Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Agression sexuelle besoin de votre aide !!!!!

Bonjour,
J’ai besoin de votre avis sur la question d’agression sexuelle au sein du couple.
Il y a 2 mois j’ai débuté un nouveau travail et l’un de mes collègues s’est rapproché de moi. Il était très rassurant très doux il m’apportait beaucoup de sérénité alors je me suis dit pourquoi pas c’est peut-être l’homme de ma vie.
Très vite nous avons commencé à nous disputer il me rabaissait beaucoup et tenait des propos blessants au bout de 2 semaines j’ai perdu toute confiance en moi et toute motivation pour ce nouveau travail.
Un mois après notre 1er rendez-nous nous avions décidé de passer un week-end à l’étranger. Le week-end était magique jusqu’au dernier soir où je me suis rendue compte qu’il entretenait toujours un lien avec son ex copine.
Nous avons commencé à nous disputer ce soir là il a commencé à être violent me pousser hors du lit me frapper sur les mains… puis à un moment donné il a commencé à se masturber devant moi alors que je lui ai explicitement dit que je ne voulais rien de sexuel et que je n’étais consentante de rien. Malgré cela il a continué à me demander de lui faire une felation il m’a frappé avec son sex sur le front et a continué à se masturber. Il a arrêté quand je l’ai menacé d’appeler la police car s’il continue on appellera cela un viol. le lendemain je ne voulais plus parler il a commencé à être de nouveau violent et m’a serré contre le mur de la salle de bain les deux mains autour de mon cou j’ai essayé de le calmer en lui disant « tu es sur le point de me tuer » il s’est arrêté puis 2 heures plus tard il m’a frappé violemment gifles, coup de poing sur la cuisse. La trace de ses doigts est restée sur mon corps pendant 1mois.
Je n’ai pas encore porté plainte car j’ai peur de ce qu’il peut me faire. J’ai peur qu’il me tué s’il recommence.

Vous serait-il possible de me donner votre avis. Parle-t-on d’agression sexuelle dans le cadre d’un couple.
Que dois-je faire sachant que nous travaillons ensemble.
Suite à cela les crises d’angoisse et les cauchemars font partie de mon quotidien.

merci pour votre aide

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

5
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
5 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
5 Nombre de personnes ayant commentés
AnonymeZaraganThibaut*Juanpsionic Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
psionic
Membre
psionic
Hors ligne

Chère anonyme, vous êtes en grand danger, fuyez tant que vous le pouvez ! Ce type est un dangereux agresseur imprévisible, peut-être un psychopathe.

Il vous a DEJA agressée sexuellement avec son sexe sur le front, Voyez la définition légale:

**Agressions sexuelles sur majeur:
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33891

**Violences conjugales :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12544

vous pouvez appeler le 3919 pour obtenir de l’aide directement car vous êtes en danger.

Dans l’immédiat, vous devez vous éloigner de lui et trouver de l’aide pour vous en débarrasser avant quelque chose de pire survienne.

Comme la situation est urgente et grave je vais droit au but, voici des liens pour vous aider au plus vite:

1) associations d’aides aux victimes de violences conjugales:
** Femmes debout : soutien et guide les femmes victime de violences conjugales
http://www.femmesdebout.org/
tel : 03 84 82 14 37

**FNSF – Fédération nationale solidarité femmes contre les violences faites aux femmes
http://www.solidaritefemmes.org/
Numéro national : 3919( 7/ 7, lundi-vendredi : 9h-22h, week-end + férié : de 9h-18h.)
Regroupe 70 associations dont 67 dans le territoire:
http://www.solidaritefemmes.org/nous-trouver

2) victimes de violences sexuelles:
**Une liste des associations en région :
https://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/-les-associations-pres-de-chez-vous-.html

**CFCV – Collectif féministe contre le viol : lutte contre les violences faites aux femmes:
http://www.cfcv.asso.fr
Viol, femmes, informations : 0 800 05 95 95 ( lundi au vendredi de 10 h à 19 h.)

