Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



C’est rien ça?!

La copine d’un de mes meilleurs ami lui parlait comme une merde.Elle le rabaissait sans cesse,lui disait qu’il n’était pas un vrai homme,qu’il était bon à rien,qu’il ferait mieux de se foutre en l’air.Il l’a fait.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
6 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ça existe aussi
ça existe aussi
4 années plus tôt

On parle souvent de harcèlement SEXUEL ou de violence physique.
Les hommes sont aussi victimes de harcèlement moral en entreprise, parfois par des hommes qui maltraitent déjà leur propre femme par ailleurs.
Il est rare qu’une femme batte son conjoint, sauf s’il se laisse faire et il ne s’agit pas de coups trop violents.
En revanche les femmes qui traitent leur conjoint comme du poisson pourri sont légion, même s’il ne faut pas généraliser il y a aussi des femmes bien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Marc
Marc
4 années plus tôt

La copine de mon meilleurs ami l’a fait aussi, même résultat. Les parents fous de honte ont refusé de porter plainte.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Jean
Jean
4 années plus tôt
Répondre à  ça existe aussi

Il ne parle pas de harcèlement professionnel ici mais de violence psychologique d’une femme sur un homme. Rare qu’une femme batte son conjoint? Environ 100 000 hommes battus.Je n’appelle pas ça rare. Sauf s’il se laisse faire? Euh…. Comme une femme victime d’un homme non?
Là on est d’accord par contre,il ne faut pas généraliser,il y a des femmes bien! Il y a des hommes bien aussi vous savez? On en parle pas c’est tout.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Aurélie
Aurélie
4 années plus tôt

J’ai dû supporter ma mère jusqu’à mes 19 ans. Elle avait le chic pour me faire la morale à table pendant des heures, en laissant des phrases subjectives telles que “ceux qui marchent sur le bord de l’autoroute ont une espérance de vie de 20 min”. Ou en me demandant avec un grand sourire si j’avais déjà essayé de me suicider.
Comme tout ce que j’entreprends échoue, je suis encore là. Le paradis ou l’enfer, ce n’est pas après la mort, c’est avant.

Merci de remplir les champs obligatoires.



n n
n n
4 années plus tôt
Répondre à  ça existe aussi

Je ne suis pas d’accord avec “il est rare qu’une femme batte son conjoint, sauf s’il se laisse faire et il ne s’agit pas de coups trop violents”.
Je crois que vous êtes abusé par l’idée qu’un homme ne peut pas être “vraiment” battu par une femme parce que vous placez le problème au niveau de la force physique. Il est des femmes violentes qui peuvent devenir de véritables furies et tortionnaires; suffit qu’elles soient en plus manipulatrices, et même Hulk ne pourrait pas s’en sortir.
Il est des hommes violemment battus, voire torturés par des femmes, et c’est doublement difficile pour eux. Du fait d’être victimes de violences, et du fait d’être souvent jugés “pas de vrais hommes parce qu’un vrai homme ça peut se défendre contre une femme”. Cette dernière idée étant bien entendue fausse, parce qu’on n’est pas dans un rapport homme (fort physiquement) / femme (moins forte physiquement), mais dans un rapport agresseuse/ victime, et c’est autre chose.
Il est des hommes violés par leur femme aussi, plus qu’on ne croit.
Et malheureusement aussi comme l’ami de Guillaume, des hommes victimes de violences psychologiques.
Ces hommes là, tout comme les femmes maltraitées ou agressées, ne doivent se sentir coupables ou honteux en rien, la honte et la culpabilité doivent passer dans l’autre camp, celui des agresseurs et des agresseuses.
Aidons les victimes en comprenant la situation qu’elles/ils vivent, pas en y collant des préjugés.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Espérance
Espérance
4 années plus tôt
Répondre à  n n

Merci n n vous avez entièrement raison, vous parlez très juste. Je suis une femme mais j’ai du affronter dans mon boulot et dans des associations plusieurs femmes pervers manipulatrices. Elles font des dégâts absolument terribles, surtout en désignant au groupe une personne qui les dérange comme bouc émissaire, ce qui fait que plus personne n’ose parler à la victime, qui se retrouve complètement isolée. Les suicides professionnels peuvent être causés par des femmes de ce genre.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME