Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Agression sexuelle

Je me suis faite agresser sexuellement par un membre de mon association qui a reconnu m’avoir touchée en en parlant directement à un membre du conseil d’administration. Effectivement il lui a dit “il n’y a rien eu juste des carresses”. Sauf que moi ses carresses je n’en voulais pas et je le lui ai dit et redit… J’étais tétanisée et ne savais pas quoi faire… ça s’est passé chez moi le week-end avant celui d’halloween. J’avais proposé de venir préparer les décorations d’halloween à tous ceux qui font parti du groupe WhatsApp de l’association *** ******* ********… Je n’ai pas osé le jeter dehors puisque je ne savais pas comment il allait réagir et que je ne sais pas me défendre et je me répétais sans cesse “il ne te viole pas alors ne t’attire pas d’ennuis et supporte ses carresses c’est moins pire” comme si je devais accepter ses carresses pour ne pas risquer vivre pire que ça… ça a duré 1h30 avant qu’il ne décide enfin de partir… et pendant ce temps il m’a carressé la cuisse à plusieurs reprise, a pris ma main dans la sienne, l’a carressée également, il m’a proposé : “un cunni entre amis pour te faire du bien” et ce après que j’ai dit non à ses simples carresses, à insisté en me disant que puisque je n’étais sortie qu’avec des hommes plus vieux il était temps que j’essaye avec un plus jeune : lui, il a proposé de me faire des massages… combien de fois j’ai dû dire non ?? Je ne le sais pas… Je lui ai même dit avoir été maltraitée par mon ex qui m’a fait des choses que je ne voulais pas sexuellement et qui est même allé jusqu’à m’étrangler juste parce qu’il avait passé une mauvaise journée et qu’il était énervé,  je lui ai dit mot pour mot “j’ai peur et je ne veux plus qu’un homme me touche”… mais ça non plus ça ne l’a pas arrêté… et pourtant je tremblais tellement et je le lui ai montré… mais il a continué…

Et aux ******* ******** lorsque j’ai dit vouloir venir à la soirée du 29 novembre à laquelle j’avais été conviée, on m’a répondu que j’étais la bienvenue. Pourtant plusieurs jours après lorsque lui aussi a dit qu’il voulait venir on nous en a interdit l’accès à tous les deux… puisqu’il a reconnu les faits auprès de ******** qui fait parti du conseil d’administration est-il normal qu’ils n’aient pas agit en interne ?? Est-il normal que les ******* ******** me rejettent moi la VICTIME alors que je leur avais envoyé une plainte en interne il y a déjà plusieurs longues semaines ?? Plainte à laquelle ils n’ont d’ailleurs jamais daigné répondre… n’y a t-il pas de charte de bonne conduite dans les associations ??
Est il normal que moi la victime je doive appeler avant de m’inscrire pour demander si il sera là ou non tel ou tel jour ??? Car c’est désormais comme ça que ça marche…
Est-il normal qu’il puisse continuer à aller et venir au milieu de vous toutes et tous sans aucun soucis ???

Je t’en laisse seul juge toi qui lis ceci… mais au moins je t’aurais averti/ie et tu pourras te méfier de lui au moins pour te protéger toi même et/ou pour protéger tes amis mais surtout tes amies….

Si cette solution que les ******* ******** ont décidé d’adopter te semble injuste n’hésite pas à leur faire savoir et à en parler autour de toi… Se faire traiter ainsi en 2021 quand on est une femme agressée et dont l’agresseur a reconnu les faits c’est une honte…
Se retrouver si seule après une agression sexuelle est une honte…
Sans compter qu’ajouté à tout cela ******** a osé me dire “je ne te laisserai pas salir la réputation des ******* ********” et elle m’a disputé parce que j’en ai parlé à 3, 4 femmes que je fréquente et qui sont aux ******* ********… Elle et ********, l’employée, m’ont également demandé de rester silencieuse et de ne parler de tout ça à personne…
On se fait agresser en se faisant tripoter à notre insue et derrière on est éjectées des soirées, menacées et muselées ???
C’est donc ainsi que l’on traite les victimes d’agression en 2021 ???
Jai rdv pour déposer une plainte officielle en commissariat et je vais y associer les ******* ******** qui ne m’ont pas du tout traité avec le respect et le soutien que je mérite en tant que victime… Mais visiblement mon agression est pour eux un détail et ils préfèrent me rejeter ou m’obliger à vivre en fonction de l’emploi du temps de mon agresseur plutôt que de me protéger moi dont ils savent que je dis la vérité puisqu’il leur a avoué…
Un comble non ??………….

Autre point intéressant : quand j’ai dit que c’était vivre une double peine de devoir m’adapter à l’emploi du temps de mon agresseur ******** m’a dit “je ne peux rien faire pour toi vas voir un psy”… c’est me traiter avec respect ça ?? Alors qu’il leur aurait suffit de lui écrire un courrier lui demandant de ne plus venir le temps du jugement…ça ne le renvoyait pas complètement mais moi ça me permettait d’aller et venir à ma guise… et ça m’aurait évité d’être victime une 2eme fois….

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Eva
Eva
1 mois plus tôt

Non ce que tu subis n’est pas du tout normal et que tu soies seule non plus. N’y a-t-il pas près de où tu vis une association d’aide aux femmes ou aux victimes ? Une personne pourrait t’accompagner lors du rendez-vous pour déposer plainte. Peut-être qu’un des numéros à droite de l’écran pourrait te renseigner.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME