Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Agression sexuelle homophobe

J’ai 23 ans, je suis un gars, et j’ai été violé pendant 1 an.
J’étais en première année de collège, j’étais gay, je le savais, je l’acceptais, ma famille l’acceptait, mes amis l’acceptaient. J’ai vite compris, que le monde n’était pas aussi conciliant que mes proches, vers le mois de novembre ça a commencé, doucement, avec des insultes, puis des croches pieds, ça a duré jusqu’en juin.

Mais en juin, les choses ont pris un virage auxquels je ne m’attendais pas étant dans un pays aussi libre et aussi tolérant que le miens. En mai, ça a commencé, d’abord il était seul, c’était à la fin d’un cours de gym, ça s’est produit 2 fois jusqu’à la fin d’année, puis l’année d’après j’ai eu un repis de quelques semaines, et ça a recommencé , et cette fois il n’était pas seul. Ils ont été 3. Ça a duré 7 mois, 7 mois de souffrance inimaginable, ce qui a été le plus difficile à vivre pour moi, c’est les réactions physique de mon corps. Je suis un homme, j’ai eu plusieurs érections pendant ces actes, il m’a fallut des années pour comprendre, que “bander ou éjaculer ” n’est pas forcément similaire à “prendre du plaisir”, et je pense que parmi tout ce que j’ai vécu, ça a été le plus dur à déconstruire. Car aux yeux du monde, un homme qui bande, il est pas violé, puisqu’il bande.

J’y réussi à y mettre un terme, en tentant de me suicider dans ces même locaux qui m’ont enlevé tant de choses. Et finalement, j’ai été placé en centre psychiatrique, car les médecins ont déduis que j’étais un danger non seulement pour moi même, mais pour les autres. Ça faisait un en que j’étais humilié, rabaissé, et je suis puni pour avoir tenté de sortir de ca.

J’ai vécu un cauchemar pendant une année, dans un lieu qui aurait dû me protéger, j’en ai parlé à 5 personne depuis, à voix haute, ça a beau faire 10 ans, je n’arrive pas a dire que j’ai été violé.

J’ai plutôt réussi à mon reconstruire d’une certaines façon, mais dans tout les témoignages que j’ai pu lire, je n’ai trouvé que très peu d’hommes faisant part de similitudes avec ma situation. Et contrairement à eux, c’est que je me souviens de tout, même avec les années, je n’ai rien oublié, je me souviens de chaque secondes, de chaque mots, et de chaque sensations.
Ce qui m’a permit d’avancer, c’est écrire. J’ai pris pendant plusieurs années le fait de me souvenir de tout, pour un espèce d’handicap, mais finalement j’ai vu ça comme un chance de dépersonnaliser “l’acte” en au-delà de ca, ça m’a permis d’arrêter de culpabiliser pour une chose, pour laquelle je ne suis pas fautif.
J’ai pris la décision de décrire dans les moindres détails ce que j’avais vécu. Au début c’était horribles, je pleurais à chaque lignes que j’écrivais, j’avais l’impression, d’être plus monstrueux que les personnes qui ont abusé de moi. Mais plus les mois passait, plus je me rendais compte, que je n’avais rien à prouver à qui que ce soit, et que tout ce que j’ai vécu n’étais en rien la faute d’un gosse de 12 ans.

Aujourd’hui, j’ai 23 ans, et 10 ans après, j’ai pris la décision de partager le moment le plus douloureux de ma vie car je m’en souviens encore, et quand il m’arrive d’y repenser, ou de cauchemarder, je sors mon stylos, mon cahier, et j’écris.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Espoir
Espoir
8 mois plus tôt

Tu n’as pas à avoir honte ou à te sentir coupable ! Ce qu’on t’a fait subir est cruel de LEUR part.
Tu es un jeune homme fort et courageux, et tu dois être fière de toi !

L’idée du suicide est récurrente dans ces moments difficiles, mais ce n’est pas un bon moyen. Il faut que tu vois la vie comme étant une chance et ces horreurs comme étant des épreuves de la vie.

Tu dois te battre et réussir à surmonter ces épreuves !

Il est vrai que c’est très douloureux, donc pleure, écris, parles-en autour de toi (proches, associations) et surtout à TOI-MÊME.

Tu reprendras ton envol et tu pourras avancer et les faire condamner.
Si la justice ne fait rien, la vie fera les choses.
Reprends confiance par des thérapies ou n’importe, mais ne te ôtes pas la vie !

Courage à toi et à toutes les personnes qui ont vécu ces atrocités <3

Merci de remplir les champs obligatoires.



Fan_KPOP
Fan_KPOP
8 mois plus tôt

Ne te sens pas coupable, les coupables sont ceux qui te lont fait subir. Le suicide n’est pas un moyen de rémédier aux choses.
Au contraire, il faut que tu continues de vivre et que tu te battes contre les viols et tout le reste ! Soit fort, et courage à toi

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME