Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

attouchement

Qund j’etais petite dans la baignore mon père me fesait jouer avec son ziziz;plus tard ado il m’a touché et je devait lui faire des fellations, j’allais chez lui tout les 15 jours et je savait pas si j’aurais du le dire car il voulait que je le touche et me disait que si j’etais enceinte d’un gars avec qui je sors il me tuerais.
J’avais peur de lui après une fois que j’ai finit mes études, je me suis barré de chez lui, il a arrêté les années ont passée j’ai 40 ans, il voulait que j’aille chez lui en vacances lui tailler une pipe ce …
Je n’irais pas mon corps m’appartiens et j’en fait ce que je veut, il a eu des avc et peut plus marcher sans se tenir, j’ai jamais osée en parler par honte alors que c’est lui le manipulateur.
Quand j’etais plus jeune des que quelque chose lui convenait pas il me foutait des claques, j’ai mis des années à reconstruire la confiance en moi.
Il me rabaissait moralement ce père indigne.
J’ecris car j’ai besoin de me vider.
Suite au coup de fil je lui ai écrit une lettre lui disant qu’il ne me verras ^plus et aujourd’hui j’ai vomi à cause de ce ……

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

7
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
7 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
nanar17psionic Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
psionic
Membre

salopard ! Les témoignages d’inceste et de pédophilie sont toujours parmi les pires. C’est abominable et horrible de lire cela car c’est tellement destructeur pour l’enfant. Vous avez raison, il faut toujours couper avec les parents toxiques. C’est la seule chose qui rationnelle à faire. Je lis que vous avez 40 ans mais vous avez été abusée mineure, par conséquent vous pouvez poursuivre votre père au pénal jusqu’à 30 ans après votre majorité. Je vous invite à consulter le forum, section viol et tentatives de viol, il y a plein d’informations utiles. Je vous invite à consulter également auprès des associations de victimes d’inceste qui sauront vous épauler dans ces démarches:
** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste) site internet:

https://aivi.org/

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03
ARSINOE – Liens Utiles
http://www.arsinoe.org/arsinoe-liens.php

Je vous indique également des sites médicopsychologiques car il vous faut consulter si ce n’est déjà fait, voici donc quelques liens utiles:

** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

N’hésitez pas à revenir pour des précisions complémentaires.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



nanar17
Membre

Bonjour, c’est moi qui ai posté ce témoignage il voulait que j’aille chez lui tout les 15 jours car mes parents ont divorcée, j’ai oublié de préciser qu’il est manipulateur dans le sens ou il m’a fait croire que j’aimait ça et que je le provoquait, mon corps a joui il parait que c’est une réaction du corps et j’ai honte mais je veut plus que ça se produise et je veut oublier ce vieux dossier, il voulait que je me touche devant lui.
Il se rends pas compte du mal qu’il me fait mais je ne me laisserais plus faire j’ai besoin de vous pensez-vous que je doit le dire à mon curateur ce qui s’est passée j’ai jamais osée le dire à ma mère car elle le sentais mais elle était malade d’un cancer je voulait pas lui créer + de soucis.
Il m’a profondément choquée je lui ai demandé au tel pourquoi il a arrêté jusqu’à maintenant car il voulait que ça recommence il avait peur de me jouir dans la bouche et que ça sente le sperme.
Je pense plutôt qu’il a pensée;- Je touche bébé dans la baignoire pour qu’ensuite j’ai une pute gratuite à la maison.
Je suis en colère et il me dégoute si vous dites que je doit en parler pour plus y aller j’ai déjà dit à mon curateur que je n’irai plus mais je veut qu’il comprenne la vérité, mon curateur c’est mon beau-père ex mari de ma mère et mon père de cœur.
Que mon père doit me laisser tranquille et que c’est un gros salopard.
La punition qu’il auras seras suffisante, il ne me verras plus et je vais faire que des choses que j’aime d’ailleurs le sexe me dégoute, ce qu’il n’arriveras jamais à comprendre dans sa tête c’est que si j’accepte de sortir avec un homme c’est parce’que je suis amoureuse.
Quand ma mère me demandait s’il m’a touché je répondait non , car j’avait honte et je croyait ce qu’il me disait.
Désolé de mon pavé mais j’ai besoin de parler et d’un conseil, j’ai beaucoup réfléchit et lu sur ce sujet jusqu’à ce que ma mémoire de bébé revienne.
Pourquoi oublie-ton l’essentiel ça m’aurait aidée.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Bonsoir nanar.

Je vous remercie pour ces précisions.

Le premier paragraphe est abominable mais absolument typique de l’emprise démoniaque des abuseurs incestueux et pédophiles. C’est comme cela qu’ils vous piègent avec votre propre culpabilité, ensuite, comme tous les pervers, ils vous collent la responsabilité de leur perversité: c’est vous qui avez provoqué, alors que ce sont eux qui ont ces pulsions immondes, quelle pourriture ! Vous devez aborder cela avec un thérapeute, il vous expliquera tous les mécanismes de l’emprise. Sinon il y a des éléments pas mal faits sur les liens que je vous ai communiqués.

Vous écrivez:

« Il se rends pas compte du mal qu’il me fait mais je ne me laisserais plus faire j’ai besoin de vous pensez-vous que je doit le dire à mon curateur ce qui s’est passée j’ai jamais osée le dire à ma mère car elle le sentais mais elle était malade d’un cancer je voulait pas lui créer + de soucis. »

C’est bien pire que cela ma chère: il sait très bien ce qu’il fait, et il sait combien cela vous dévaste, il feint de ne pas se rendre compte mais c’est de la pure connerie: tous les pédophiles et abuseurs incestueux savent très bien qu’ils détruisent leurs victimes ! Ne l’excusez pas, jamais, il sait très bien ce qu’il fait ! Il vous manipule une fois de plus. Mais il sait que vous avez le pouvoir de le détruire. Je vous conseille de l’utiliser sans haine mais sans état d’âme, froidement, tel le couperet de la guillotine ou l’épée que l’on plonge dans le coeur de son ennemi. Pour ce qui est de votre curateur, je vous invite à en discuter à une des associations d’aide aux victimes d’inceste. Vous parlez de curateur, c’est donc que vous êtes sous tutelle ! Ah, cette famille vous a bien bousillée votre vie ! Je comprends votre appréhension: ce sont vos seuls proches et vous êtes sous tutelle, vous hésitez à révéler la réalité monstreuse de votre père qui a bousillé votre vie avec sa perversion. Personnellement, je pense que vous pouvez détruire ce monstre, mais il vous faut une aide sérieuse d’une association qui vous soutiendra dans les démarches. Voyez avec votre curateur et les associations.

Vous écrivez:

« Il m’a profondément choquée je lui ai demandé au tel pourquoi il a arrêté jusqu’à maintenant car il voulait que ça recommence il avait peur de me jouir dans la bouche et que ça sente le sperme. »

Mais c’est abominable ! Insupportable !

Vous écrivez:

« Je pense plutôt qu’il a pensée;- Je touche bébé dans la baignoire pour qu’ensuite j’ai une pute gratuite à la maison. »

C’est une hypothèse intéressante que je n’avais pas envisagée, vous avez sans doute raison, c’est un point de vue tellement ignoble et immonde, tellement révoltant, votre colère est totalement justifiée. Vous savez j’ai entendu parler d’enfants élevés dans cette perspective dans les milieux détraqués, c’est donc une possibilité tout à fait plausible. Au surplus, ces pervers sont capables du pire, l’inceste mène à l’esclavage et pour la victime à la destruction psychique, voire pire encore.

Vous écrivez:

« Je suis en colère et il me dégoute si vous dites que je doit en parler pour plus y aller j’ai déjà dit à mon curateur que je n’irai plus mais je veut qu’il comprenne la vérité, mon curateur c’est mon beau-père ex mari de ma mère et mon père de cœur. »

Si votre curateur est votre père de coeur, qu’il vous aime et vous protège et s’occupe de vous, alors dites-lui, il vous soutiendra sûrement, proposez-lui de contacter les associations d’aides aux victimes.

Vous écrivez:

« La punition qu’il auras seras suffisante, il ne me verras plus et je vais faire que des choses que j’aime d’ailleurs le sexe me dégoute, ce qu’il n’arriveras jamais à comprendre dans sa tête c’est que si j’accepte de sortir avec un homme c’est parce’que je suis amoureuse. »

Ma chère amie, ce qu’il ne PEUT pas comprendre c’est qu’il vous voit COMME SA CHOSE, son JOUET, son FETICHE, pire sa BRANLOIRE, une horreur tellement immonde que je crains de faire une erreur l’écrivant. Ce que je veux dire, c’est que votre père NIE VOTRE HUMANITE depuis toute petite, il ne voit en vous non pas une personne humaine dont il a la responsabilité mais un JOUET, un FETICHE. C’est absolument immonde. Je vous invite à discuter de cela avec votre thérapeute (attention, ça va secouer !). Votre père ne VEUT SURTOUT PAS QUE VOUS AYEZ UNE VIE AUTONOME et surtout UNE INTIMITE PROPRE, il vous veut ENTIERE.

Vous écrivez:

« Quand ma mère me demandait s’il m’a touché je répondait non , car j’avait honte et je croyait ce qu’il me disait. »
Naturellement ma chère, vous étiez une petite fillette, une petite bibioune, alors c’est normal que vous ne compreniez pas et que vous croyiez votre père puisque c’est votre père, d’autant plus que c’est très important le père pour une petite fille ! Affreux, rien que d’y penser ! ça me serre le coeur !

Vous écrivez:

« Désolé de mon pavé mais j’ai besoin de parler et d’un conseil, j’ai beaucoup réfléchit et lu sur ce sujet jusqu’à ce que ma mémoire de bébé revienne. »

Vous êtes bienvenue ma chère nanar. si c’est un pavé, ce que j’écris c’est un rocher !
Attention, vous écrivez que votre mémoire de bébé revient: c’est un retour traumatique, je vais vous expliquer pour finir mais à partir de maintenant, notez tout sur un cahier, et surtout vos émotions, c’est important ! Vous devez consulter d’urgence car cela revient c’est le moment et cela servira pour les suites mais surtout pour votre thérapie, car vous allez devoir en commencer ou du moins en changer durablement l’orientation ! C’est une révélation très importante: allez consulter. Voyez le site de Muriel Salmona: https://www.memoiretraumatique.org/
tout les explications sur ces souvenirs se trouvent sur ce site.

Vous écrivez:

« Pourquoi oublie-ton l’essentiel ça m’aurait aidée.  »

C’est très simple ma chère. C’est le mécanisme de défense du psychisme contre ce qui en menace l’intégrité, l’équilibre: le refoulement. Autrement dit, votre psychisme a zappé les évènements pour vous éviter un conflit psychique qui aurait pu vous dévaster.

Comme je l’ai écris à de nombreuses reprises pour des victimes d’inceste ou de pédophilie, il s’est passé à peu près ceci:

l’abus incestueux de votre père est une violence tellement dévastatrice pour votre psychisme de petite fille que ce dernier décide de l’enregistrer à l’état brut sans l’assimiler, le symboliser, c’est le refoulement. Mais cela se fait avec le condensé d’état émotionnel: le souvenir est enregistré avec vos impressions mais pas directement accessible à votre mémoire. Plus tard, une situation semblable, une émotion similaire, un mot, une odeur, une situation similaire, bref un tout petit indice ou une discussion peuvent faire ressurgir ces souvenirs refoulés subitement avec toutes les émotions dévastatrices avec ! D’où le caractère très violent de ces souvenirs: c’est comme si vous le reviviez en direct ! Voilà pourquoi c’est si violent et pourquoi il faut consulter un spécialiste de la mémoire traumatique !

Cela doit être confirmé par un thérapeute mais il semble bien que ce soit votre cas: les souvenirs de la maltraitance de votre salopard de père incestueux vous reviennent ! consultez d’urgence, vous en avez besoin !

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



nanar17
Membre

Petite précision la curatelle on m’a pas forcée je l’ai demandé car je savait pas gérer mes sous et papiers mais pour le reste, je suis autonome.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

OK d’accord, je comprends mieux, merci pour cette précision qui a son importance. Il vous faut faire éclater la vérité, consulter si ce n’est déjà fait, contacter des associations de victimes d’inceste,pour voir d’éventuelles poursuites. Il faut vous aussi diagnostiquer vos souvenir traumatiques et vous faire prescrire un traitement adapté suivi d’une bonne thérapie ! Comme je vous le suggérais hier, notez tout et surtout votre état émotionnel lors de vos cauchemars et épisodes de remémoration. Vos souvenirs de fillette abusée par son père reviennent, c’est dévastateur.
Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



