Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Brett Ratner accusé de harcèlement sexuel par 6 femmes

Après Harvey Weinstein, Kevin Spacey et James Toback, voilà maintenant le tour de Brett Ratner

Dans un article publié par le Los Angeles Times, Olivia Munn et Natasha Henstridge, deux actrices ayant croisé le chemin de Brett Ratner témoignent contre le réalisateur et producteur.

En cette fin d’année 2017, Hollywood est devenu l’épicentre de la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes. En effet, depuis l’affaire Weinstein, James Toback et Kevin Spacey ont également dû faire face à des accusations de harcèlement sexuel. Mais maintenant, il s’agit de Brett Ratner qui est accusé par 6 femmes, dont Olivia Munn et Natasha Henstridge. En effet, le producteur et réalisateur de la trilogie « Rush Hour » doit faire face à des accusations de harcèlement sexuel ainsi que d’agressions sexuelles.

Natasha Henstridge accuse Brett Ratner de l’avoir notamment au début des années 1990, forcé à faire une fellation, celle-ci était à l’époque âgée de 19 ans. Les faits se serait passé alors que l’actrice était avec des amis chez Brett Ratner. Natasha Henstridge se serait endormie sur le canapé, à son réveil, elle aurait essayé de s’en aller, cependant Brett Ratner l’en aurait empêché. De ce fait, elle aurait fini par céder aux avances du réalisateur et producteur.

Plusieurs années après, l’actrice aurait revu Brett Ratner lors d’une audition pour un rôle dans la série « Prison Break », celui-ci étant le producteur exécutif de la série. Ce dernier aurait fait comme-ci ils étaient de « vieux amis ».

 

Cependant l’avocat de Brett Ratner dément

 

Quant à Olivia Munn, cette dernière indique avoir vu Brett Ratner se masturber dans sa caravane en 2004, lors du tournage de «Coup d’éclat », alors que celle-ci venait lui apporter à manger. L’actrice avait d’ailleurs déjà raconté cette scène dans un livre, sans pour autant nommé Brett Ratner.

Il paraît opportun de rappeler que Brett Ratner avait déjà affirmé s’être « tapé » Olivia Munn à plusieurs reprises. Celui-ci avait par la suite reconnu qu’il s’agissait en réalité d’un mensonge.

Deux figurantes accusent quant à elles Brett Ratner de leur avoir fait des avances à caractères sexuelles en échange d’un rôle pour le film «Rush Hour 2 ». Suite à l’article publié par le Los Angeles Times, l’avocat de Brett Ratner n’a pas tardé à réagir face à ces accusations et a démenti l’ensemble des témoignages, en indiquant d’ailleurs que depuis qu’il représente son client, soit plus de 20 ans, aucune femme n’a porté plainte contre lui pour harcèlement ou agression sexuelle. A cela, il ajoute qu’aucune femme n’a demandé ou reçu de compensation d’ordre financière de la part de M. Ratner.

 

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
  Notification par e-mail  
M'envoyer un e-mail si