Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Cet inconnu

J’avais 12 ans.
C’était le grand père d’une amie à ma sœur.
J’étais avec lui, ma mère, ma sœur, mon frère, l’amie à ma sœur et sa femme.
On s’était rejoins parce que les grands parents de l’amie à ma sœur voulait rencontrer ma mère.
J’ai oublié de préciser que ma sœur et elle avait 17 ans.
Sur le parking à la rencontre il m’a dit que j’étais jolie et m’a demander mon âge.
J’ai répondu 12 ans innocemment et j’ai vu de la joie traversé son esprit.
Il m’a dit que je fessais femme.
Il devait avoir environ 80 ans.
Quand étaient chez eux il m’a dit qu’il voulait me prendre en photo devant ses fleurs.
Je suis sorti avec lui et il m’a photographier.
Il a dit qu’il aimerait trop en faire un poster.
J’étais gênée et me forçais à sourire.
Quand on est retourné à son salon il m’a enlacer et a danser avec moi.
Je trouvais sa très bizarre.
Il fessait tout pour que l’on soit seul par exemple dans son couloir.
Il me demandait pourquoi j’appelais mon frère quand on était tout les deux et qu’on parlait.
J’avais trouvé cette journée assez traumatisante et je n’arrêtais pas d’y penser.
Plus tard, quand j’ai eu mon père au téléphone, ma mère lui avais tout raconter.
Et il m’a dit qu’il n’avait pas à faire sa et a interdit à ma sœur d’aller chez eux.
2 ans plus tard je l’ai revu au mariage de ma sœur.
J’étais en brassière et en short car je n’avais pas de maillot de bain pour la piscine.
Il m’a fait des guillits et je l’ai juste regarder de travers.
J’ai appris quelques mois plus tard que cet homme avait abusé sexuellement de plusieurs petites filles de sa famille.
Ces petites filles qui sont maintenant des femmes n’ont jamais rien dit.
Tout les jours je pense à lui me tenant dans ses bras pendant qu’on danser ou à lui me faisant des guillit ou me prenant en photo et sa me dégoute.
Je me sens sale.
Merci d’avoir lu

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

11
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
11 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
3 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
CourtneyluciepsionicCatoune Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Catoune
Invité

Chère Anonyme,

Je comprends le dégoût que vous inspire ce porc de pédophile et la sensation de salissure que vous éprouvez!

Vous écrivez : « J’ai appris quelques mois plus tard que cet homme avait abusé sexuellement de plusieurs petites filles de sa famille. Ces petites filles qui sont maintenant des femmes n’ont jamais rien dit. »

Alors, ma question est : comment et par qui l’avez-vous appris?

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Anonyme, les récits de pédophilie sont toujours horribles, et tout comme Catoune et Alive l’écrivent avec justesse vous n’avez rien fait vous étiez une fillette agressée par un vieux porc pédophile. C’est cette la caractère terrible de ces agressions immondes de voir les victimes culpabiliser mais c’est une réaction typique et normale: l’agression du porc sur votre corps, fondement physique de votre personne et donc de votre humanité créée cette atroce sensation de souillure qui blesse votre âme. L’agresseur provoque le conflit psychique qui fait que votre corps vous dégoûte car il a été souillé par le porc, c’est très destructeur et absolument insupportable. Vient ensuite la culpabilité qui rend plus la douleur plus vive encore. Ma chère amie anonyme, Alive pose un ensemble de question très pertinentes, que vous pourrez détailler avec elle et Catoune si vous le souhaitez. Je vais vous indiquer les liens que nous avons réunis et rassemblés à l’usage des victimes.

En voici quelques uns:

– » http://www.vivresoleilrenaitre.org/  » l’Association Vivre Soleil Renaître
est une aide aux victimes de l’inceste, de viol extra-familial, d’agressions
sexuelles, …

Réseau France victimes

http://www.france-victimes.fr/

numéro d’urgence: 116 006
site très bien fait avec nombreuses adresses et liens par régions.

Etant donné que vous êtes victime de violences sexuelles dans votre enfance, je vous indique ces associations:

** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste) site internet:

https://aivi.org/

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03

ARSINOE – Liens Utiles
http://www.arsinoe.org/arsinoe-liens.php

Enfin je vous indique les quelques liens de soutien psychologique:

** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9:
https://www.cyrinne.com/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

Je vous invite à consulter afin d’évaluer l’ampleur du traumatisme psychique de cette agression afin de commencer votre chemin de guérison. Vous pouvez passer soit par les associations soit par les sites ci-dessus ou bien consulter de vous-même un thérapeute. Je vous conseille toutefois de privilégier un thérapeute spécialiste de traumatismes liés aux agressions sexuelles dans l’enfance, dans ce cas les associations d’aides aux victimes de violences sexuelles mineures sont sans doute plus indiquées.

Soyez assurée de notre soutien inconditionnel et n’hésitez pas à nous contacter pour tout besoin.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Alive, je suis ravi de vous lire et vous souhaite la bienvenue parmi nous.

Je vous invite également à utiliser les liens que nous avons réunis et qui figurent dans le forum dans la section « viol et tentative de viol » sous le sujet suivant:

LISTE DE LIENS DES DIVERS ORGANISMES QUI AIDENT TOUTES LES VICTIMES !

N’hésitez pas à les utiliser selon les besoins que vous ressentez pour les victimes, ils sont à la disposition de toutes les personnes qui en ont besoin, donc a fortiori pour les bénévoles qui aident les victimes. (Il faudra d’ailleurs que je les réorganise un peu un de ces jours…)

Bienvenue à vous et au plaisir.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Courtneylucie
Membre

Bonjour Catoune

La copine de ma sœur s’est confiée à elle en disant qu’il avait un lourd passé avec ses tantes

Merci de remplir les champs obligatoires.



Courtneylucie
Membre

Bonjour Alive

Aujourd’hui j’ai 17 ans.
Cet homme est toujours en vie.
Il ne m’a rien demandé de particulier quand il me prennait en photo.
Cela m’a gênée car je ne le connaissais pas et que les photos étaient limites forcées.
Il m’avait dit de le suivre dehors et qu’il allait faire des posters de ces photos et les accrochais dans sa chambre. Sa femme ne disait rien.
Il aurait pu me faire n’importe quoi, elle n’aurait rien dit.
Quand il dansait sa main gauche tenait la mienne et l’autre tenait ma taille.
Il était très coller à moi. Il me tenait comme si j’étais sa femme.
Il fessait toujours des approches même si j’étais loin de lui comme toujours me dire que j’étais belle.
Il n’a rien tenté dans le couloir.
Tout le monde voulaient m’écouter chanter et dans le couloir à un moment il m’a dit vient on reste que tout les deux pour chanter.
Et c’est là que j’ai dis à mon frère de venir chanter avec nous.
Mon frère avait 9 ans.
À un moment il a voulut danser avec lui mais cet homme lui a dit non car  » je ne danse pas avec les hommes. »
Je me souviens qu’à l’âge de 15 ans, j’avais écris un poème sur lui.
Je ressens de la haine et de la tristesse en pensant à tout sa.
Je ressens un peu de culpabilité car en sois il ne m’a rien fait de grave mais je sais pas pourquoi cela m’a traumatiser.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité

Chère Courtneylucie,

Merci pour votre réponse !

Ses filles ont donc parlé, mais vous semblez dire qu’elles n’ont pas été plus loin ! Elles n’ont pas porté plainte contre leur violeur de père ! Dommage!

Ce que je remarque, c’est que votre maman vous a protégée, car elle tout raconté à votre père qui lui aussi, a joué son rôle de protecteur, en interdisant que votre sœur et vous retourniez chez ce pédophile!

Vos parents ont été très réactifs! C’est bien!

Cela vous a traumatisée car vous avez très bien compris à qui vous aviez affaire! Son attitude était anormale et suspecte, cela vous a alertée ! Puis, son âge, ses photos pour en faire des posters, cette façon de vous toucher, de ce coller à vous, vous a écœurée!

Le dégoût ressenti, qui est une forte émotion, a fait que ce qui s’est produit s’est enregistré dans votre cerveau comme un mauvais souvenir!

En grandissant, ce qui s’est passé avec ce pédophile a pris sens et s’est transformé en colère contre ce vieux porc !

Mais, pourquoi ressentez-vous de la tristesse et de la culpabilité ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Courtneylucie
Membre

Chère Catoune

Je ressens de la culpabilité car j’aurai pus lui interdire de me prendre en photo de dire non.
J’aurai pus trouver une excuse pour ne pas danser avec lui. Je ressens de la tristesse car sa m’a traumatiser. Cela m’a marquer et de savoir qu’un homme a m’a hypersexualiser et a touché mon corps contre ma volonté comme si j’étais une poupée me blessé.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité

Chère Courtneylucie,

Vous raisonnez avec un cerveau de 17 ans et non de 12 ans ! Vous avez désormais du recul et un peu plus de maturité ! Vous avez réfléchi sur le sujet et trouvez maintenant des solutions!

Vous en voulez à une gamine de 12 ans de ne pas avoir réagi comme vous vous le feriez maintenant à 17 ans!

Est-ce que vous comprenez que c’est parce que vous avez grandi, que vous voyez les choses autrement et différemment ?

Cette petite fille de 12 ans, ne connaissait pas cet homme, elle ne savait pas ce qu’il avait en tête, donc elle n’a pas compris ce qui se passait, elle a juste ressenti un malaise par rapport à ce porc ! Elle a eu des signaux, des perceptions, des émotions, lui indiquant que ce qui se passait n’était pas du tout normal!

De plus, ce que vous ne devez pas oublier, c’est que l’on a appris à cette petite fille, qu’elle devait se montrer polie en toutes circonstances ! Alors, comment dire non à ce porc qui veut juste la prendre en photo ? Elle n’a fait que suivre les règles qu’on lui a inculquées!

Donc vous n’avez pas le droit d’accuser cette petite fille de ne pas avoir dit non au porc, de ne pas avoir trouvé une excuse pour ne pas danser avec lui et de ne pas l’avoir repoussé ! Elle n’a rien fait de mal, donc elle n’est coupable de rien ! Par conséquent, vous n’avez pas à la culpabiliser donc à vous en vouloir!

Que vous vous sentiez triste d’avoir été manipulée et touchée, sans votre consentement, par un pervers, par un pédophile, je peux le comprendre, je sais ce que cela fait!

Aussi, si cette tristesse vous submerge, je pense que vous devriez en parler à vos parents et leur dire que vous aimeriez consulter une thérapeute à ce sujet!

Si vous craignez d’en parler à vos parents, sachez qu’il existe des CMP (centre Médico-Psycho) pour mineures. Les consultations de psychologues ou de psychiatres y sont gratuites et pas d’obligation d’avertir vos parents!

Pour trouver le CMP pour mineures, le plus proche de chez vous, allez sur Google ou sur ameli.fr!

Vous pouvez aussi demander à parler à la psychologue de votre lycée. Adressez-vous à une prof pour cela, elle vous communiquera son nom et comment la contacter!

Parler vous fera du bien, alors pas d’hésitation et consulter une psy!

J’espère que vous allez vous remettre ! Prenez soin de vous!

Toute ma tendresse !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Courtneylucie
Membre

Chère Alive

De ce poème j’avais écris toute la haine et la tristesse que je ressentais envers lui. J’avais écris tout les gestes et paroles qu’il a pu avoir envers moi. Le poème est dans une boîte dans ma chambre. Il y a 2 jours j’ai rêvé qu’on m’agressait dans ma chambre. J’en ai souvent parler à des ami(e) s de ce que il m’avait fait. La plupart m’ont dit que c’était bizarre mais que c’était rien. Il n’y a qu’un seul ami qui s’est réellement inquièté en posant plein de question et qui m’a dit qu’il fallait pas banalisé car il m’a quand même touché.

Merci de votre soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Courtneylucie
Membre

Chère Catoune

Je pense aller voir la psychologue de mon lycée.

Merci de votre aide et votre soutiens

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité

Je vous en prie Courtneylucie, il est normal que je vous soutienne !

Très bonne décision d’aller consulter la psychologue de votre lycée !

Je vous laisse discuter avec Alive et surtout, prenez soin de vous !

Toute mon affection !

Merci de remplir les champs obligatoires.