Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Aide à domicile agressée sexuellement par un homme âgé

Je suis une jeune aide à domicile et voici ce qu’il m’est arrivé.
On me dit qu’on m’envoie chez un client « très gentil », j’y vais sans grosse méfiance. Très vite, des trucs me font tilter, une main retenue trop longtemps quand je l’aide à se relever, un effleurement des hanches, le fait qu’il est en érection à chaque toilette. « Vous pouvez y aller plus fort », un jour que je ne relève pas parce que je suis persuadée d’être parano, JUSQU’AU JOUR où : Il me demande de s’asseoir à côté de lui sur le canapé, je suis mal à l’aise mais j’obéis, tenir compagnie fait partie du job. Là, il met sa main de cafard sur moi tout en s’approchant de ma poitrine, je suis tétanisée, je ne sais pas quoi entre bouger, crier, perdre mon job, le frapper. Je finis par trouver la force de lui dire de cesser car ça me gêne, il le fait mais ça m’a demandé tout mon courage wow. Je fais la vaisselle, j’attends qu’il soit l’heure de partir mais j’ai envie de partir en courant, je n’ose pas. Je sors, j’appelle ma mère : pas de réponse (et heureusement en fait), mon père qui réagit au top : juste gg papa, merci.

Je signale à mon boulot, c’est l’astreinte, c’est à moi de rappeler le lendemain. On va rentrer dans le WTF là. Donc, je rappelle vu que j’ai pas de nouvelles pour dire que plus jamais j’y retourne et là MAIS LA :
1) J’apprends que c’est pas la première fois qu’il fait ça, il en a même l’habitude et on ne m’a pas prévenu et on m’a dit qu’il est « très gentil ». LOL
2) On menace de réduire mon contrat vu que je ne veux pas y retourner. Oui, oui. Je venais de passer en CDI modulé donc si je fais moins d’heures, on me les paie quand même.
Donc, on m’envoie chez un prédateur, on me met en danger et c’est à moi de payer ??? J’ai envoyé chier la cadre. J’ai appelé l’inspection du travail, pas de réponse sur ce que je pouvais faire + peur de perdre mon CDI, je l’ai fermé. Apparemment, ils ont fait une journée de formation sur la question des agressions, on m’a pas invitée ???

Je résume : on m’envoie chez un prédateur sans prévenir, je me fais agresser et en échange, on me menace. Ma mère m’a dit qu’il était vieux et seul et que limite comme j’étais une jolie jeune fille, c’était normal. Merci Maman. Et ce n’est pas la seule me l’avoir dit.

Laissez-moi vous dire que ce n’est pas parce que vous êtes vieux et seul que ça vous autorise à agresser une jeune fille qui n’a rien demandé et qui est là pour bosser.

Après ça, j’ai été très mal pendant un mois à peu près, j’ai flippé de chaque client homme qu’on me confiait en me demandant si j’allais revivre ça. Surtout, j’ai eu un mal fou à me réapproprier mon propre corps.

Mon dernier jour est demain, je vais sûrement vivre encore des trucs nuls dans le monde pro parce que je suis une femme. Mais j’en ai fini avec ce monde certes humain mais surtout ingrat et dangereux, je doute que ça me manque beaucoup.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

9
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
4 Nombre de commentaires
5 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
6 Nombre de personnes ayant commentés
YoshiFrédéricCoucoula marteEstL Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Espérance
Membre

Les dernières phrases de votre témoignage m’inquiète beaucoup. J’espère que vous ne pensez pas au suicide quand même. Certes, ce que vous avez vécu est une insulte à votre dignité et une grande injustice. Certes, dans notre monde, le travail d’aide à la personne n’est pas respecté à sa juste valeur. Mais je suis sûr qu’il y a autour de vous des gens qui vous respectent et qui vous aiment (votre papa par exemple). C’est eux qui doivent vous servir de boussole. Nous vivons dans un monde qui nous broie si on se laisse trop faire. Alors apprenez à résister, apprenez à défendre votre personne et dites ses quatre vérités au vilain pervers qui vous agressée. Vous savez, il a sans doute fait la même chose à d’autres jeunes femmes qui n’ont rien osé dire. Comme elles seraient toutes heureuse d’apprendre que ce sale bonhomme s’est pris une bonne avoinée.

Merci de remplir les champs obligatoires.



EstL
Invité
EstL

Merci beaucoup Espérance pour votre message, cela me va droit au coeur. Je vous rassure, lorsque je dis que mon dernière jour est demain, je parle de mon dernier jour de travail. Je compte bien vivre encore longtemps, très très longtemps.

Merci de remplir les champs obligatoires.



la marte
Invité
la marte

Bonjour,
Le monde du travail est sans pitié, il faut parfois chercher longtemps pour trouver le bon. Tu fais bien de quitter cet employeur mais sache ( pour le prochain ) que tu aurais dû envoyer un recommandé avec accusé réception mais tu ne pouvais pas savoir. Ton employeur est aussi coupable que le pervers. Il faudrait s’insurger contre ce genre de complicité. Courage. Prends grand soin de toi. Tu mérite d’être heureuse.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Coucou
Invité
Coucou

C’est un grand classique des soins aux vieux messieurs, toute une vie d’agressions sur les femmes, cela ne se perd pas, c’est comme le vélo.
Paroles entendues à ce propos par des aides- soignantes:
-Bof! Les érections, moi j’ai ma méthode, Je pose une compresse avec un peu d’éther dessus, tout redescend.
-Tiens le voilà arrivé à la porte du paradis on ne le laisse pas entrer, tu m’étonnes! (Coup de tonnerre soudain, début d’orage pile en sortant le cercueil de l’église à l’enterrement).
– Faut dire: Et alors, vous faites quoi là, ça va pas non? Vous n’emm..dez pas assez le monde comme cela, faut en rajouter?
– Ah, c’est commode de sucrer les fraises!
etc…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Frédéric
Invité
Frédéric

Quand apprendra-t-on aux filles à se défendre ? Quand l’enseignement ne consistera plus essentiellement dans l’apprentissage de la soumission ? Monsieur Blanquer, au lieu de faire des réformes pour la galerie, mettez des cours d’auto-défense au programme de l’éducation physique et sportive! C’est bien joli de savoir jouer au basket ou au football mais ce n’est pas très utile pour échapper aux agresseurs.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Coucou
Invité
Coucou

Frédéric: Excellente suggestion, ne serait-ce que le seul fait d’évoquer que cela peut arriver et qu’elles doivent être prêtes à riposter d’une façon ou d’une autre.
Et rajouter cette formation à tous les personnels soignants.
En règle générale, les hommes en établissement de soins sont redoutés par les soignantes, ils se tiennent mal, montrent volontiers ce que l’on doit cacher, s’aident peu, exigent pas mal, ont les mains baladeuses et sont agressifs. Pas tous évidemment mais quand même assez pour poser vraiment problème.
Une soignante me disait: On n’a pas ces problèmes avec les femmes, heureusement ce sont elles les plus nombreuses! Et le pire c’est que si on se plaint au médecin chef de service pour seins empoignés, mains sur le corps, gifles, il élude et rigole que c’est pas grave!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Coucou
Invité
Coucou

« Il est gentil », qu’est ce que cela voulait dire au fond?
Il va être content de voir une jeune et jolie fille? Content parce qu’il aime tripoter?
Très pervers comme mise en garde à double sens, mais c’est bien fait, l’employeur cynique a perdu son employée gagne-pain.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Espérance
Membre

Je suis très rassurée et vous souhaite plein de bonheur.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Yoshi
Membre

Tout à fait en accord avec vous 2 ! Tout le monde a pris conscience de l’ampleur du phénomène, du moins je l’espère. Il faut maintenant que chaque femme se dise « que puis-je faire face à une telle situation ? » car beaucoup de femmes deviennent victimes car elles n’ont jamais anticipé le fait que cela pouvait leur arriver et sont donc prise au dépourvu. Certes les situations sont diverses et variées, mais en étant avertie et ayant déjà quelques techniques de fuites ou de selfdéfense, cela pourrait éviter un bon nombre d’agressions, certes pas toutes, mais un bon nombre.

Merci de remplir les champs obligatoires.