**FNSF – Fédération nationale solidarité femmes contre les violences faites aux femmes: http://www.solidaritefemmes.org/
Numéro national : 3919(7/ 7, lundi-vendredi : 9h-22h, week-end + férié : de 9h-18h.)
Regroupe 70 associations dont 67 dans le territoire:
http://www.solidaritefemmes.org/nous-trouver

**CIDFF – Centre d’information sur les droits des femmes et des familles
Numéro et email des CIDFF par région :
https://demarchesadministratives.fr/cidf-femme-famille

**Resonantes : association de sensibilisation donnant des conseils et venant en aide aux victimes d’agressions sexuelles , de cyber-harcèlement et de harcèlement
http://www.resonantes.fr/
Tel : +33 (0) 228 012 791
Email : [email protected]
on peut trouver une carte interactive recensant l’ensemble des dispositifs et structures d’aide et d’accueil aux victimes d’agressions sexuelles : Once Upon A Map (OUAM) :
https://www.once-upon-a-map.com/

** SVS -Stop violences sexuelles : vient en aide aux victimes de violences sexuelles notamment avec des ateliers thérapeutique :
http://www.stopauxviolencessexuelles.com

**Femmes solidaires
https://femmes-solidaires.org/
tel : 01 40 01 90 90
Courriel : [email protected]

**MFPF – Mouvement français pour le planning familial : permet un accès au soins avec des permanences et consultations ainsi que d’autres droits lié à la sexualité
http://www.planning-familial.org
Numéro : 0 800 08 11 11

**CNIDFF – Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles
http://www.infofemmes.com

3) aides aux victimes:

**Réseau France victimes
http://www.france-victimes.fr/
numéro: 116 006
**INAVEM : Fédération nationale des associations d’aide aux victimes
http://www.inavem.org

Violences envers les femmes handicapées
**FDFA – Femmes pour le dire Femmes pour agir : vient en aide aux femmes handicapées subissant des violences , permanences, écoute, soutien, ateliers…
http://fdfa.fr/
tel :01 40 47 06 06 ( lundi 10-13h et 14h30-17h30 + jeudi : 10h-13h)

Harcèlement moral intrafamilial :

**AJC : offre une écoute par entretien, groupes de parole, tutorat, ateliers et suivi psychologique et sociale pour toute victime de harcèlement moral intrafamilial
https://www.ajc-violence.org/
Téléphone : 01 30 51 48 56
Email: [email protected]

3) signalement en ligne des agressions sexuelles:

Dans votre situation vous pouvez signaler votre agression sur les portails dédiés ouverts par le gouvernement.
Il vous menace et vous a pratiquement étranglée, vous êtes en DANGER utilisez toutes les ressources dont les plateformes:

**Site Servicepublic.fr, section harcèlement :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32247
PLATEFORME de SIGNALEMENT en ligne:
https://www.service-public.fr/cmi
Ministère de la justice: 08victimes = 01 41 83 42 08
** PHAROS :
https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action
https://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Ma-securite/Conseils-pratiques/Sur-internet/Signaler-un-contenu-suspect-ou-illicite-avec-PHAROS

** Cyberharcèlement sur les réseaux sociaux :
https://outilstice.com/2016/05/comment-denoncer-le-cyberharcelement-sur-les-reseaux-sociaux/

4) Faire reconnaitre les traces:
Allez consulter d’urgence un médecin pour faire constater les traces de violences, faites le vite !

5) Soins psychiques:
Vous souffrrez d’un traumatisme car vous avez des cauchemars quotidiens et des crises d’angoisse, c’est qu’en votre for intérieur, votre âme est terrorisée par ce psychopathe et la violence mortelle qu’il exerce contre vous, d’où les cauchemars et les crises d’angoisse. C’est votre inconscient qui vous signale que vous êtes en danger de mort avec ce type !

voici des liens pour vous aider à consulter, pour nous c’est très clair mais partez, prenez des congés, enfin faites au mieux pour vous éloigner de lui et le sortir de votre vie et aussi le faire punir pour ses agissements inhumains et abominables:

-Reconnaître un psychotraumatisme:

**Conséquence du harcèlement sur la santé :
http://www.catholique.bf/harcelement-au-travail/777-les-consequences-du-harcelement-moral-sur-la-sante
** La sidération: pourquoi une victime ne réagit-elle pas durant l’agression?
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843
** la mémoire traumatique ; site de Muriel Salmona: voir son article mémoire traumatique en pdf + rubriques « Psychotraumatismes » et « Que faire en cas de violence? » sur le site.
https://www.memoiretraumatique.org/
dont une brochure qui explique simplement les choses:
**Sur le site de mémoiretraumatique.org : publication et outils : Brochure d’information :
BROCHURE D’INFORMATION SUR LES VIOLENCES À L’ATTENTION DES JEUNES ADULTES:
https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Documents-pdf/brochure-jeunes-web.pdf

-Accéder à une aide soignante pour soigner le psychotraumatisme:

**AFTD, Association francophone du trauma et de la dissociation : Rubrique ”Liste des membres” :
http://www.aftd.eu/liste-des-membres.php
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr
** Centre PEPS-E: centre de psychothérapie
https://www.peps-e.be/
Demande générale: 0479 17 63 25
numéro des aides soignantes:
https://www.peps-e.be/page/qui-sommes-nous
**Gyn&co : enfin une liste de soignantes féministes ! Peut aussi servir pour chercher toute sorte de soignant(e) .
https://gynandco.wordpress.com/
Rubrique: Trouver un-e soignant-e ou carte des soignant-e
Email à contacter en cas de questions: [email protected]
Notamment Rubrique ” Liens” avec l’adresses d’autres aides :
https://gynandco.wordpress.com/boites-a-outils/

-Aides soignantes supplémentaires :

** Site Cyrinne: donne des conseils pour se libérer de l’impact du stress chronique et traumatisme:
https://www.cyrinne.com/
** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/
** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

Chère anonyme, faites vite, éloignez vous de lui, prenez contact avec des associations et AGISSEZ, PARTEZ et allez consulter et portez plainte au plus vite avec ce soutien associatif.

DERNIER POINT: SI VOUS AGISSEZ ET QUE VOUS LE PREVENEZ IL VA VOUS FAIRE DU CHARME ET DE LA PLEURNICHERIE COMME LE FONT TOUS LES PERVERS, N’EN FAITES RIEN C’EST DU CINEMA POUR VOUS MANIPULER !
COMME JE l’AI TOUJOURS DIT AUX VICTIMES FAITES UN PLAN REFLECHI ET METTEZ LE A EXECUTION DE MANIERE DILIGENTE ET IMPLACABLE.
LES PERVERS DETESTENT PERDRE LE CONTROLE, SI VOUS PRENEZ L’INITIATIVE IL SERA DESORIENTE MAIS PLUS DANGEREUX ENCORE ALORS FAITE EN SORTE DE DISPARAITRE PUIS DE COGNER TRES FORT ET DE TOUTES LES DIRECTIONS A LA FOIS.

De tout coeur avec vous.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Juan
Invité
Juan
Hors ligne

Sans preuve physique, c’est toujours plus compliqué. Il aurait fallu que tu fasses constater tes blessures auprès d’un médecin juste après les incidents. Maintenant, si tu as la moindre preuve, garde-la précieusement. Rien ne t’empêche d’aller porter plainte au commissariat. Si la chose est trop compliquée, tu peux aussi faire une main courante, ça signalera les faits sans que des mesures soient prises contre lui. C’est difficile de juger de la situation car c’est toi qui la vis. Maintenant, s’il t’a forcée à lui faire une fellation sans ton consentement, il n’y a pas d’ambiguïté sur le fait que c’est un viol. Bon courage !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Thibaut*
Invité
Thibaut*
Hors ligne

Bonsoir ,

pour commencer effectivement et malheureusement , une grande partie des viols et agressions sexuelles ont lieu au sein même d’un couple et ces agressions sont faite par des personnes que l’on connait.

toute personne est libre de décider ce qu’elle veut et ne veut pas , toute personne a également le droit au respect .

Quand je lis ton histoire je pense que tu es tombé sur une personne évidement toxique et peut être narcissique , qui à profité de l’emprise qu’elle a construite sur toi pour ensuite te faire culpabiliser .

Tu dois évidement fuir cette personne pour te protéger dans un premier temps .
Ensuite je te conseille de t’entourer de personnes sur qui tu peux compter et de leur en parler , c’est très dur je sais mais tu as vécu un traumatisme à un certain niveau et il faut que tu puisse te convaincre que le mauvais c’est lui et que tu n’y est pour rien , tu es tombé sur une ordure malheureusement tu ne pouvais pas le deviner ces personnes la sont des manipulateur calculateurs .

En ce qui concerne la plainte , évidement tu as été victime d’une agression sexuelle à partir du moment ou tu as clairement signifié à cette personne que tu ne voulais pas de cela , pour preuve et pour que cela arrête tu as lui a dit que tu allais prévenir la Police .

Ce que tu peux te dire , c’est que dénoncer cette personne permettra certainement qu’une autre femme ne subisse pas ce que toi tu as vécu et dans un sens tu aura été une héros de le faire , et en ce moment c’est le moment car l’opinion publique pousse fortement pour que ça change .

Par contre je te conseil de te protéger ,

Et pour cela porter plainte en écrivant directement au procureur de la république de ta circonscription par une lettre en détaillant ce que tu as vécu , cela te permet de ne pas avoir à faire face à une personne qui aurait une certaine subjectivité et des appriori , c’est du vécu .

Mais dans un premier temps , fui cette personne par l’indifférence elle est toxique pour toi et nourrit toi de cette expérience pour que cela ne se reproduise pas dans le futur .

En tout cas je trouve très courageux que tu ai écrit ces quelques mot sur ce que tu as subi

Courage miss .

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
Membre
Zaragan
Hors ligne

Chère anonyme, je suis totalement d’accord avec les personnes qui ont commenté précédemment et je vous incite à écouter leur conseil et à consulter les liens. Vous êtes en grand danger. Il faut que vous le quittez(ne lui dites pas), portez plainte et que vous consultez un thérapeute une fois à l’abris. Comme l’a dit Psionic, il va essayer de vous manipuler avec des pleurnicheries ou autres conneries. Mais ne le croyais pas, il cherche à vous faire du mal. Il ne changera jamais et c’est son but premier de vous détruire. Donc, ne cédez pas et faites tout pour ne plus avoir le moindre contact avec. Bloquez le, parlez en à des personnes de confiance. Si il y a des gens qui le défendent, virez les de votre vie eux-aussi! Si il vous a envoyé des messages de menaces ou de nature sexuelle, gardez les en preuve, c’est du cyberharcèlement. Essayez d’être toujours accompagné, d’être dans un lieu avec du monde, il ne faut pas que vous soyez seule avec lui. Si il vous agresse à nouveau, ou que vous sentez qu’il est sur le point de le faire: APPELEZ LE 17 ou le 112. Courrez vous enfermer dans une pièce, ou courez là où il y a des gens. Mais surtout N’HÉSITEZ PAS! Il vous maltraite et vous a bien agressée sexuellement. Couple ou pas, c’est TOTALEMENT ANORMALE ET ILLÉGALE DE FORCER QUELQU’UN A LE MASTURBER OU DE LE FRAPPER!! Vous avez malheureusement vu juste: Il veut vous tuer. C’est un détraqué!

Vivez vous ensemble? Si c’est le cas: FUYEZ! Mais discrètement si possible. Ne lui dites pas vos intentions ou il risque de devenir encore plus violent. Connaissez vous quelqu’un de confiance pour vous loger d’urgence? Par contre faites attention à cette personne si c’est le cas. Elle pourrait profiter de votre faiblesse… Ou alors mieux, logez dans un hôtel, plus coûteux mais plus sûre et rapide. Cachez votre valise. Prenez ce qu’il y a de plus important. Est-ce qu’il y a des jours où il finit plus tard que vous? Profitez de ses jours, pour partir. Ou alors, prenez des jours de congés, ou prétextez être pas bien lors de votre journée de travail pour rentrer chez vous, faire entièrement vos valises et partir. Mais il faut que cela soit rapide et en son absence, comme ça il a pas le temps de se douter de quelque chose.
Si vous ne vivez pas avec lui, fermez la porte de chez vous à clef. Et vos fenêtres aussi. TOUT LE TEMPS. Il ne faut pas qu’il rentre chez vous. Et si il vient frapper à votre porte, appelez la police. Par contre, prévoyez tout, vous êtes vraiment en danger. Exemple, il pourrait casser votre fenêtre pour rentrer… Ça fait fait films d’horreur mais il est imprévisible. A la limite, vous pouvez prendre une chambre d’hôtel , si vous jugez que vous serez plus à l’abris hors de chez vous.

Vu que c’est votre collègue prenez des jours de congés. Votre sécurité passe avant le travail. Ne vous rendez plus à votre lieu de travail tant que ce malade n’est pas loin de vous. Contactez l’AVFT :
** AVFT- Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail. Peut également intervenir lorsqu’un patient est aggressé par un médecin ou un plaignant par un policier.
http://www.avft.org/
Tel :01 45 84 24 24 (lundi : 14h-17h – mardi et vendredi : 9h30 -12h30)
Couriel : [email protected]    

Les liens du 5) donné par Psionic, vous seront utile une fois que vous serez à l’abris. N’oubliez pas de consulter après, c’est vraiment important.
Donc, dans l’immédiat, coupez tout lien avec votre agresseur et appelez le 3919 ou le 0 800 05 95 95 ET SURTOUT le 01 45 84 24 24 (numéro de l’AVFT) . Par la suite, vous pourrez porter plainte, je serais plus d’avis à ce que vous le fassiez en ligne pour le moment, mais vous pouvez le faire au commissariat aussi :
PLATEFORME de SIGNALEMENT en ligne:
https://www.service-public.fr/cmi

Même si je n’ose pas imaginer la détresse que vous devez ressentir…Ne laissez pas la peur prendre le dessus et vous paralyser. La panique et l’angoisse peuvent être vos pires ennemies, essayez de trouver un truc, une activité, une musique, quelque chose qui vous relaxe, du moins assez pour que vous réfléchissez et prenez du recul. Même si c’est compliqué . Il faut que vous appeler de l’aide d’urgence. Vous avez besoin de soutien et il y a des gens pour vous aider, vous n’êtes pas seule , sachez le.
Courage! Il n’est pas tout puissant! Vous pouvez le renverser. Vous pouvez vous en sortir!
Si vous désirez des précisions, n’hésitez pas à répondre à votre témoignage.
De tout coeur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anonyme
Invité
Anonyme
Hors ligne

Bonjour,
C’est absolument terrible ce qu’il vous fait subir et oui on peut parler d’agression sexuel au sein du couple! Il ne faut vraiment pas rester comme ça, c’est dangereux pour vous, alors je vous conseil de porter plainte pour vous protéger et je pense que voir un médecin avec qui vous pourriez discuter vous serai utile pour vous aider à traverser cette épreuve plus que difficile. J’ai subi également des violences par mon ex copain et malheureusement je n’ai pas parlé alors je suis de tout cœur avec vous pour tout faire afin que vous ne fassiez pas la même erreur que moi. Courage à vous, vous avez mon soutien inconditionnel . N’ayez pas peur de parler

Merci de remplir les champs obligatoires.