Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Cet ami…

J’avais cet ami que j’avais rencontré au tout début du lycée. Nous nous étions perdu de vue mais, récemment nous avions repris contact et nous étions vu à 2 reprises. Nous nous entendions très bien et je voulais savoir si cette belle amitié pouvait déboucher sur quelque chose d’autre.
Il m’a proposé de venir passer un week-end chez lui (nous habitons assez loin l’un de l’autre). J’y suis allée.
Lors de la deuxième et dernière soirée que nous avons passé ensemble, il a invité un de ses potes que je n’avais jamais rencontré avant. J’ai pas mal bu, d’autant que ce n’est pas dans mes habitudes, donc autant dire qu’à partir d’un certain moment (je ne saurai même pas dire l’heure), je tenais à peine debout et je ne faisais plus que rire et raconter n’importe quoi comme toute personne ivre.
Nous nous sommes alors installés tous les 3 sur le canapé et il a mis un film. Je suis totalement incapable de dire de quel film il s’agissait. Je me souviens que je riais et qu’il m’a embrassé. Il l’a fait plusieurs fois. Je ne lui ai jamais rendu ses baisers et pourtant, il a continué.
Il a ensuite invité son pote à quitter les lieux. On pourra d’ailleurs noter qu’il aurait pu rester, lui qui était encore conscient de ce qu’il faisait. Mais il est parti.
Cet ami que je connaissais depuis 3 ans donc, m’a emmené dans sa chambre. Mon jean était trempé d’un mélange de bière, de vodka et de whisky entres autres… Je me suis servie de ça comme prétexte pour ne pas m’allonger sur son lit. Il a insisté. J’étais incapable de m’opposer plus que cela. Il m’a alors allongé sur le lit avant de me déshabiller et d’en faire de même pour lui.
Je n’expliciterai pas la suite que vous pouvez aisément deviner.

C’était ma première fois. Et il le savait parce qu’il me l’a demandé avant d’enlever mon pull.
Le lendemain matin, il a fait comme si rien ne s’était passé. On n’a jamais reparlé de cette nuit.
Quant à moi, ce n’est qu’après avoir quitté son appartement et être rentrée chez moi que j’ai compris ce qu’il s’était passé. J’ai d’abord voulu croire qu’il avait fait ça parce qu’il avait un minimum de sentiment pour moi. Sentiment rapidement balayé par un retour à la lucidité totale au fur et à mesure des souvenirs qui refaisaient surface.

Alors, les filles, on vous l’a sûrement dit et redit, mais faites vraiment attention à vous, à vos fréquentations. Même un ami que vous pensez connaître mieux que personne peut se révéler être un agresseur. Et dans ces circonstances, on est totalement impuissantes.
Je ne peux pas porter plainte, d’abord par rapport à ma famille qui ne sait rien de tout ça et ensuite parce que je sais que c’est sa parole contre la mienne et que je n’ai pas clairement dit “non”, même si je n’ai pas clairement dit “oui” non plus. Mes souvenirs de cette nuit sont beaucoup trop flous pour me risquer à le raconter publiquement.

J’en veux à mon agresseur, à son ami qui n’a rien fait pour m’aider alors qu’il était très clair que la situation allait dégénérer et je m’en veux à moi, de ne pas avoir été capable de dire non quand il l’aurait fallu.
Depuis, je m’assure toujours qu’il y ait une autre fille dans la pièce avant de me laisser aller à boire un peu trop.

Veillez les unes sur les autres, le danger est malheureusement partout.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Louve Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Louve
Membre
Louve
Hors ligne

Bonsoir et merci pour ce courageux témoignage. Ce que vous ont fait ces deux hommes est inadmissible : l’un s’est comporté comme un porc en profitant de l’alcool, le second a été lâche et inconscient de vous laisser avec le premier.
Vous avez du coeur et vous pensez aux autres en leur donnant ce judicieux conseil “Veillez les uns sur les autres” mais à mon âge quelque peu avancé j’aurais envie de vous dire “pensez à vous” et ne négligez pas ce qu’il vous est arrivé.
Lorsque j’avais une vingtaine d’année, un petit ami m’a déchiré l’anus alors que j’étais sous l’effet de l’alcool. Je ne me souviens de rien. Le lendemain je saignais et j’ai cru que j’avais mes règles. J’ai aussi été offerte à un anniversaire. Je n’avais pas dit non. J’avais pris l’habitude de subir et ce n’est qu’aujourd’hui que je réalise la violence des situations vécues.
Tout ça pour vous dire, que je vous conseillerais un suivi avec un ou une thérapeute de manière à ne pas garder en vous ce poison.

Quelques liens pour vous reconstruire:
** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

De tout coeur avec vous. Je vous souhaite une environnement sain, sécurisant pour la suite de votre vie.

Merci de remplir les champs obligatoires.