Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Attouchements dans un train

Il y a deux, j’avais 20 ans, et je rentrais de mon université pour aller chez mes parents. Il faisait très chaud et le train que je devais prendre allait bientôt partir, je me suis précipitée à l’intérieur et plein d’autres gens sont venus s’engouffrer dans la rame. C’était bondé, j’étais littéralement écrasée dans l’angle contre la porte. Au bout de 10 mn, alors que j’étais en train de lire, j’ai senti un force qui s’appuyait contre moi, je me suis un peu écartée mais il n’y avait pas beaucoup de place. Au fur et à mesure, j’étais très mal à l’aise, car je sentais clairement que la personne faisait exprès de s’appuyer contre moi. De plus, je commençais à sentir ses genoux glisser le long de mes hanches et mes cuisses, c’était extrêmement gênant. J’ai fini par comprendre qu’il s’agissait d’attouchements. Quand je me suis légèrement retournée pour voir à qui j’avais affaire, j’ai vu qu’il s’agissait d’un homme étranger dans les 40 ans, mal habillé et sale sur lui, il dégageait une forte odeur de sueur qui me donnait la nausée.
Jamais je n’avais subi ce genre de situation, je sentais son souffle sur mon coup et son buste me cachait du reste des passagers. J’étais de plus en plus inquiète car il me restait 15 mn de trajet et qu’il n’arrêtait pas de me caresser avec son genoux et à se courber vers moi malgré mon regard insistant et mes coups de coude.
Je n’avais qu’une envie : arriver et vite !
Enfin ce voyage qui m’avait paru une éternité prit fin. Je suis sortie très rapidement pour rejoindre ma correspondance, mais celle-ci était déjà partie. J’ai appelé mon.père pour qu’il vienne me chercher, et en me retournant j’ai eu l’horrible surprise de voir le type à quelques mètres de moi en train de me fixer du regard. Je me suis dépêchée de rejoindre le hall de gare, mais il me suivait toujours ! Je commençais vraiment à paniquer, quand mon père est arrivé.
Devant mon air blême, papa m’a demandé si j’allais bien et je lui ai raconté ma mésaventure. Il m’a dit que j’étais bête de ne pas avoir réagi violemment face à ce pervers et que j’aurai dû lui “mettre la honte” en public, mais j’avais du mal à réaliser ce qui venait de se passer sur l’instant et je savais que les gens ne réagissent pas dans ce genre de cas, voire pire, on vous traite de menteuse et c’est vous qui êtes blâmée.
J’ai vécu une expérience très désagréable et inquiétante et j’espère que cela ne m’arrivera plus. De plus ma tenue n’avait rien de provocante (jupe longue, chemisier fermé et veste), cet homme m’a sali par son regard et ses désirs obscènes et j’espère qu’il ne fera pas subir son comportement abject à d’autres filles.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
psionic
4 mois plus tôt

Chère anonyme, c’est effectivement une agression sexuelle bien trop courante dans la promiscuité des transports. Je vous rappelle qu’il existe des recours sur les réseaux SNCF et RATP:

https://www.iledefrance-mobilites.fr/la-lutte-contre-le-harcelement-dans-les-transports

Le 3117 ou 31117 par sms.

Ce que vous relatez est typique du contexte d’agression: l’effet de sidération vous paralyse et vous empêche de réagir si bien que vous ne tentez rien et attendez de pouvoir sortir. Vous êtes la victime et votre père a eu tort de vous blâmer, c’est très difficile pour une jeune sidérée de réagir dans ce genre d’agression surtout que l’auteur peut s’avérer violent et surtout les autres voyageurs totalement inertes. Vous avez fait ce que vous avez pu et heureusement que votre père est arrivé car vous étiez suivie.

Vous n’êtes certainement pas la seule victime de cet agresseur.

Vous mentionnez que vous vous sentez salie par cette agression ce qui est parfaitement juste: c’est une atteinte à votre personne et donc votre humanité. Je vous conseille de consulter à titre préventif. Voici quelques liens pour vous aider:

Sites médicopsychologiques:
La sidération: pourquoi une victime ne réagit-elle pas durant l’agression?
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843

** psychotraumatisme:
AFTD, Association francophone du trauma et de la dissociation :
Rubrique ”Liste des membres” :
http://www.aftd.eu/liste-des-membres.php

** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

N’hésitez pas non plus à visiter le lien du forum:
https://www.balancetonporc.com/forum/viol-tentative-de-viol/liens-pratiques-reunis-par-psionic-a-lusage-de-toutes-les-aminchettes/

Et la toute nouvelle liste complète d’aides aux victimes:

https://pastebin.com/YDmt5XXy

De tout coeur avec vous.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
4 mois plus tôt

Chère anonyme, il n’y a pas de tenue ou de comportement “provocant”, qu’importe votre tenue et vos agissements, PERSONNE n’a le droit de vous agresser! Une victime n’est jamais responsable de quoique ce soit. Alors quand bien même vous seriez nue, cela ne changerait rien à la gravité de l’agression!
Votre père est un véritable idiot de vous avoir blâmer et de ne pas vous avoir rassurer… Pourquoi ne blâmerait-il pas plutôt le porc qui a agressé sa fille? Facile de reprocher quelque chose à une victime lorsqu’on ne connait ni la peur, ni la panique, ni les conséquences engendrés ! Vous étiez bien en état de sidération . Vous n’étiez pas bête, vous avez un comportement tout à fait normal et commun à une victime. Ne culpabilisez pas de ne pas avoir pu réagir!
** La sidération: pourquoi une victime ne réagit-elle pas durant l’agression?
→ Site filsantejeunes.com → Accueil → Mal être → Violences → Des info sur… → violences physique → L’état de sidération
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843
Les agressions sexuelles peuvent provoquer des traumatismes. Le faite que vous vous sentez “salie” est assez inquiétant dans le sens où c’est le ressentit d’une personne traumatisée. Vous avez sûrement besoin de consulter des psy. Surtout si vous êtes plus angoissée depuis ce jour, que vous faites des cauchemars, que vous vous sentez mal en prenant le train, que vous y repensez souvent… Jetez un œil à cette brochure: Si vous vous reconnaissez, c’est que vous avez bien un psychotraumatisme et qu’il vous faut donc des soins.
** mémoiretraumatique.org : publication et outils : Brochure d’information :
BROCHURE D’INFORMATION SUR LES VIOLENCES À L’ATTENTION DES JEUNES ADULTES:
https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Documents-pdf/brochure-jeunes-web.pdf

Si vous avez besoin de parler, vous pouvez appeler des asso. Elles ne vous jugeront pas et vous écouteront attentivement. Voici quelques numéros:
-3919
-0 800 05 95 95
http://www.cfcv.asso.fr
-+33 (0) 228 012 791
http://www.resonantes.fr/
**Stop Harcèlement de rue! : association contre le harcèlement de rue, intervient dans les espaces publics .
Conseils quand on est victime:
http://www.stopharcelementderue.org/aide-et-conseils/je-suis-victime-que-faire/

Malheureusement, sans vouloir vous inquiéter, il y a des risques que cela vous arrive à nouveau… Il faut savoir qu’une victime retombe presque systématiquement sur d’autres pervers. Et les pervers ne sont pas toujours des types sales qui collent les filles dans les trains. La majorité ont même une apparence parfaitement normal dont on ne penserait jamais capable de telles choses… Méfiez vous. Si vous vous faites à nouveau agressée , appelez aussitôt la police (17,114,3117,31117) et portez plainte.
Vous avez compris, les abus sexuels ont pour but de bafouer le libre arbitre de l’autre (son humanité) , l’humilier et le traiter comme un objet. Il a dû faire ça à d’autres filles avant vous et après vous…

Courage
De tout coeur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.