Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

chez ma maman et dans une cave

ayant été victime d abus sexuel; plus jeune je viens dire au victime de ne pas s isoler et de parle de se qui vous arrive a une personne de confiance ou un medecin car j ai subi les consequence des annees apres car je n avais pas eue dans mon entourrage des personne ou medecin pour m aideer et je ne voulais pas en parler; alors il faut en parler et se faire soigner le plus rapidement possible pour ne pas se retrouver seul et isole et faire de notre vie un enfer car souvent ont prend sur nou mais cela ne s eface jamais ont se dit qu ont arriveras a vivre avec sens faire de consequence a notre entourrage mais il suffit de cela se reproduise autour de vous ;et ont peu basculer tres vite et vous detruire toute votre vie ou une bonne partie alors parler en et ne rester pas seul avec se fardeau qui n est pas de votre faute meme si vous le pensé car vous vous senté coupable de ne pas avoir sue vous defendre contre votre agresseur ;mais quand votre agresseur a24 ans et vous en avais 15 comment faire pour se defendre???

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Zaragan
2 mois plus tôt

Chère/ cher anonyme , merci pour vos conseils. Vous avez raison: il faut en parler. Mais je conseillerais plutôt aux victimes d’en parler aux associations en premier. Il faut surtout être écouté et aidé car sinon c’est pas très utile (même si le soutien peut aider, rien ne remplace un suivi psychologique et médical). Ça arrive malheureusement qu’on dise aux victimes de se taire, qu’on leur rejette la faute, qu’on ignore, qu’on minimise les faits et la souffrance ressentit. Résultat: elles se renferment et souffrent énormément pendant des années jusqu’à être épuisée. Donc c’est triste à dire, mais les seules personnes qu’on peut à 100% dire qu’elles nous comprendront et aideront, c’est les associations. En général, les médecins et les professionnels font bien leur travail, mais il existe des cons partout. Alors une association est un soutien indéniable.

Il est évident qu’un jeune de 15 ans ne peut rien faire face à un gros porc d’une vingtaine d’année. Par contre, même si la victime n’a pas une grande différence d’âge, a le même âge ou est même plus âgée que l’agresseur, elle n’est pas forcément capable de se défendre également. La majorité des victimes sont en état de sidération.
** La sidération: pourquoi une victime ne réagit-elle pas durant l’agression? 
→ Site filsantejeunes.com → Accueil → Mal être → Violences → Des info sur… → violences physique → L’état de sidération
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843
Dans les grandes lignes, une agression est particulièrement stressante, tellement que le stress devient fatal. Le cerveau décide alors de “déconnecter” la victime de son corps, c’est un mécanisme de survie. Elle ne peut plus bouger ni parler et se sent comme “spectatrice” de la scène. Si une victime ne se défends pas (comme dans la majorité des cas), c’est pour la simple et bonne raison qu’elle en est incapable.
Et il est vrai que lorsque l’agresseur est plus fort physiquement, quand bien même la victime ne serait pas en état de choc, elle ne pourrait rien faire. Se défendre peut même lui porter préjudice, puisqu’il pourrait devenir agressif et la frapper. Mais je crois qu’en général, les agresseurs n’utilisent pas la force physique puisque la victime est suffisamment effrayée ou privilégie la manipulation.
Dans tout les cas, même si une victime serait capable de se défendre, jamais elle ne serait coupable. Le seul est unique fautif d’une agression, c’est l’agresseur. Lui et aussi les cons qui le protègent!

Par contre, ne culpabilisez pas de ne pas en avoir parler plus tôt et surtout pas d’avoir vécu l’enfer. Ce n’est pas de votre faute si vous avez eu beaucoup de difficultés dans votre vie. Rien n’est de votre faute. C’est dû à votre traumatisme (je pars du principe que vous souffrez de stress post traumatique). Donc c’est de la faute de votre agresseur si vous avez autant souffert. On s’isole car on a peur des autres. Et en sachant qu’une victime retombe presque systématique sur d’autres porcs, c’est plutôt légitime. Les pervers s’attaquent aux personnes fragiles. Malheureusement, a force de ne pas en voir, on oublie les gens bienveillants et c’est parfois très dur de les rencontrer. Donc, s’isoler est une réaction tout a fait normal après avoir vécu ce type d’horreur. Bien que cela soit effectivement nocif. Mais on peut toujours se relever, se reconstruire et revivre à tout moment de notre vie.
Faites attention, il arrive que pendant des situations stressantes, la douleur et les souvenirs resurgissent. Notamment pendant ce confinement qui peut “réactiver” les effets du trauma. N’hésitez surtout pas à appeler des associations (comme le 3919 ou le 0 800 95 95) pour en parler et de consulter un psy dès que possible.

Merci encore.
En espérant que vous allez mieux et que vous êtes bien entourée.
Courage!
Bien à vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.