Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Ami d’enfance et pourtant

Je le connais depuis que nous sommes enfants, nos pères ont toujours étaient très amis. Qd j’avais 12, 13 ans je suis sorti avec lui mais bon on ne se voyait jamais alors j’ai finit par lui dire que je ne voulais plus qu’on soit des amoureux. Des années plus tard après, à mes 15 ans, je tombe follement amoureuse d’un garçon il me dit ne pas vouloir de relation sérieuse. A mes 16 ans vient le jour de ma première fois avec ce garçon dont j’étais amoureuse alors que celui-ci était en couple. Il n’était pas amoureux de moi mais je l’ai quand fait avec lui et ce qui m’a le plus marqué c’est le nombre de fois où il m’a posé la question « tu es sûr de vouloir le faire? ». Ayant le coeur brisé et ressentant de la culpabilité envers la copine de ce garçon je décide de me confier à mon ami d’enfance.(Il utilisera cette histoire pour justifier ces actes auprès de ma mère en insinuant que je suis une fille facile) Et puis vient ce jour, mes parents étaient là ainsi que plusieurs adultes qui me connaissaient depuis que j’étais enfant, ils me payent tous des verres. Ce soir là j’avais tellement bu que le lendemain j’eu ma première gueule de bois. À un moment de la soirée mon « ami » m’entraine dehors, on parle et puis d’un coup il m’embrasse je ne sais pas si c’est à cause de l’alcool ou alors dans un moment de solitude et de désespoir (car oui l’histoire avec le garçon précédent me faisais encore beaucoup souffrir) mais je lui rend son baiser. Je me souviens avoir été tellement saoul que j’étais obligé de passer mon bras autour de ses épaules pour ne pas tomber. Le reste de la soirée il me touche les fesses devant ses amis alors que nous chantons et dansons tous ensemble, je n’aime pas ça mais pour une raison que j’ignore je ne le dis pas. Et là vient le moment fatidique qui est parfois flou pour moi. Je lui dis que je me sens mal que j’ai besoin de dormir, de me reposer. Je vais souvent chez lui comme nos familles sont amis alors sa maison ne m’est pas étrangère et puis sa soeur et son demi-frère dormaient dans leurs chambres alors pas de danger. Cette soirée était une soirée déguisé alors avant de me mettre ds le canapé je retire ma combinaison pyjama en- dessous je portais un jeans et un gros pull je me souviens que ce jour là il faisait extrêmement froid. Je m’allonge de côté car je n’aime pas être sur le dos et là il me retourne sur le dos et baisse mon pantalon j’ai l’impression d’être dans une sorte de coma tout va à deux à l’heure dans ma tête il commence des préliminaires et puis je me souviens avoir été vomir, être revenu ds le canapé et qu’il a continué jusqu’à pénétration. Avant de partir il m’embrasse sur la joue, le lendemain je suis chez moi j’ai la gueule de bois et je me sens très mal par rapport à la veille, ce n’était pas la culpabilité c’était une douleur dans mon coeur dans mon être et je finis par me dire que c’est de ma faute que j’ai cherché ce qui est arrivé. Et puis les cauchemards commencent mes résultats chutent je rate mes examens et j’appelle mon professeur principale, je lui dit tout . Première fois que je le dis à un adulte, j’en avais parlé à des amis et ils m’ont dit que ce n’était pas un viol et que c’était ma faute que je n’aurais pas dû boire autant. Grâce à mon professeur je trouve la force de le dire à ma mère je réussis mes examens et je suis admise en dernière année. Je pensais que ça irait mieux mais nn, les cauchemards ne s’arrête pas et j’ai appris qu’il se vantait auprès de ses amis car l’un d’eux m’a dit que j’étais « une sacré cochonne et une perverse » à ce moment de ma vie je me sens détruite c’était mon ami et il m’a trahi le pire c’est que pdt tout ce tps je pensais que c’était ma faute. À cause de lui je n’arrive plus à vivre une vie normale tout me rappelle ce jour là et chaque jour j’ai l’impression de mourrir un peu plus. Je veux aller mieux mais je n’y arrive pas. Je reste enfermer chez moi je ne sors plus de peur de le croiser, si je le croisais je perdrais le reste d’espoir et de vie qu’il y a en moi. Je veux simplement aller mieux alors pourquoi je n’y arrive pas?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Cornélia Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Cornélia
Invité
Cornélia

Quel soutient de la part de vos amis ! Comment pouviez vous être consentante vu votre état cette soirée là ? M’enfin bon, vous avez pu avoir le soutien de votre professeur. Surtout ne culpabilisez pas. Rien n’est de votre faute. C’est cette raclure qui est coupable. Je vous conseille de voir un professionnel (psychiatre, psychothérapeute, psychologue). Mais recherchez bien. Il y’a des psy plus performants que d’autres. Je sais que les victimes de viols ont parfois honte et de ce fait ont des difficultés à en parler mais ce n’est pas à vous d’être honteuse, c’est à votre agresseur. Si votre viol n’est pas encore prescriptible, je vous encourage à aller porter plainte. Je sais que c’est vraiment compliqué de porter plainte pour viol, surtout quand le viol date, car c’est parole contre parole mais il faut garder espoir. Enfin prenez soin de vous et ne vous isolez pas du monde extérieur. Faites du sport si vous aimez ça (ça fera ressortir toute votre rage), allez voir des amis, passez du temps avec votre amie mais surtout ne restez pas seule. Les conséquences d’un viol ou d’une agression sexuelle sont importantes malheureusement et ça laisse des séquelles mais avec un entourage qui nous aide, un suivi psychologique sérieux et surtourt une regain de confiance en soi, on peut y arriver. Je suis de tout cœur avec vous et je vous souhaite d’aller mieux

Merci de remplir les champs obligatoires.