nanar17
Membre

Je voulait aussi m’exprimer sur ce que je ressens dans la vie de tout les jours, envie d’hurler après les hommes qui me regarde dans la rue mais je me retiens,phobie des hommes, j’aimerais trouver quelqu’un j’ai pensée à aller sur un forum pour asexuel,en même temps j’ai trop peur et je me souviens quand j’ai fait mon premier stage il y a 2 mecs qui m’ont tournée autour, mon père quand je me suis retrouvé seule avec lui m’a sortie;-Mais ça te tourne autour toute ta vie des hommes viendrons vers toi juste pour te toucher.
Ils sont pas tous comme ça, mais résultat même si j’ai des amis je n’ose pas entamer une relation car le sexe me dégoute et quand je tenait tête à mon père il insistait, il y a autre chose ,j’allait chez lui a 18 ans il voulait encore me coiffer sans ma permission, je me laissait faire je n’osait rien dire si je lui dit un truc et que ça lui plait pas ou il insiste ou me fous des baffes , des claques sans se prendre la peine de juste me parler.
Je ne savait pas dire non quand j’étais plus jeune et ce c—–d en a bien profité.
Pendant 30 ans après les 17 ans,il a arrêté et il s’est excusée et m’a fait croire qu’il recommencerais plus, il me dégoute.
Puis maintenant au tel il voulait que j’aille chez lui pour lui tailler une pipe.
Il me traitai aussi de débile mon beau-père l’a entendu et l’a remis en place , je crois que le débile c’est mon crado de père.
Une fois je suis allée dans ma rue chez lui pour m’aérer c’est tout ce que je voulait quand j’étais seule avec lui il ma grondé en me disant;-Si tu est méchante, je te tape.
Il a fait un geste avec ses jambes me fessant comprendre que pour lui c’était chercher un mec, donc toutes mes ami(e)s ont le droit à part moi?
C’était mon rêve à cause de lui c’est trop tard ma vie sentimentale est peut-être fichue.
J’ai eu des propositions, je refuse car le sexe me dégoute.
J’aurais préférée découvrir tout ça avec un copain.
Comment est-ce que je peut croire au bonheur avec tout ça?

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère nanard17, je vous remercie pour ces précisions sur votre quotidien. Elles sont très instructives et affligeantes car elles illustrent parfaitement comment l’inceste détruit la victime en lui ôtant toute possibilité d’expérimenter le rapport à l’intime avec d’autres personnes. C’est tellement grave que j’en suis peiné pour vous, on peut dire que ce salopard détraqué vous a bien ravagée, jusqu’au bout avec application. Votre père est bien pire qu’un débile: c’est un pervers incestueux, c’est beaucoup plus grave et dangereux qu’un simple débile.

Vous devez couper tout lien, totalement et définitivement, le faire emprisonner car c’est criminel: c’est un crime devant la loi. Parlez-en à votre beau père qui s’occupe de vous et vous aime.

Maintenant, il nous faut réfléchir à votre bonheur à vous ma chère. Vous avez droit au bonheur et il est juste que vous soyez aimée. La difficulté c’est que votre rapport à l’intime a été complètement démoli par ce détraqué de père. Il vous faut donc trouver quelqu’un de très spécial qui saura vous aimer dans vos limites, l’amour cela existe mais c’est pas donné non plus, mais je vous l’assure c’est possible mais cela peut prendre tu temps. Vous avez peut-être des possibilités avec vos thérapeutes aussi, vous pouvez travailler sur votre phobie avec lui, rencontrer d’autres personnes victimes d’inceste pour en parler, elles sauront entendre votre douleur et vos sentiments, bref, elles vous comprendront mieux que la plupart du commun des mortels qui souvent est très raz des pâquerettes sur la souffrance psychique, l’inceste, la violence sexuelle. Avec le masculinisme débile, le porno, le blédardisme, l’orchidophanie, et surtout avec toutes ces agressions sexuelles latentes, ces comportements de porcs (lisez le dernier témoignage du site !), il vaut mieux trouver des personnes qui pourront vous comprendre. Cela ne veut pas dire vivre entre victimes tout le temps, mais se tenir suffisamment proche pour être comprise, et comprendre ce à quoi les autres sont confrontées. Cela avec une bonne thérapie peut grandement vous aider.

Donc, couper définitivement tout lien avec ce connard de pervers de père, le poursuivre en justice, et contacter une association de victimes d’inceste afin de rencontrer les autres victimes et vous aider dans votre thérapie.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.