plainte a du déja bien faire comprendre a ton ex qu’ils devais arrêter!

Tu as bien fait de ne pas céder, ta réaction a été la meilleur possible ma puce! et ce porc ne te méritait clairement pas!

J’espère que tu vas mieux aujourd’hui par rapport a ca, même si je sais a quel point c’est dure de se reconstruire suite a un viole alors deux…

Voila un extrait de ce site:

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1154

Le classement sans suite n’a pas l’autorité de la chose jugée. Cela veut dire que le procureur peut revenir à tout moment sur sa décision et engager des poursuites, sauf en cas de prescription ou de décès de l’auteur des faits.

De plus, le classement sans suite ne fait pas obstacle à l’exercice direct des poursuites par la victime. La victime peut en effet passer outre la décision du procureur :

en portant plainte avec constitution de partie civile,
ou en saisissant elle-même le tribunal avec une citation directe.

Grace a ca il pourra peut-être être puni pour ce qu’il a fait!

Je sais bien que c’est dure d’engager ce genre de poursuite mais tu as déjà fait bcp e portant plainte une première fois, alors sache que tu peux toujours le faire payer grace a ce qui est dis ci dessus!

Si tu n’arrive pas a passer outre ce qui s’est passer, ce qui est complètement comprehensible vu l’insistance qu’il a eu la, et les deux violes que tu as subit, des centres d’acceuil spécialisé sont ouvert un peu partout, le cidff notament, ou tu peux rencontrer des thérapeutes spécialisés et ainsi, te reconstruire pour avancer.

bon courage ma puce, si tu as besoin de conseil ou de précisions, ou même juste de parler, n’hésite surtout pas!

Merci de remplir les champs obligatoires.