Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Ce n’était qu’un jeu..

Lorsque mon cauchemars est devenu réalité je n’ai pas voulu l’accepter puis je me suis réveillée…
Quand le pire moment de ma vie s’est produit je devais avoir tout juste 8 ans, pourtant cela fait 2 ans que je me suis remémorée ce passage de ma vie, à présent j’ai 20 ans.
Maintenant je comprend pourquoi, pourquoi cette peur, cette hantise restait collée à moi comme une ombre et dont je ne connaissais pas la source.
10 ans de ma vie qui se sont évaporées en fumée, inconsciemment peut être, j’ai refoulé tout en moi, le Black-Out.
Puis la scène est apparu en moi comme un livre ouvert et je me suis souvenue, souvenue du moment où cet homme, cette horreur, ce monstre a posé les mains sur moi comme si je lui appartenait.
Je me suis souvenue de ce moment, ce moment où tu m’as dit « ce n’est qu’un jeu »…
Je me souviens de la peur au ventre qui ne me lâchait pas, cette incompréhension totale face à la situation, de mon petit frère dans la chambre d’ami qui ne se doutait même pas de ce qui pouvait se passer à côté, de mes parents qui dînaient avec ma famille dans le salon, et moi qui me faisait violer, à côté, dans la salle de bain…
Je me souviens de tes mains qui passaient sur mon corps, je me souviens de ta voix qui me disait « ça va être drôle », je me souviens de ce moment où tu m’a dis « enlève ta culotte », je me souviens de ce moment où tu m’a regardé et où tout a dérapé..
Ce n’était qu’un « jeu » pour toi, mais ça ne semblait pas te venir à l’esprit du choc psychologique qui allait répercuter sur moi!
Toi la personne que je connaissais, Toi la personne que j’appelais auparavant « mon cousin » …
À présent tu n’es plus qu’un monstre à mes yeux, un porc qui a profité de la vulnérabilité d’une fillette de 8 ans..
Tu as sûrement passé une bonne soirée, le lendemain tu t’es sûrement réveillé comme si de rien n’était.. Pour moi il m’a fallu 10 ans de ma vie pour parvenir à me souvenir, 10 ans de ma vie pour me rendre compte de ce qui n’allait pas au fond de moi, pourquoi j’avais tant de mal à accorder ma confiance aux garçons, pourquoi je me sentais différente..
2 ans..2 ans de ma vie à rester terrer dans l’ombre sans en parler, sans pouvoir me confier.
2 ans de ma vie où je me suis posée la question « Pourquoi moi ? », « Pourquoi lui ? », « Je devais surement le mériter après tout »…
Cette petite pensée restait présente en moi, celle qui vous dis « Et puis merde, pourquoi ne pas en finir… »
J’ai enfoui au plus profond de moi ce cauchemar, cette horreur qui me semblait impossible à croire pendant 10 ans, 10 ans de ma vie où je ne me sentais pas moi même, comme si j’étais différente des autres, étrangère à ma propre vie.
Le sentiment de se sentir incomprise face aux autres, le sentiment de solitude qui vous prend dans tout le corps et vous glace le sang…c’est ce que je ressentais et ce que je ressent encore aujourd’hui.

Ce seul fragment de ma vie que j’aurais voulu oublier est remonté à la surface, mais le pire venait de commencer..
Comment annoncer à sa famille que l’on s’est fait violer il y a plus de 10 ans ? Comment affronter le regard de son père, de sa mère et leur avouer l’inavouable ? Comment affronter le regard des autres sans avoir la peur d’être jugée ?
J’étais prise au piège face à mon propre cauchemars… sauf qu’a un moment donné il faut se réveiller.
Et puis un jour j’ai dis STOP.
J’ai réussi à trouver le courage de leur parler, leur avouer cet épisode de ma vie, ce qui en partie m’a permis d’aller de l’avant, même si une partie de ma famille reste encore dans le secret.
La blessure à laissé en moi une marque, comme on marque une bête au fer rouge, elle restera présente et rien ne pourra le changer, mais je décide d’aller de l’avant.
Je suis remontée à la surface, ma famille, mes amis sont ma force, mon point d’ancrage pour aller de l’avant..
Je suis la personne que je suis, « TU » m’a pris une partie de moi mais cela n’a fait que me renforcer et me sentir plus forte.

Aujourd’hui le tabou face au « VIOL » est encore et toujours présent.
Les préjugés, le regard des autres, les différentes mentalités nous empêche de nous exprimer haut et fort et de balancer au monde entier cette malheureuse réalité…
Il est temps de changer les choses, il est temps de se faire entendre, il est temps de dire « NON »
NON au harcèlement sexuel!
NON aux agressions sexuelles!
NON au viol!
Il est de dire #BalanceTonPorc

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
LouveSisi Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Sisi
Membre

Bonjour,

Bravo pour ce courageux témoignage.

Vous étiez mineure au moment des faits et vous pouvez toujours porter plainte si vous le désirez.
Votre cousin est un porc et vous n’aviez pas à subir ça!

Courage!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Bonsoir, je rejoins à 100 % la réponse de Sisi. Votre témoignage est poignant et courageux. Il est effectivement temps que les viols, les agressions sexuelles et toutes les formes d’ harcèlement deviennent aussi la pleine responsabilité de nos dirigeants. Hier je parlais à une amie qui a eu des attouchements de la part de son père. Sa mère lui a demandé de ne pas porter plainte pour que son frère puisse être épargné par un possible emprisonnement de son père;
Il est temps que la justice comprenne qu’une victime veut avant tout que son agresseur prenne conscience de la gravité de ses actes et ne puissent plus reproduire ses putains d’actes qui marquent effectivement une vie;
Il est temps que l’entourage cesse de fermer les yeux pour protéger l’agresseur d’une vague.
Ceux qui portent plainte ne sont pas responsables. Ce sont bien ces pervers les coupables et ce manque évident de sensibilisation de la société au respect de l’Autre, de son corps autant que de son esprit.

Vous étiez mineure au moment des faits et il est encore temps de porter plainte.
Je vous communique des sites et des contacts qui pourront vous être utiles :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2274
–> Il s’agit d’un service de messagerie instantanée (chat) qui vous permet de dialoguer avec un personnel de police ou de gendarmerie. À tout moment, l’historique de discussion pourra être effacé de votre ordinateur, téléphone portable ou tablette. Vous pouvez les contacter de manière anonyme également pour leur exposer la situation. Ils sont joignables tard et sont formés pour ce type de prise en charge (je me répète mais il ne faut pas hésiter à faire des retours)

Voici d’autres sites qui pourront vous être utiles ;
FNSF – Fédération nationale solidarité femmes
http://www.solidaritefemmes.asso.fr

CNIDFF – Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles
http://www.infofemmes.com

Femmes solidaires
http://www.femmes-solidaires.org

FDFA – Femmes pour le dire Femmes pour agir
http://www.femmespourledire.asso.fr

utile dans votre région:
Réseau France victimes
http://www.france-victimes.fr/
numéro d’urgence: 116 006

*** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

Vous avez également le site de l’association parler pour savoir si d’autres victimes ont effectué des signalements :
https://www.associationparler.com/
Ils pourront également vous accompagner dans vos démarches.

Je vous souhaite de vous reconstruire et surtout une belle vie car ce porc ne doit pas avoir le dernier mot en conditionnant le reste de votre existence. Nous vivons dans un monde rempli de belles choses (la nature, l’art, ….) alors même si ces porcs nous ont maltraitées sans culpabiliser il faut chercher ce qui pourra nous faire vibrer pour ne plus subir.
De tout coeur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.